SOURCE: Deep Well Oil & Gas, Inc.

Deep Well Oil & Gas, Inc.

21 août 2013 10h02 HE

Deep Well décide de participer avec Andora à un projet de démonstration destiné à produire du pétrole lourd à Sawn Lake

EDMONTON, ALBERTA--(Marketwired - Aug 21, 2013) - Deep Well Oil & Gas, Inc. (OTCQB : DWOG) (et ses filiales - « Deep Well » ou la « Société ») a le plaisir d'annoncer qu'elle a signifié un avis de décision pour participer au projet de démonstration SAGD prévu par Andora Energy Corporation, sur la Section 30-91-12W5 détenu par Andora (50 %), MP West Canada (25 %) et Deep Well (25 %).

Cette décision fait suite à un accord d'exploitation conjoint de projet de démonstration en date du 30 juillet 2013 conclu entre les filiales en propriété exclusive d'Andora et de Deep Well, Northern Alberta Oil Ltd. et Deep Well Oil & Gas (Alberta) Ltd.

Cette décision aura pour effet de voir Deep Well participer au projet de démonstration d'Andora consistant à produire du pétrole à partir de la Section 30 des terres en propriété commune, dont les études géologiques montrent qu'elles possèdent l'une des plus épaisses zones de production de pétrole lourd dans le réservoir de Sawn Lake, ainsi qu'un immense potentiel facilement accessible pour produire à rendement soutenu des quantités commercialement viables de pétrole lourd pendant quelques décennies.

La part des dépenses de Deep Well sur la Section 30 du projet SAGD, plafonnées à 40 millions de dollars US, sera entièrement prise en charge par MP West Canada SAS, une filiale en propriété exclusive de Saint-Aubin Energy (détenue au 1/3 par Maurel et Prom et aux 2/3 par MPI, deux sociétés cotées à la Bourse de Paris - « Maurel et Prom »). En vertu d'un accord de cession d'intérêt précédemment annoncé, Maurel et Prom dépensera jusqu'à 40 millions de dollars US sur le projet de démonstration, en échange d'une participation directe nette de 25 % dans les 12 sections comprenant les terres détenues en commun par Deep Well et Andora.

Il est prévu que les activités de forage et d'injection de vapeur commencent cet automne. La première production de pétrole issu de Sawn Lake est prévue pour le premier trimestre 2014.

Maurel et Prom et MPI sont les deuxième et troisième plus grandes compagnies pétrolières et gazières de France. Fortes d'une expérience avérée en tant qu'exploitants pétroliers, elles sont présentes en Afrique et en Amérique latine. En 10 ans, elles ont foré plus de 100 puits d'exploration et ont découvert de grands gisements pour un coût minimal. Elles travaillent actuellement dans 11 pays sur 4 continents. La direction des deux sociétés est composée exclusivement de professionnels dotés d'une riche expérience dans l'industrie du pétrole et du gaz.

Deep Well et ses filiales canadiennes, Northern Alberta Oil Ltd. et Deep Well Oil & Gas (Alberta) Ltd., possèdent avant la cession d'intérêt à Maurel et Prom une participation directe de 90 % sur 132 kilomètres carrés contigus de sables bitumineux en location, une participation directe de 80 % sur 13 kilomètres carrés contigus de sables bitumineux en location et une participation directe de 25 % (après cession d'intérêt) sur 31 kilomètres carrés contigus dans la zone de pétrole lourd de Sawn Lake, dans le Centre-Nord de l'Alberta. Les baux couvrent 17 408 hectares bruts.

Ce projet se distingue du projet de récupération thermique précédemnent annoncé par Deep Well consistant à extraire du pétrole lourd à l'aide de la technique de stimulation par injection cyclique de vapeur (SICV) sur la moitié Nord de la Section 10-92-13W5, où Deep Well possède une participation directe de 90 %.

À compter du 31 décembre 2011, DeGolyer and MacNaughton Canada Limited (D&M), une société indépendante qualifiée spécialisée dans l'évaluation des réserves, dans son rapport intitulé « Estimation et évaluation des réserves et ressources au 31 décembre 2011 sur la propriété de Sawn Lake détenue par Northern Alberta Oil Ltd dans l'Alberta, au Canada », attribuait des réserves probables(1) de 7,8 millions de barils pour les terres du projet pilote prévu et également dans le meilleur des cas 198 millions de barils de ressources contingentes(2) pour les terres restantes de Deep Well à Sawn Lake dans la zone des sables bitumineux de Peace River, en Alberta. Ces réserves et ressources ont été calculées avant les modifications apportées à nos participations directes.

(1) Dans le présent communiqué de presse, les réserves probables sont les réserves supplémentaires pour lesquelles l'analyse des données géoscientifiques et techniques indique qu'elles sont moins susceptibles d'être récupérées que les réserves prouvées mais plus certaines d'être récupérées que les réserves possibles. Ces réserves probables estimées sont classées comme non développées pour le moment.

(2) Dans le présent communiqué de presse, les ressources contingentes sont les quantités de pétrole estimées au 31 décembre 2011, pouvant potentiellement être récupérables à partir des accumulations connues via l'application de projets de développement, mais qui ne sont pas actuellement considérées comme commercialement récupérables en raison d'une ou plusieurs éventualités. Dans le présent communiqué de presse, les ressources contingentes reflètent la « meilleure estimation » rapportée par D&M. Une « meilleure estimation » est l'estimation de la quantité de ressources qui seront réellement récupérées. Il est également probable que les quantités réelles récupérées soient supérieures ou inférieures à la « meilleure estimation ». Parmi les éventualités spécifiques excluant que ces ressources contingentes soient classées comme réserves figurent, sans s'y limiter : les approbations règlementaires de développement des ressources et le financement.

Deep Well est pleinement engagée dans les meilleures pratiques en matière de gérance de l'environnement pour assurer un développement durable de ses possessions de pétrole lourd in-situ.

Les énoncés relatifs aux « réserves » sont considérés comme des énoncés prospectifs car ils impliquent une évaluation implicite fondée sur certaines estimations et hypothèses selon lesquelles les réserves décrites existent dans les quantités prévues ou estimées et peuvent être produites de façon rentable à l'avenir. Les investisseurs sont avertis de ne pas supposer qu'une partie ou la totalité des réserves probables ou possibles décrites dans le présent communiqué seront converties en réserves prouvées.

Les estimations des réserves et des revenus nets futurs pour chaque propriété peuvent ne pas refléter le même niveau de confiance que les estimations des réserves et des revenus nets futurs pour toutes les propriétés en raison des effets d'agrégation.

Le présent communiqué contient des énoncés prospectifs, y compris ceux liés aux opérations prévues et au calendrier de production de la région de Sawn Lake. Les mots ou expressions « serai(en)t », « devrai(en)t », « permettra », « prévoit de », « devrait entraîner », « prévu », « continuera », « est prévu », « potentiel », « récupérable », « estimation », « prévision », « projet » ou les expressions similaires servent à identifier les « énoncés prospectifs ». Les résultats réels pourraient différer sensiblement de ceux prévus dans le projet pétrolier et gazier de la Société décrit dans le présent communiqué de presse. L'activité de la Société et la réalisation des résultats envisagés dans le présent communiqué de presse sont sujets à divers risques qui sont décrits dans les documents déposés par la Société auprès de la SEC. Les documents déposés par la Société peuvent être consultés grâce au système Edgar de la SEC sur le site www.sec.gov. Les déclarations formulées dans le présent communiqué de presse sont valables à la date indiquée et ne doivent pas être considérées comme fiables à une date ultérieure. La Société conseille aux lecteurs de ne pas se fier à ces énoncés. Sauf en cas d'obligation contraire prévue par la loi en vigueur, nous ne nous engageons pas, et déclinons expressément toute obligation quant à la mise à jour tout énoncé prospectif dans le but de refléter des faits, développements, événements ou circonstances après la date dudit énoncé.

Renseignements