Sécurité publique Canada



Sécurité publique Canada

29 nov. 2012 16h24 HE

Déclaration du ministre Toews à la suite d'un renvoi et d'une autre arrestation en vertu de la liste des "personnes recherchées par l'ASFC"

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 29 nov. 2012) - L'honorable Vic Toews, ministre de la Sécurité publique, a fait la déclaration suivante à la suite du renvoi d'Eton Dacosta et de Saeed Ibrahim ainsi que de l'arrestation de Daniel Alexander Brown, dont les noms figurent sur la liste des « personnes recherchées par l'ASFC ».

M. Dacosta, qui est interdit de territoire pour grande criminalité, a été arrêté le 29 septembre 2012, à Toronto, par la Police provinciale de l'Ontario. Il est reconnu coupable d'agression, d'entraves à un agent de la paix, d'évasion de garde légale et de possession d'arme. M. Jama a été arrêté le 31 octobre 2012 par l'équipe spécialisée de la circulation routière du Service de police d'Edmonton. M. Jama est interdit de territoire au Canada pour grande criminalité, notamment pour avoir été reconnu coupable de résistance et d'entraves à un agent de la paix, et de possession d'une substance réglementée à des fins de trafic.

M. Brown a été appréhendé le 23 novembre à Brampton par le Groupe de travail sur l'immigration composé d'agents de l'ASFC et de la GRC. Il est interdit de territoire au Canada pour grande criminalité à la suite d'une condamnation pour possession d'une substance contrôlée en vue du trafic et pour possession de biens volés.

« C'est le 24e renvoi et la 35e arrestation depuis la création de la liste des "personnes recherchées par l'ASFC" à l'été de 2011. Notre message est clair : le Canada ne servira pas de refuge à ceux qui violent la loi et mettent en péril la sécurité des citoyens.

Notre gouvernement est déterminé à repérer et à renvoyer du Canada les personnes qui représentent une menace pour le public. En évinçant ces personnes de nos quartiers, nous assurons la sécurité dans nos collectivités.

Je félicite nos agents d'application de la loi qui continuent de travailler fort afin de renvoyer du Canada les personnes dont les noms figurent sur la liste des personnes recherchées par l'ASFC. »

Pour de plus amples renseignements sur la liste des personnes recherchées par l'ASFC, visitez le site Web de l'Agence des services frontaliers du Canada.

Suivez Sécurité publique Canada sur Twitter, à l'adresse : @Securite_Canada.

Renseignements

  • Relations avec les médias
    Sécurité publique Canada
    613-991-0657

    Agence des services frontaliers du Canada
    Ligne des médias
    613-957-6500