Deloitte

Deloitte

14 janv. 2014 05h00 HE

Deloitte prédit que le nombre de Canadiens qui utilisent la télé payante doublera et que les personnes âgées adopteront davantage les téléphones intelligents, ...

... ce qui réduira le fossé entre les générations à ce niveau

Une diminution des temps d'attente des patients et du coût des études semble également imminente

MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwired - 14 jan. 2014) -

Note aux rédacteurs : Trois images sont associées à ce communiqué de presse.

Plus de 2,5 millions de ménages canadiens auront des abonnements multiples à la télé; ils paieront la télé par l'intermédiaire d'un distributeur traditionnel et d'au moins un autre service de télévision par contournement (TPC), soit une hausse de plus de 150 % par rapport aux niveaux de 2012. D'ici la fin de 2014, le nombre de ménages qui paieront pour un deuxième panier de contenu télé sera plus de 100 fois supérieur au nombre de ménages qui ont coupé le cordon en 2013 et annulé leur abonnement télé, selon le rapport sur les Prédictions TMT (technologies, médias et télécommunications) 2014 de Deloitte.

Depuis plus d'une décennie, les Prédictions TMT de Deloitte donnent un aperçu des répercussions de ce qui nous attend dans le secteur des technologies, médias et télécommunications. Les Prédictions TMT de Deloitte sont fondées sur une recherche mondiale qui comprend des entretiens approfondis avec des clients, des analystes sectoriels, des leaders sectoriels mondiaux et plus de 8 000 professionnels spécialisés en TMT des cabinets membres de Deloitte.

« Alors que de plus en plus de propriétaires du contenu, groupeurs de contenu et plateformes, tels que les fournisseurs de câblodistribution, de télécommunication et de satellite, offrent leur contenu en ligne par voie d'abonnement, le nombre de ménages canadiens qui possèdent des abonnements multiples augmentera », affirme François Sauvageau, leader du secteur des Technologies, médias et télécommunications, région du Québec. « Jusqu'à présent, à tout le moins, les "empileurs de fils" devancent largement les "coupeurs de cordons". Les ménages voudront obtenir la meilleure qualité et une abondance de contenu, ce qui aura une incidence sur la largeur de bande et causera une tension sur les téléchargements mensuels alloués. »

Les organismes qui offrent des applications, du contenu et des services auront de meilleures occasions de décrocher une partie du portefeuille du consommateur au moment où les Canadiens doublent, ou même triplent, leurs abonnements télé. Compte tenu des ventes mondiales combinées d'ordinateurs personnels, de téléphones intelligents, de tablettes, de téléviseurs et de matériel électronique de jeu en 2014, les dépenses en technologie peuvent évoluer et passer du matériel aux catégories des logiciels, du contenu et des services.

Les personnes âgées réduisent le fossé entre les générations en ce qui a trait aux téléphones intelligents

Selon les données et les projections actuelles, Deloitte prédit que le marché des ordinateurs personnels, des tablettes, des téléviseurs, du matériel électronique de jeu et des téléphones intelligents peut être saturé et que les ventes mondiales au chapitre des revenus combinés de ces appareils populaires plafonneront. Toutefois, en ce qui a trait aux téléphones intelligents, c'est chez les personnes âgées de 65 ans et plus que se retrouvera l'occasion de les adopter. À l'heure actuelle, moins de 30 % des personnes âgées possèdent un téléphone intelligent dans les pays développés, et ce nombre augmentera de 50 % en 2014. Deloitte prédit également que le fossé des générations en ce qui a trait aux téléphones intelligents continuera de s'amoindrir et qu'il disparaîtra peut-être complètement d'ici 2018. Cependant, certaines choses ne changeront vraisemblablement pas : 30 % des personnes qui sont âgées de 65 ans et plus et qui possèdent un téléphone intelligent n'ont jamais téléchargé une application.

« Le changement de la forme physique du téléphone intelligent est un élément clé qui incite les personnes âgées à choisir cet appareil de plus en plus », affirme François Sauvageau. « La dimension de l'écran des téléphones intelligents a augmenté, passant de moins de 3,5 pouces à au moins 4 pouces. La taille accrue de l'écran offre une fonctionnalité améliorée et une meilleure expérience pour tous, en particulier les personnes âgées. »

L'attrait que représentent de plus grands écrans signifie également l'adoption croissante des phablettes. Les appareils dotés d'écrans dont la dimension varie entre 5,0 et 6,9 pouces en diagonale représenteront un quart des ventes de téléphones intelligents sur la scène mondiale, mais les ventes canadiennes seront vraisemblablement moins importantes : entre 15 et 20 % des téléphones intelligents, ou à peine un peu plus d'un million de phablettes sur un marché annuel de téléphones intelligents de 6 millions.

Une diminution des temps d'attente des patients et du coût des études et de la formation

Deloitte prévoit également que la technologie permettra de réduire les temps d'attente des patients et le coût des soins de santé en se concentrant davantage sur l'intervention précoce plutôt que sur la prévention. Il y aura 75 millions de consultations électroniques en 2014 en Amérique du Nord, ce qui permettra de réaliser d'éventuelles économies de plus de 3 G$, comparativement aux visites en personne chez le médecin, dont bénéficieront les patients et les médecins à la fois pour recevoir des diagnostics de base et réduire les temps d'attente, en plus de permettre une meilleure prestation de soins aux collectivités éloignées grâce à des services tels que le TéléAVC.

À long terme, il est fort possible que les cours en ligne ouverts à tous (dits « MOOC ») perturbent le marché de l'éducation alors que les gouvernements et les étudiants à court d'argent doivent faire face aux coûts liés aux études, mais pas avant que certaines difficultés importantes n'aient été surmontées. L'inscription aux cours en ligne ouverts à tous en 2014 devrait augmenter de 100 %, mais un étonnant pourcentage de 93 % ou plus des étudiants inscrits ne terminent pas les cours auxquels ils s'étaient inscrits.

« Les cours en ligne ouverts à tous constituent une méthode d'apprentissage de plus en plus intéressante et un modèle convenable d'études et de formation », affirme François Sauvageau. « Les possibilités quant aux études de niveaux collégial et universitaire font l'objet de nombreux débats, mais le meilleur marché à court terme, ce sont ces cours axés sur l'initiation à l'entreprise et la formation sur place. »

Les 10 plus importantes prédictions pour le secteur des technologies, médias et télécommunications au Canada :

  1. Les phablettes sont là pour rester - La démarcation sera plus floue en raison de la convergence entre les téléphones et les tablettes. Les phablettes - en partie des téléphones, en partie des tablettes - sont des téléphones intelligents dotés d'écrans dont la dimension varie entre 5,0 et 6,9 pouces. Elles ne sont pas condamnées en raison de leur dimension; au contraire, les ventes mondiales augmenteront de 100 % par rapport à 2013, ce qui correspond à 25 % des ventes de téléphones intelligents en 2014, ou 300 millions d'unités, d'une valeur de 125 G$.
  2. Ordinateurs corporels : tout est dans le regard - Les ventes mondiales pour toutes les catégories d'ordinateurs corporels en 2014 dépasseront 3 G$. Certains appareils sont en meilleure position pour assurer leur réussite que d'autres; les ventes de verres intelligents devraient notamment atteindre 4 millions d'unités à un prix de vente au consommateur de quelque 500 $, soit un marché de 2 G$.
  3. La télé payante doublera - D'ici la fin de 2014, jusqu'à 50 millions de foyers à l'échelle mondiale paieront la télé par l'intermédiaire d'un distributeur traditionnel et auront au moins un autre service de TPC.
  4. Diminution de l'écart : les personnes âgées choisissent le téléphone intelligent - En 2014, la croissance démographique la plus rapide des téléphones intelligents sur la scène mondiale se produira chez les personnes âgées de 65 ans et plus, affichant des hausses de 50 % sur douze mois. Plus de 40 % des personnes âgées posséderont donc un téléphone intelligent.
  5. Consultations électroniques - En 2014, le marché mondial de la santé sera axé sur les visites électroniques, qui constituent une solution de rechange aux visites en personne chez le médecin, qui permettent une économie de coûts pour le public et les régimes privés de soins médicaux, et offrent des occasions d'amélioration de l'expérience des patients et d'accès aux soins ainsi que des temps d'attente réduits. Les visites électroniques se sont chiffrées à 100 millions en 2014, dont 75 millions ont eu lieu en Amérique du Nord, ce qui a permis de réaliser des économies allant jusqu'à 3 G$.
  6. Cours en ligne ouverts à tous (court terme/long terme) - L'inscription à plus de 10 millions de cours en ligne ouverts à tous sera en hausse de 100 % par rapport à 2012, mais elle ne perturbera pas pour autant le marché tertiaire des études en 2014, puisque moins de 5 % des inscrits termineront leurs cours. Cependant, il semble que le marché de l'entreprise sera un utilisateur précoce, au Canada et sur la scène internationale.
  7. La fin des communications vocales, mais pour certains seulement - La prolifération des téléphones intelligents, des plans de données et des applications de messagerie haut de gamme devrait se traduire par la création d'une catégorie de rareté des communications vocales. En 2014, les consommateurs canadiens de téléphones cellulaires qui se connecteront pendant le moins de minutes possible pour des communications vocales, soit 20 % de ces consommateurs, consacreront moins de deux minutes par jour à des conversations au téléphone. Un grand nombre de consommateurs choisissent plutôt de laisser leurs doigts parler par voie de différentes applications de textage.
  8. Ceux et celles qui aiment la télé en raffolent - Le cinquième des Québécois et Québécoises francophones qui regardent le moins la télé traditionnelle la regarderont environ 70 minutes par jour, selon les prédictions. Par contre, la proportion de 20 % de Canadiens anglais et de Canadiennes anglaises qui regardent le moins la télé traditionnelle la regarderont pendant un peu plus de 30 minutes par jour parce que les niveaux inférieurs de TPC offrent une meilleure disponibilité au Canada anglais. Les éléments démographiques en commun se retrouvent dans le comportement des téléspectateurs selon l'âge, la langue et l'origine ethnique, et même selon le revenu et le niveau d'études, ce qui signifie que les publicitaires auront l'occasion de mieux cibler l'auditoire qu'ils veulent atteindre.
  9. Le salon convergent : un plafonnement approche - Les ventes mondiales combinées de téléphones intelligents, de tablettes, d'ordinateurs personnels, de téléviseurs et de consoles de jeu ont affiché une croissance remarquable depuis 2003, soit presque 12 % par année, mais Deloitte prédit un plafonnement imminent de la croissance. Les ventes progresseront plus lentement et afficheront un plafond de quelque 800 G$ par année.
  10. Droits relatifs aux sports à la télé : supplément additionnel - La valeur mondiale des droits relatifs aux vidéos des sports à supplément augmentera de 14 % en 2014, comparativement à une croissance de 5 % de 2009 à 2013. Cette poussée soudaine découlera des groupements sportifs nord-américains, y compris l'annonce récente de la LNH canadienne et du soccer européen.

Les Prédictions TMT de Deloitte seront présentées dans le cadre d'une tournée qui s'arrêtera dans 12 villes du Canada; les activités débuteront le 14 janvier. Inscrivez-vous ici pour assister à une activité.

À propos de Deloitte

Deloitte, l'un des cabinets de services professionnels les plus importants au Canada, offre des services dans les domaines de la certification, de la fiscalité, de la consultation et des conseils financiers. Deloitte S.E.N.C.R.L./s.r.l., société à responsabilité limitée constituée en vertu des lois de l'Ontario, est le cabinet membre canadien de Deloitte Touche Tohmatsu Limited.

Deloitte désigne une ou plusieurs entités parmi Deloitte Touche Tohmatsu Limited, société fermée à responsabilité limitée par garanties du Royaume-Uni, ainsi que son réseau de cabinets membres dont chacun constitue une entité juridique distincte et indépendante. Pour obtenir une description détaillée de la structure juridique de Deloitte Touche Tohmatsu Limited et de ses sociétés membres, voir www.deloitte.com/ca/apropos.

Pour voir les images associées à ce communiqué, veuillez consulter les liens suivants :

http://www.marketwire.com/library/20140110-evisits_FR_800.jpg

http://www.marketwire.com/library/20140110-phablets_FR_800.jpg

http://www.marketwire.com/library/20140110-wearable_technology_FR_800.jpg

Renseignements