Agriculture et Agroalimentaire Canada

Agriculture et Agroalimentaire Canada

11 avr. 2012 16h54 HE

Déclaration du ministre de l'Agriculture Gerry Ritz

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 11 avril 2012) - Agriculture et Agroalimentaire Canada et l'Agence canadienne d'inspection des aliments procèdent actuellement à la transformation de leur mode de fonctionnement. Les changements annoncés aujourd'hui permettront de réduire les obstacles à la croissance et favoriseront la prospérité économique à long terme de notre secteur agroalimentaire.

L'ACIA n'effectuera aucun changement qui risque de compromettre la santé et la sécurité des Canadiens. En fait, le Plan d'action économique de 2012 prévoit un investissement de 51 millions de dollars sur deux ans pour améliorer la salubrité des aliments, en plus de l'enveloppe de 100 millions de dollars du budget de l'an dernier. Ces mesures vont dans le sens de l'engagement prioritaire de l'ACIA à assurer la salubrité des aliments pour les familles canadiennes. Depuis 2006 le gouvernement Harper a fourni les investissements nécessaires pour permettre à l'ACIA d'embaucher 733 nouveaux personnels d'inspection.

L'agriculture étant une industrie moderne et compétitive, les changements annoncés permettront à Agriculture et Agroalimentaire Canada de se moderniser et de concentrer ses efforts sur l'innovation, le marketing et la réduction des obstacles pour les entreprises.

Notre gouvernement a été élu parce qu'il a promis d'équilibrer son budget. Le portefeuille de l'Agriculture réduira ses coûts de 10 p.100. Nous réaliserons des économies équitables, équilibrées et modérées au cours d'un certain nombre d'années.

Par exemple, nous regrouperons nos programmes de subventions et de contributions. En centralisant la prestation de ses programmes dans une direction générale, notre ministère pourra offrir des services plus efficients en utilisant moins de ressources humaines. Les agriculteurs et le secteur profiteront de cette mesure qui simplifiera le processus de demande et réduira les formalités administratives, le dédoublement d'efforts et les coûts.

Grâce à notre nouvelle approche rationalisée, nous pourrons offrir des programmes administrés de façon efficiente et efficace qui répondront aux besoins prioritaires des agriculteurs et du secteur.

Le gouvernement continuera de faire des investissements stratégiques et d'administrer des programmes de gestion des risques pour aider les agriculteurs. Nous maintiendrons cet engagement pendant que nous négocions le prochain cadre stratégique avec nos partenaires provinciaux et territoriaux.

Les changements annoncés font partie de notre programme de transformation visant à permettre aux agriculteurs d'optimiser le revenu qu'ils tirent du marché. Le secteur agroalimentaire évolue et le gouvernement doit en faire autant.

Renseignements

  • Relations avec les médias
    Agriculture et Agroalimentaire Canada
    Ottawa, Ontario
    613-773-7972
    1-866-345-7972

    Meagan Murdoch
    Directrice des communications
    Cabinet de l'honorable Gerry Ritz
    613-773-1059