Ministère de la Défense nationale

Ministère de la Défense nationale

31 mai 2012 15h00 HE

Déclaration du ministre MacKay au sujet du centenaire de la nomination du premier juge-avocat général

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 31 mai 2012) - L'honorable Peter MacKay, ministre de la Défense nationale, a émis aujourd'hui la déclaration suivante à l'occasion d'une cérémonie commémorative tenue en l'honneur du tout premier juge-avocat général du Canada :

« En ce jour, nous célébrons la mémoire du premier juge-avocat général (JAG) du Canada, le Major-général (Mgén) Henry Smith, en déposant sur sa tombe un monument funéraire qui lui rend hommage en reconnaissant le rôle qu'il a joué dans l'histoire militaire et juridique du Canada. Le lieu du dernier repos du Mgén Smith n'a été découvert que tout récemment, à côté de celui de sa femme, Charlotte Honey, à Cobourg, en Ontario.

« Il est tout à fait à propos pour le cabinet du JAG de tenir une cérémonie de dévoilement cette année, c'est-à-dire l'année du centenaire de la nomination du Mgén Smith à titre de premier JAG et de la première fois où des services juridiques ont été fournis à l'armée canadienne par des officiers canadiens.

« La nomination du premier JAG, il y a cent ans, constitue un moment marquant dans l'histoire militaire et juridique du Canada parce qu'il s'agissait de la première étape de la création du cabinet du juge-avocat général tel qu'on le connaît aujourd'hui. Le JAG s'assure que les militaires canadiens, hommes et femmes, accomplissent leur travail dans un contexte qui correspond aux valeurs et croyances fondamentales des Canadiens, et qu'ils le font en conformité avec les lois canadiennes et internationales.

« Avant sa nomination au poste de JAG, le Mgén Smith a longtemps servi dans la milice et a été l'un des fondateurs de l'unité qui deviendra par la suite The Royal Canadian Regiment, et a servi durant les invasions des féniens de 1866 à 1871. Par la suite, il a pris le commandement de la Compagnie C de Toronto en Saskatchewan durant la Rébellion du Nord-Ouest de 1855, au cours de laquelle il a été décoré pour son leadership. Le Mgén Smith est entré en fonction à titre de JAG le 1er octobre 1911 et est resté en poste pendant presque toute la durée de la Première Guerre mondiale. Il a quitté le poste de JAG en janvier 1918, mais est demeuré à titre de conseiller principal d'état-major jusqu'à la fin des hostilités. Il est décédé en mars 1923.

« Pendant 100 ans, la chaîne de commandement de l'armée canadienne, le gouverneur général, le gouvernement du Canada et le peuple canadien ont bénéficié des conseils et des services juridiques offerts par le JAG sur l'ensemble des questions liées au droit militaire. Le rôle joué par le JAG a eu une influence directe sur le succès des opérations et a contribué à forger la réputation des Forces canadiennes comme étant une armée disciplinée, professionnelle et efficace, qui respecte en tout point la primauté du droit, et qui fait la fierté de tous les Canadiens. »

Pour en savoir plus sur l'organisation du JAG, veuillez consulter le http://www.forces.gc.ca/jag/index-fra.asp.

Renseignements