SOURCE: Deep Well Oil & Gas, Inc.

Deep Well Oil & Gas, Inc.

29 janv. 2014 07h04 HE

Deep Well annonce le dépôt de son rapport NI 51-101

EDMONTON, ALBERTA--(Marketwired - Jan 29, 2014) - CE COMMUNIQUÉ DE PRESSE NE DOIT PAS ÊTRE DISTRIBUÉ AUX SERVICES DE PRESSE DES ÉTATS-UNIS, NI DIFFUSÉ AUX ÉTATS-UNIS.

Deep Well Oil & Gas, Inc. (et ses filiales, ci-après « Deep Well » ou la « Société ») (OTCQB : DWOG) a le plaisir d'annoncer avoir satisfait à ses obligations au titre de la norme canadienne 51-101 en déposant auprès des autorités canadiennes en valeurs mobilières les formulaires obligatoires suivants : 51-101F1 - Relevé des données relatives aux réserves et autre information concernant le pétrole et le gaz, 51-101F2 - Rapport sur les données relatives aux réserves établi par des évaluateurs ou des vérificateurs de réserves qualifiés indépendants et 51-101F3 - Rapport du comité de direction et des administrateurs sur la divulgation d'informations concernant le pétrole et le gaz. Ces formulaires déposés, qui décrivent les risques, hypothèses et méthodes de calcul, sont disponibles sur le profil de la Société sur le site du Système électronique de données, d'analyse et de recherche (« SEDAR ») à l'adresse www.sedar.com.

DeGolyer and MacNaughton Canada Limited (« DeGolyer »), un évaluateur de réserves qualifié indépendant, a été nommé par la Société conformément la norme canadienne 51-101 relative à l'information concernant les activités pétrolières et gazières, afin d'établir des rapports d'évaluation indépendants concernant les réserves et les ressources contingentes de la Société, selon les exigences du guide Canadian Oil and Gas Evaluation (« COGE »).

À l'heure actuelle, nous détenons une participation directe de 90 % dans 51 sections réparties sur six concessions de sables bitumeux et de 80 % dans cinq sections réparties sur une concession de sables bitumeux de la zone de Peace River (Alberta), dans laquelle nous intervenons en tant qu'exploitant. Par ailleurs, nous détenons une participation directe de 25 % dans 12 autres sections réparties sur deux concessions de sables bitumeux de la zone de Peace River, en Alberta (Canada). Ces neuf concessions de sables bitumeux contigües couvrent 43 015 acres brutes (17 408 hectares bruts), Deep Well possédant 33 463 acres nettes (13 542 hectares nets) de ces concessions.

ÉVALUATION DES RÉSERVES

DeGolyer a affecté les réserves probables et possibles à une section et demie parmi les 68 sections de terrain de la Société dans le réservoir Bluesky, également dénommé champ de Sawn Lake, la désignant pour deux projets de récupération thermique approuvés par le Régulateur de l'énergie de l'Alberta et situés dans la zone de sables bitumineux de Peace River, en Alberta. DeGolyer a estimé que, dans ces seules sections, il existe des réserves probables de 15 681 000 barils de bitume (sables bitumineux) et des réserves probables et possibles de 19 557 000 barils attribuables aux participations directes de la Société avant ajustement aux redevances provinciales. Les réserves prouvées devraient être affectées après le démarrage de la production de notre projet commun de drainage gravitaire assisté par injection de vapeur (« SAGD ») précédemment annoncé et que nous avons conclu le 31 juillet 2013. Les deux premiers puits SAGD ont été forés et achevés et la construction de l'installation du générateur de vapeur est en cours.

ÉVALUATION DES RESSOURCES CONTINGENTES

DeGolyer a également attribué des ressources contingentes à 24 des 68 sections de terrain de la Société dans le réservoir Bluesky, situé dans la zone de sables bitumeux de Peace River, en Alberta, et également dénommé champ de Sawn Lake. L'évaluation économique des ressources contingentes de la Société par DeGolyer a été limitée aux cas « Optimal » et « Excellent ». Le cas « Optimal » peut être considéré comme le scénario « le plus probable », et le cas « Excellent » comme « le plus optimiste ». DeGolyer a estimé que le cas « Optimal », ou « le plus probable », des ressources contingentes attribuables à la participation directe de la Société avant ajustement aux redevances provinciales correspond à 180 231 200 barils de bitume.

Le contenu de ce communiqué de presse doit être considéré conjointement avec les avertissements et mises en garde mentionnés dans les documents publics de la Société, disponibles sur SEDAR à l'adresse www.sedar.com.

Le présent communiqué de presse comporte des « énoncés prospectifs ». Les mots ou expressions « serait », « devrait », « permettra », « prévoit de », « devrait entraîner », « prévu », « continuera », « est prévu », « potentiel », « récupérable », « estimation », « prévision », « projet », « probable », « possible » ou des expressions similaires servent à identifier lesdits « énoncés prospectifs ». Les résultats réels pourraient différer sensiblement de ceux prévus dans le projet pétrolier et gazier de la Société décrit dans le présent communiqué de presse. Les énoncés contenus dans le présent communiqué de presse, qui ne sont pas purement factuels, constituent des énoncés prospectifs et comprennent tous les énoncés relatifs aux convictions, prévisions, attentes ou intentions concernant l'avenir. Les résultats réels peuvent différer de ceux présentés dans les énoncés prospectifs en raison de nombreux facteurs. De manière générale, les estimations des réserves dites des 3 « P » (prouvées, probables et possibles) sont fondées sur un certain nombre de facteurs et d'hypothèses formulés à la date de réalisation desdites estimations, telles que les estimations géologiques, technologiques et techniques, et sont soumises à divers risques et incertitudes ainsi qu'à d'autres facteurs qui pourraient amener les événements ou les résultats réels à différer de façon substantielle de ceux anticipés dans les estimations prospectives. L'activité de la Société et la réalisation des résultats envisagés dans le présent communiqué de presse sont sujets à divers risques qui sont décrits dans les documents déposés par la Société auprès de la Securities and Exchange Commission (« SEC ») des États-Unis. Les documents déposés par la Société peuvent être consultés depuis le système Edgar de la SEC sur le site www.sec.gov. Les déclarations formulées dans le présent communiqué de presse sont valables à la date indiquée et ne doivent pas être considérées comme fiables à une date ultérieure. La Société conseille aux lecteurs de ne pas se fier à ces énoncés. Sauf si autrement requis par la loi applicable, nous ne nous engageons pas à mettre à jour les énoncés prospectifs et nous déclinons expressément toute obligation de le faire, afin de refléter des événements, des développements, des événements imprévus ou des circonstances postérieurs à de tels énoncés.

Mise en garde adressée aux investisseurs américains : la SEC autorise les sociétés pétrolières et gazières, dans les documents que celles-ci déposent auprès d'elle, à divulguer séparément les seules réserves prouvées, probables et possibles ayant été déterminées conformément aux règles de la SEC. Dans son rapport 51-101, la Société utilise certains termes dont les directives de la SEC interdisent strictement l'inclusion dans les documents déposés auprès de cette dernière. Les investisseurs américains sont priés d'examiner attentivement la divulgation présentée dans les documents périodiques et autres documents de la Société déposés auprès de la SEC sur EDGAR à l'adresse www.sec.gov.

Renseignements