EXPLORATION DIOS INC.
TSX CROISSANCE : DOS

EXPLORATION DIOS INC.

26 févr. 2008 12h47 HE

Découverte sur UPINOR : DIOS obtient 2.064%U308 dans le socle rocheux

MONTREAL, QUEBEC, CANADA--(Marketwire - 26 fév. 2008) - DIOS EXPLORATION (TSX CROISSANCE:DOS) vient tout juste de recevoir les premiers résultats d'échantillonnage du socle affleurant sur sa propriété d'uranium UPINOR, dans le Bassin de LaGuiche, au Québec, au Canada. Trente-et-un échantillons de socle rocheux recueillis l'automne dernier sur la zone A sur une superficie de plus de 2 km d'extension et 600 m en largeur ont été analysés au laboratoire du Saskatchewan Research Council et ont titré les valeurs suivantes, incluant une haute teneur de 2,064% U3O8, et comprenant 5 valeurs supérieures à 0,20% U3O8 (sur un secteur de 200 m de long). Le tableau complet, disponible à l'adresse suivante : http://media3.marketwire.com/docs/tableau_DOSf_0226.pdf, montre 10 valeurs sur 31 supérieures à 0,10% U3O8, 9 valeurs entre 0,05% et 0,097% U3O8 et 5 valeurs entre 0,02% et 0,5% U3O8.

La zone A correspond à une formation rocheuse qui affleure et a été découverte l'automne dernier dans le bassin sédimentaire de LaGuiche. Elle est caractérisée par une continuité de hauts comptes radioactifs au sol (comptes par seconde ou cps) allant de plusieurs milliers de cps jusqu'à 36 000 cps sur une superficie de 2 km de long par 600 m de large. La zone A est composée de plusieurs dykes (sills) felsiques radioactifs affleurant, dont un atteint quelques dizaines de mètres d'épaisseur.

La zone A est une anomalie géophysique linéaire associée à une formation rocheuse, d'orientation est-ouest, de 5 km de long par 0,2-0,5 km de large caractérisée par des rapports U/Th élevés, jusqu'à 3 fois le seuil anomal du bruit de fonds. Un modèle géologique de minéralisations uranifères de type-Rössing (grand tonnage et basse teneur) peut être considéré en présence de nombreux granites d'anatexie en association avec les paragneiss du bassin sédimentaire de Laguiche. Jusqu'à présent, la propriété renferme cinq zones uranifères de première priorité définie par la spectrométrie héliportée, montrant de bons rapports Uranium/Thorium en association avec des éléments structuraux.

Les principales cibles d'exploration seront prospectées au sol, soit le nez de plis de l'unité lithologique radioactive, son extension sur le flanc nord (observé en affleurement sur 2 km de long) atteignant 5 km de long sur le levé spectrométrique et tout le flanc sud.

La propriété d'uranium UPINOR comprend plus de 500 cellules minières désignées sur carte et est située à 30 kilomètres au nord du projet uranifère Opinaca Nord et à 50 km au sud de la route toutes saisons Trans-Taiga. Le projet UPINOR est détenu en partenariat 50-50 par DIOS et RESSOURCES SIRIOS. DIOS est gérant du projet. Les travaux de terrain ont été réalisés par IOS Services Geoscientifiques.

Ce communiqué de presse a été préparé par M.-J. Girard, M.Sc. P.Geo., une personne-qualifiée selon la Norme 43-101.

La Bourse de croissance TSX n'accepte aucune responsabilité concernant la véracité ou l'exactitude de ce communiqué de presse.

Renseignements