Exploration First Gold inc.
TSX CROISSANCE : EFG
FRANKFURT : F12

Exploration First Gold inc.

15 juil. 2009 09h00 HE

Dépôt de l'étude d'évaluation économique préliminaire du projet Croinor First Gold et X-Ore retiennent les services de Minvestec Capital

LAVAL, QUEBEC--(Marketwire - 15 juillet 2009) - Exploration First Gold Inc. (ci-après appelée la "Société" ou "First Gold") (TSX CROISSANCE:EFG)(FRANCFORT:F12) et Ressources X-Ore Inc. (TSX CROISSANCE:XOR) sont heureuses d'annoncer le dépôt sur Sedar de l'évaluation économique préliminaire préparée par Golder sur le projet aurifère Croinor situé près de Val-d'Or, Québec.

L'étude a été préparée par François Chabot, ing. de la firme d'ingénierie Golder et Associés, qui confirme que le gîte aurifère Croinor a le potentiel de devenir une exploitation minière souterraine économique avec une mise en production en moins d'une année (voir communiqué de presse du 26 mai 2009).

FAITS SAILLANTS DE L'ETUDE D'EVALUATION ECONOMIQUE PRELIMINAIRE

- Production d'environ 35 000 onces par année à un coût de 492 $ US l'once (taux de change $ US-$ CA à 1,2);

- Taux de rendement interne avant impôt de 205 % à un prix de l'or de 850 $ US (taux de change $ US-$ CA à 1,2);

- Investissement en capital total de 11 M$ CA;

- Période de pré-production de 10 mois.

La courte période nécessaire à la mise en production et le faible capital requis sont attribuables à la disponibilité des installations situées à moins de 100 km du site qui détiennent tous les permis requis pour l'usinage à forfait, ainsi qu'aux infrastructures souterraines déjà en place dont une rampe jusqu'au niveau 125 pieds, un puits jusqu'au niveau 525 pieds, de même que les 2 km de galeries sur quatre niveaux, l'accessibilité des chemins à l'année, le bassin de sédimentation et les bâtiments. Prendre note que cette étude préliminaire est préliminaire par nature et est basée sur des ressources minérales qui ne sont pas des réserves minérales et qui n'ont donc pas de viabilité économique démontrée. Il n'y a aucune garantie que cette étude préliminaire sera réalisée telle que présentée puisque des facteurs au niveau de l'ingénierie tels que la mécanique des roches, l'environnement et la construction devront être approfondis et validés à l'étape de la pré-production.

De plus, le rapport indique que le potentiel pour délimiter des ressources additionnelles à Croinor est excellent et au-delà de celles comprises dans le rapport 43-101 réalisé par Innovexplo Inc. en novembre 2005 (déposé sur Sedar), alors que les données incluaient uniquement les informations recueillies jusqu'à une profondeur maximale de 200 m, alors que les données recueillies par les campagnes de forage subséquentes réalisées par First Gold en 2007 et 2008 indique une minéralisation jusqu'à une profondeur de 300 m (voir communiqué de presse du 21 novembre 2008).

Mandat de Minvestec Capital Corp.

Les sociétés sont également heureuses d'annoncer qu'elles ont retenu les services de Minvestec Capital Corp., de Toronto, dont le mandat sera d'évaluer et de conseiller les options stratégiques qui permettront de maximiser la valeur du projet aurifère détenu conjointement. Ces options peuvent comprendre un financement dans le but d'amener le projet Croinor à la production, une transaction d'affaire avec un partenaire stratégique, ou d'autres alternatives qui s'offriront aux sociétés. La direction et le conseil d'administration de First Gold et de X-Ore travailleront de concert avec Minvestec pour que toutes les options disponibles aux deux sociétés soient proprement considérées et évaluées.

M. Léon Méthot, président du conseil de X-Ore et M. Eric Leboeuf, président et chef de la direction de First Gold ont conjointement déclaré : "Nous sommes heureux d'avoir retenu les services de Minvestec qui nous permettra de maximiser la valeur de notre important actif auprès de nos actionnaires. Madame Minh-Thu Dao-Huy, dirigeante de Minvestec Capital, possède plus de 27 ans d'expérience et de succès dans le financement d'entreprises du secteur minier à l'échelle internationale. Après avoir passé huit ans à titre de cadre dirigeant auprès de l'équipe de financement d'entreprises minières de Merrill Lynch Canada, elle a co-fondé IBK Capital Corp. en 1989 et a permis au cours des vingt prochaines années à IBK de devenir un acteur de premier plan dans le financement de compagnies de ressources junior en aidant ses clients à réaliser pour plus de 500 M$ en financements."

"Minvestec possède un réseau de contacts à l'échelle mondiale qui nous permettront d'évaluer les différentes possibilités qui s'offrent à nous. Minvestec sera en mesure d'aider nos deux sociétés à atteindre la vraie valeur de nos actifs miniers pour le bénéfice ultime de nos actionnaires compte tenu des excellentes perspectives du marché le l'or."

La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de réglementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n'assument aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l'exactitude du présent communiqué.

Renseignements