Ministère de la Défense nationale

Ministère de la Défense nationale

01 juil. 2011 10h00 HE

Déclaration du ministre de la Défense sur la bataille de Beaumont-Hamel

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 1 juillet 2011) - L'honorable Peter MacKay, ministre de la Défense nationale, a fait la déclaration suivante à l'occasion de l'anniversaire de la bataille de Beaumont-Hamel :

« Le 1er juillet 1916, jour où le Newfoundland Regiment a été décimé durant la malheureuse offensive de la Somme dans une petite ville française appelée Beaumont-Hamel, pèse encore lourdement sur le cœur de tout Terre-Neuvien.

Peu de batailles ont été aussi méticuleusement préparées que « le grand coup » à la Somme. Pourtant, les lignes allemandes à Beaumont-Hamel ont pu résister durant une semaine à un barrage d'artillerie et, dans la matinée du 1er juillet, l'ennemi était prêt à une lancer une attaque.

Alors qu'ils avançaient dans la zone neutre, un feu nourri dévastateur a fauché les soldats du Newfoundland Regiment, vague après vague. La plupart ont été frappés mortellement avant qu'ils ne traversent leur propre ligne de front. Ceux qui ont pu atteindre les positions allemandes ont trouvé les barbelés ennemis intacts, n'ayant été nullement affectés par les bombardements de la semaine précédente.

En moins de 30 minutes, le régiment a pratiquement été anéanti, 710 personnes ayant été tuées ou blessées ou manquant à l'appel. Seuls 68 soldats ont pu se présenter à l'appel le 2 juillet. La population de Terre-Neuve fut dévastée, et elle conserve encore aujourd'hui un sentiment de perte à cause de ses proches tués ou manquants.

En ce jour de triste anniversaire, je me joins aux hommes et aux femmes des Forces canadiennes pour commémorer avec vous la bataille de Beaumont-Hamel ainsi que ses effets continus sur le peuple et la culture de Terre-Neuve-et-Labrador. »

Renseignements