Ministère de la Défense nationale

Ministère de la Défense nationale

24 avr. 2008 20h44 HE

Déclaration du Vice Chef d'Etat-major de la Défense au nom du Chef d'Etat-major de la Défense

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 24 avril 2008) - Il est ressorti du Tribunal pénal international pour l'ex-Yougoslavie des allégations, qui ont été reprises par CTV News, que Lieutenant-général Andrew Leslie aurait reçu la Médaille du service méritoire (MSM) pour des événements qui ne se sont pas produits en Croatie en 1995. Ces allégations sont fausses.

Les actes posés par le Général Leslie quand il a dirigé le sauvetage de quarante personnes ne peuvent être réfutés et ont été vérifiés à fond au moment où on lui a décerné la MSM. Bien qu'il y ait une légère erreur dans la citation en ce qui a trait à l'identité exacte des personnes en péril, on ne peut douter que ces 40 personnes ont été sauvées grâce aux actes posés par le Général Leslie. En outre, l'opération de sauvetage a été citée comme une seule démonstration du leadership du Général Leslie comme chef d'état-major du QG du secteur Sud en Croatie. C'est pour l'ensemble de son travail au cours de l'opération que le Général Leslie a reçu cette décoration.

Le processus au cours duquel on identifie les personnes, documente les événements et décerne les décorations prestigieuses est détaillé et rigoureux. Le commandant du militaire doit faire une recommandation au Commandant responsable des opérations expéditionnaires. Ensuite, la recommandation documentée doit aussi être appuyée par le Comité consultatif sur les décorations et sur les mentions élogieuses des Forces canadiennes, qui doit à son tour faire une recommandation au Chef d'état-major de la Défense. Le CEMD fait alors une recommandation à la Gouverneure générale qui autorise finalement que la décoration soit décernée.

Il n'appartient pas au Général Leslie de défendre le fait qu'on lui a décerné cette décoration. Il appartient à notre institution de le faire et je puis dire, sans aucune hésitation, que les événements se sont bien produits et que le Général Leslie a vu ses actes reconnus comme il se doit. On a communiqué avec le Major-général (retraité) Alain Forand, le commandant du Général Leslie à ce moment-là, et il croit fermement que le Général Leslie mérite la MSM.

LGen Walter Natynczyk, VCEMD

Au nom du Gen Rick Hillier, CEMD

Renseignements