Nortel
NYSE : NT
TSX : NT

Nortel

01 mars 2007 18h16 HE

Dépôt des rapports annuels de Nortel à la mi-mars et redressement des états financiers émis antérieurement

TORONTO, ONTARIO--(CCNMatthews - 1 mars 2007) - Nortel Networks(1) Corporation (TSX:NT)(NYSE:NT)

- Des erreurs de calcul actuariel en tiers datant d'avant 2000 sur les éléments de passif liés aux régimes d'avantages sociaux des employés ainsi que des erreurs de constatation des produits au moment opportun ont conduit à un redressement financier.

- Le redressement n'a aucune d'incidence réelle sur les résultats préliminaires non vérifiés du quatrième trimestre 2006 annoncés le 7 février :

-- revenus du 4e trimestre à 3,32 milliards $, soit une hausse de 10,2 % et de 8,9 % pour l'ensemble de 2006;

-- ratio de la marge brute légèrement supérieur à 40 % au 4e trimestre;

-- liquidités en fin d'année de 3,5 milliards $, soit une hausse de 900 millions $ depuis le 30 septembre 2006;

-- les commandes sur ventes s'élevaient à 1,03 au 4e trimestre 2006.

Nortel Networks(1) Corporation (TSX:NT)(NYSE:NT) a annoncé aujourd'hui le report du dépôt de son rapport annuel sur formulaire 10-K auprès de la Securities and Exchange Commission ("SEC") pour l'exercice se terminant le 31 décembre 2006 (le "formulaire 10-K 2006") ainsi que des dépôts correspondants en vertu des lois canadiennes sur les valeurs mobilières. Dans le présent communiqué, tous les montants sont indiqués en dollars américains.

La société a repéré certaines erreurs notamment lors de discussions avec les actuaires responsables du régime nord-américain de retraite et d'avantages complémentaires de retraite, ainsi que dans le cadre des efforts de correction des faiblesses de contrôle interne signalées précédemment. Par conséquent, Nortel et sa principale filiale active Nortel Networks Limitée ("NNL") redresseront leurs états financiers de 2004 et 2005 ainsi que ceux des neuf premiers mois de 2006, en plus de procéder aux rajustements nécessaires pour les périodes antérieures à 2004.

"Ce redressement n'a aucune conséquence réelle sur les performances ou les attentes d'exploitation pour le 4e trimestre 2006. Au cours de 2006, nous avons en effet mis en oeuvre d'importantes mesures correctives et autres mécanismes afin de remédier aux faiblesses de contrôle interne. A la fin de 2006, nous avions réussi à compenser considérablement ces faiblesses et à franchir une étape importante de notre parcours vers une production uniforme, fiable et en temps opportun de l'information financière", explique Peter Currie, premier vice-président et directeur financier à Nortel. "Nous prévoyons terminer le redressement et procéder aux dépôts réglementaires avant la fin de la période de dépôt prescrite."

"En 2006, le plan de réorganisation des activités de Nortel a réalisé d'énormes progrès, et l'annonce d'aujourd'hui ne compromet nullement notre lancée ni ne nous oblige à modifier nos priorités", de dire Mike Zafirovski, président-directeur général de Nortel. "Les résultats prévus du quatrième trimestre indiquent d'ailleurs des améliorations tant au plan de l'exploitation que financier. Nous sommes une entreprise plus solide et concurrentielle, et nous avons la ferme intention de continuer à prospérer en 2007 et au-delà."

Le redressement a pour principal objet de corriger les erreurs de calcul actuariel en tiers des revenus ainsi que des régimes nord-américains de retraite et d'avantages complémentaires de retraite constatées pour des périodes antérieures, revenus qui auraient dû être reportés à des périodes ultérieures. Ces questions ont été discutées en profondeur avec le personnel de la SEC notamment dans le cadre de la réponse de la société aux commentaires de ce dernier sur les dépôts périodiques de Nortel auprès de la SEC.

La société prévoit que les révisions des résultats initialement publiés pour les neuf mois de 2006 montreront des hausses de revenus et de bénéfice net d'environ 24 millions et 15 millions de dollars respectivement, et que les révisions des résultats financiers publiés pour 2005 et 2004 indiqueront une baisse de revenus d'environ 28 millions et 33 millions de dollars ainsi qu'une hausse des pertes nettes d'environ 87 millions et 42 millions de dollars respectivement. Concernant les résultats financiers antérieurs à 2004, la société prévoit que les révisions aboutiront à un impact négatif d'environ 27 millions de dollars sur les revenus et d'environ 5 millions de dollars sur le bénéfice net, au total.

La société prévoit également déposer son formulaire 10-K 2006 ainsi que celui de NNL au plus tard le 16 mars 2007. Elle fera donc parvenir un avis de dépôt tardif sur formulaire 12b-25 à la SEC signalant le report du dépôt du formulaire 10-K 2006 et précisant que les rapports seront déposés au cours de la période autorisée de 15 jours. La société a informé la Bourse de New York et la Bourse de Toronto du report du dépôt des formulaires 10-K 2006. Elle entend organiser un appel avec les investisseurs au sujet de ses performances d'exploitation et financières pour le quatrième trimestre ainsi que l'exercice 2006 lors du dépôt du formulaire 10-K 2006.

Résultats préliminaires à jour sur les performances d'exploitation du quatrième trimestre

Nortel s'attend à ce que les revenus du quatrième trimestre 2006 s'élèvent à quelque 3,32 milliards de dollars, ce qui représente une hausse de 10,2 pour cent comparativement aux 3,01 milliards pour la même période en 2005. La marge bénéficiaire brute de ce trimestre devrait se situer légèrement au-dessus de 40 pour cent des revenus, avec une solide contribution de la coentreprise Nortel-LG et de CDMA, soit une hausse de 38,8 pour cent au quatrième trimestre 2005. Les dépenses (frais de vente, frais généraux et administratifs et R et D) du quatrième trimestre 2006 devraient être d'environ 1,18 milliard de dollars.

L'encaisse au 31 décembre 2006 était d'environ 3,50 milliards de dollars, ce qui représente une hausse de quelque 900 millions de dollars par rapport au 30 septembre 2006. Ce montant comprend environ 300 millions de dollars de produits bruts provenant de la vente de certains actifs et passifs des activités UMTS à Alcatel-Lucent.

Les résultats énoncés dans le présent communiqué, incluant les conséquences attendues du redressement, sont préliminaires et non vérifiés, et reflètent les régularisations de redressement. Ces résultats peuvent être modifiés advenant toute correction découlant de la procédure de redressement, d'événements subséquents et de la réalisation de la vérification des états financiers de Nortel par des vérificateurs indépendants.

Contrôles internes

Tel qu'il est mentionné ci-dessus, bon nombre des erreurs corrigées ont été décelées lors de la mise en oeuvre, par la direction, de mesures correctives et autres mécanismes visant à améliorer le contrôle interne à l'égard de l'information financière. Selon Nortel, individuellement et collectivement, les mesures ont permis de résoudre la plupart des cinq faiblesses précédemment rapportées. Tout comme elle en avait l'intention au 31 décembre 2006, Nortel prévoit éliminer la plupart de ces faiblesses, même si une faiblesse persiste à l'égard de la constatation des produits.

Redressement

En raison des changements annoncés au régime de retraite, les contrôleurs actuaires externes engagés par la société ont réexaminé les régimes nord-américains de retraite et d'avantages complémentaires de retraite au troisième trimestre 2006, après qu'un de ces contrôleurs a relevé des erreurs possibles (remontant généralement à la fin des années 1990) concernant les calculs actuariels historiques effectués initialement sur les actifs du régime de retraite américain. Pendant le quatrième trimestre 2006 et au début de 2007, la société a examiné ces erreurs potentielles, notamment en procédant avec l'aide des contrôleurs actuaires externes, à une vérification de chacun des principaux régimes de retraite et d'avantages complémentaires de retraite. A l'issue de cette vérification, la société a déterminé qu'elle avait sous-estimé les charges de retraite historiques des régimes américains et canadiens d'environ 104 millions de dollars sur plusieurs années. Elle prévoit que cette erreur aura des conséquences négatives sur les charges de retraite et bénéfice net rapportés pour les neufs mois en 2006 d'environ 18 millions de dollars ainsi que sur les révisions aux bilans financiers émis antérieurement pour 2005 et 2004 qui indiquaient une augmentation des charges de retraite et des pertes d'environ 48 millions et 40 millions de dollars respectivement. Pour la période antérieure à 2004, ces erreurs devraient avoir des conséquences positives sur les charges de retraite et le bénéfice net d'environ 2 millions de dollars, au total.

Grâce aux efforts de redressement mis de l'avant afin de compenser les faiblesses du contrôle interne à l'égard de l'information financière de Nortel et autres irrégularités, la société entend corriger d'autres erreurs individuelles et négligeables relevées en 2006. Ces erreurs touchent principalement les revenus constatés prématurément au cours des années précédentes, alors qu'ils auraient dû être reportés et enregistrés ultérieurement. La société prévoit revoir les résultats rapportés pour les neuf premiers mois de 2006, lesquels indiquaient un impact positif sur les revenus d'environ 24 millions de dollars et une réduction d'environ 33 millions des pertes nettes. Une révision des états financiers de 2005 et 2004 devrait montrer un impact négatif sur les revenus d'environ 28 millions et 33 millions et sur les pertes nettes d'environ 39 millions et 2 millions de dollars respectivement. Pour ce qui est des exercices antérieurs à 2004, ces erreurs devraient avoir un impact négatif sur les revenus d'environ 27 millions de dollars et sur le bénéfice net d'environ 7 millions de dollars, au total.

Conséquence du redressement

En raison d'une violation ou d'une violation prévue de certaines dispositions de la convention de crédit-cadre de soutien (la "facilité de soutien") de 750 millions de dollars américains convenue entre NNL et Exportation et développement Canada (EDC) concernant le redressement exigé par NNL des résultats de certaines périodes antérieures, EDC peut, en l'absence d'une exonération, refuser d'accorder un soutien additionnel et mettre fin à son engagement envers la facilité de soutien, sous réserve d'un délai imparti de 30 jours eu égard certaines dispositions provisions. Le 28 février 2007, il y avait environ 144 millions de dollars de soutien en suspens en vertu de la facilité de soutien. NNL demandera une exonération à l'EDC afin de prolonger l'accès à cette facilité. Rien ne garantit que l'exonération lui sera accordée. Tel qu'il est mentionné ci-dessus, la société prévoit déposer son formulaire 10-K 2006 et celui de NNL avant la fin du délai imparti.

Etant donné que la société entend déposer son formulaire 10-K 2006 dans la période de 15 jours permise en vertu de la règle 12b-25, et que NNL prévoit déposer le sien avant la date butoir du 31 mars 2007, le report annoncé aujourd'hui ne devrait pas entraîner une violation ou une violation prévue des dispositions concernant l'endettement et les actes de fiducie de NNL. Qui plus est, le délai n'a aucune conséquence sur la tenue de l'assemblée générale des actionnaires prévue pour le 2 mai 2007.

Au sujet de Nortel

Nortel est un chef de file reconnu pour sa capacité de fournir des réseaux de communications qui améliorent l'expérience humaine, stimulent et animent le commerce mondial et sécurisent et protègent l'information la plus critique à l'échelle planétaire. Nos technologies de prochaine génération, destinées tant aux fournisseurs de services qu'aux entreprises, couvrent les réseaux d'accès et les réseaux d'infrastructure, prennent en charge des applications multimédias et des applications cruciales pour l'entreprise et contribuent à faire disparaître les obstacles actuels à l'efficience, à la vitesse et à la performance en simplifiant les réseaux et en permettant l'échange d'information. Nortel exerce ses activités dans plus de 150 pays. Pour obtenir de plus amples renseignements, consultez le site Web de Nortel à l'adresse www.nortel.com. Pour obtenir les dernières nouvelles au sujet de Nortel, rendez-vous à l'adresse www.nortel.com/news.

Certaines déclarations figurant dans le présent communiqué de presse peuvent contenir des mots tels que "pouvoir", "s'attendre à", "prévoir", "croire", "avoir l'intention de", "estimer", "viser", "projeter" et "rechercher" et d'autres termes semblables ou compter des verbes au mode conditionnel et sont considérées comme des déclarations ou des informations prospectives en vertu des lois sur les valeurs mobilières applicables. Ces déclarations sont fondées sur les attentes, les estimations, les prévisions et les projections actuelles de Nortel au sujet du contexte d'exploitation, des contextes économiques et des marchés dans lesquels Nortel exerce son activité. Ces déclarations sont assujetties à des hypothèses, à des incertitudes et à des risques importants, qu'il est difficile de prédire et dont l'issue réelle peut être sensiblement différente. De plus, les résultats ou événements réels pourraient différer considérablement de ceux envisagés dans les déclarations prospectives en raison
i) des risques et incertitudes se rapportant aux redressements de Nortel et à des questions connexes, dont : le redressement le plus récent de Nortel et les deux redressements antérieurs de ses résultats financiers et les événements connexes; l'incidence négative sur Nortel et NNL de leur redressement le plus récent et du retard quant au dépôt de leurs états financiers et des rapports périodiques s'y rapportant; des jugements, amendes, pénalités ou règlements, ou des amendes ou d'autres pénalités ou sanctions réglementaires importantes, se rapportant aux enquêtes réglementaires et criminelles en cours sur Nortel aux Etats-Unis et au Canada; des recours civils importants en instance qui n'entrent pas dans le cadre du règlement proposé de Nortel à l'égard des recours collectifs intentés contre elle; tout paiement en espèces important ou toute dilution significative des participations actuelles en titres de Nortel par suite de l'approbation de son règlement proposé des recours collectifs; tout échec des mesures prises pour corriger les lacunes importantes de Nortel dans les contrôles internes à l'égard de l'information financière se traduisant par une incapacité de présenter les résultats d'exploitation et la situation financière de Nortel avec exactitude et dans les délais requis; les délais nécessaires à la mise en oeuvre des mesures de correction de Nortel; l'impossibilité pour Nortel d'avoir accès, dans sa forme actuelle, à sa déclaration d'inscription préalable déposée auprès de la Securities and Exchange Commission des Etats-Unis (SEC) et la note de solvabilité de Nortel inférieure à celle d'investissements de bonne qualité, et toute autre incidence défavorable sur sa note de solvabilité que pourront avoir les redressements des états financiers de Nortel; toute incidence défavorable sur l'activité et le cours des titres de Nortel négociés publiquement que pourra avoir la poursuite de la publicité négative liée aux redressements de Nortel; le risque que Nortel soit incapable d'attirer et de garder à son service le personnel nécessaire à l'atteinte de ses objectifs commerciaux; tout manquement de Nortel aux exigences relatives au maintien à la cote de la Bourse de New York ou de la Bourse de Toronto amenant la Bourse de New York ou la Bourse de Toronto à entreprendre une procédure de suspension ou de radiation;
ii) des risques et incertitudes se rapportant à l'entreprise de Nortel, dont : les fluctuations annuelles et trimestrielles des résultats d'exploitation de Nortel; la baisse de la demande et les pressions exercées sur les prix de ses produits en raison de la conjoncture économique mondiale, de la concurrence importante, des pratiques compétitives en matière de fixation des prix, de la prudence manifestée par les clients en matière de dépenses en immobilisations, du regroupement accru au sein de l'industrie, de l'évolution rapide des technologies, des normes en évolution du secteur, du lancement fréquent de nouveaux produits et de la brièveté des cycles de vie des produits, et des autres tendances et caractéristiques de l'industrie influant sur le secteur des télécommunications; la suffisance des mesures de restructuration annoncées récemment, y compris la possibilité que les coûts réels devant être engagés dans le cadre de ces mesures de restructuration soient plus élevés que les coûts estimés de ces mesures ainsi que la capacité de réaliser les économies de coûts visées et de réduire le déficit en matière d'obligations non capitalisées au titre des prestations de retraite;
les répercussions importantes et défavorables qui pourraient s'ensuivre sur la performance de Nortel si ses attentes en ce qui concerne la demande de produits en particulier sur les marchés se révèlent inexactes ou à cause de certains obstacles nuisant à ses efforts d'expansion internationale; toute réduction des résultats d'exploitation de Nortel et toute volatilité connexe du cours de ses titres négociés publiquement par suite d'une baisse de sa marge brute, ou de fluctuations du change; tout fait nouveau défavorable associé aux contrats d'approvisionnement et aux contrats de fabrication à façon de Nortel, y compris par suite du recours à un fournisseur exclusif pour des composantes de ses principales solutions de réseaux optiques, et toute lacune ou toute erreur présente dans les produits actuels de Nortel ou dans ceux qu'elle planifie; toute incidence défavorable que pourrait avoir sur Nortel le fait qu'elle ne réussisse pas à atteindre ses objectifs quant à la transformation de son entreprise; les provisions pour moins-value additionnelles relatives à la totalité ou à une partie de ses actifs d'impôts reportés; l'incapacité de Nortel de protéger ses droits de propriété intellectuelle, ou tous jugements ou règlements défavorables faisant suite à des litiges relatifs à des droits de propriété intellectuelle; des changements apportés à la réglementation relative à Internet ou à d'autres aspects de l'industrie; l'incapacité de Nortel d'exploiter ou d'intégrer avec succès ses acquisitions stratégiques ou l'échec en ce qui concerne la réalisation ou les résultats de ses alliances stratégiques; toute incidence défavorable de l'incapacité de Nortel à mettre au point des systèmes et des procédés adéquats de contrôle financier et de gestion et de communication de l'information financière, à gérer son entreprise et à la faire croître ou à créer une stratégie efficace de gestion des risques; et
iii) des risques et incertitudes se rapportant aux liquidités, aux arrangements financiers et au capital de Nortel, dont : l'impact du redressement le plus récent de Nortel et des deux redressements antérieurs de ses états financiers; toute incapacité de Nortel de gérer les fluctuations de sa trésorerie de manière à répondre à ses besoins en fonds de roulement ou à atteindre ses objectifs commerciaux en temps et lieu ou d'obtenir de nouvelles sources de financement; un fort endettement, les limitations que les clauses restrictives prévues dans sa facilité de soutien imposent à la capacité de Nortel de saisir les occasions d'affaires ou que les dispositions des conventions de fiducie régissant certains titres d'emprunt de Nortel émis dans le public et les dispositions de sa facilité de soutien lui imposent relativement à l'obtention de prêts garantis additionnels; toute augmentation des exigences imposées à Nortel en matière d'espèces affectées si Nortel est incapable d'obtenir un autre soutien à l'égard des obligations qui lui incombent dans le cadre de certaines activités qu'elle exerce dans le cours normal de l'exploitation de son entreprise, ou toute incapacité des filiales de Nortel de fournir suffisamment de fonds à celle-ci; toute incidence défavorable que peut avoir sur Nortel le besoin de verser à l'avenir des cotisations plus importantes aux régimes de retraite à prestations déterminées ou son exposition à des risques liés au crédit consenti aux clients ou à l'incapacité des clients de s'acquitter de leurs obligations de paiement en vertu des ententes de financement conclues avec Nortel; toute incidence défavorable qui pourrait être exercée sur la capacité future de Nortel de procéder à des acquisitions, de mobiliser du capital, d'émettre des titres d'emprunt et de garder ses employés à son emploi par suite de la volatilité du cours des titres de Nortel négociés publiquement et des nouvelles baisses du cours de ces titres ou du regroupement d'actions se traduisant par une diminution de la capitalisation boursière totale ou ayant une incidence défavorable sur la liquidité des actions ordinaires de Nortel. Pour tout complément d'information au sujet de certains de ces facteurs ou d'autres facteurs, veuillez consulter le rapport annuel sur formulaire 10-K/A, les rapports trimestriels sur formulaire 10-Q et les autres documents déposés par Nortel auprès de la SEC. A moins qu'elle n'y soit tenue aux termes des lois sur les valeurs mobilières applicables, Nortel nie toute intention ou obligation de mettre à jour ou de réviser des renseignements de nature prospective, que ce soit à la lumière de nouveaux renseignements, d'événements futurs ou autrement.

(1)Nortel, le logo de Nortel et le "O" stylisé sont des marques de commerce de Nortel Networks.



Nortel organisera une téléconférence et une audioconférence Web afin de
fournir plus de renseignements au sujet de la présente annonce.

HEURE : 8 h 30 (HE) le jeudi 1er mars 2007.

Pour participer, veuillez composer le numéro suivant au moins 15 minutes
avant le début de la conférence.

Téléconférence :
Amérique du Nord : 1 888 211-4395
International : 1 416 641-6444

Webémission :
http://www.nortel.com/corporate/pressroom/events/050107/index.html

Réécoute :
(Une heure après la conférence)

Amérique du Nord : 1 800 383-0935
International : 1 402 530-5545
Code d'accès : 21331817#

Webémission :
http://www.nortel.com/corporate/pressroom/events/050107/index.html

Renseignements