SOURCE: Derek Oil & Gas Corporation

08 nov. 2006 11h34 HE

Derek Oil & Gas Corporation a pris part à un programme de treize forages pétroliers dans le LAK Ranch

VANCOUVER, BRITISH COLUMBIA -- (MARKET WIRE) -- November 8, 2006 -- Derek Oil & Gas Corporation ("Derek") (TSX VENTURE: DRK) a fait connaître son intention de commencer la mise en place d’un programme de developpement de 13 forages d’ici fin 2006. Ce puits vertical sera composé d’un ensemble de quatre puits d’injection et de neuf puits de production prévus pour produire depuis la formation de grès de Newcastle. Les spécialistes en géologie et en géophysique de Derek ont sélectionné les sites pour les puits en se basant sur les interprétations et les cibles identifiées pendant l’étude sismique 3D de 1,1 millions de dolars US réalisée sur une surface de 4,5 miles² (environ 12 km2) sur laquelle s’étend la propriété. Sur la surface réservée au programme, la zone productive est estimée à 12 à 21 mètres (40 - 70 pieds) d’épaisseur. Les depenses budgétées du programme sont estimées à deux millions cinq cent mille dolars US (2,5 millions USD). La phase pilote de production est d’environ 45-60 barils de pétrole par jour (bppj) depuis un puits horizontal. La Société espère qu’avec la mise en marche dans la zone du programme de 13 puits, nous produirons approximativement 550 bppj . Ce programme sera mené en partenariat avec SEC Oil and Gas (« SEC ») sur une base de partage des coûts à 50%. SEC recevra donc la moitié des revenus jusqu’au remboursement de son investissement initial. Une fois ce remboursement atteint, les intérêts de SEC dans les revenus seront réduits à quarante pour cent. Dans le cadre de l’accord de participation, SEC recevra 1 000 000 de bons de souscription d’actions DEREK d’une valeur de 0,75 $ exigibles jusqu’à neuf mois après la fin du programme de développement de 13 puits et exigibles pour 1,00 $ pour les 12 mois suivants.

Pour superviser ce programme, la Société a retenu les services de conseil offerts par Pacific Geotechnical Associates Inc. (Bakersfield, CA), SI International Inc. (Bureau Denver, CO) et Peterson Energy Management, Inc. (Loveland, CO). Ces sociétés de conseil s’associeront pour apporter au projet LAK Ranch de Derek leur expertise en ce qui concerne les divers aspects de la gestion de projets de pétrole lourd ainsi que pour le développement et la production.

En complément du communiqué de presse de Derek daté du 25 octobre 2006, Derek prévoit de finaliser le rachat de la participation d’Ivanhoe Energy dans le projet LAK ranch pour le 1er décembre 2006.

Derek Oil & Gas Corporation est une société publique canadienne, chargée de l’exploration, du développement et de la production de pétrole, qui utilise les techniques de récupération assistée du pétrole ( EOR techniques) pour développer des nouveaux points de production depuis les réserves situées en Amérique du Nord. Derek s’intéresse particulièrement au développement futur et à l’accroissement de la production depuis sa propriété principale située dans le Powder River Basin dans le nord-est du Wyoming.

Derek Oil & Gas Corporation est cotée au Canada dans la Bourse TSX de Toronto sous le symbole DRK.

POUR LE CONSEIL D’ADMINISTRATION

Mr. Barry C.J. Ehrl, Président et Directeur général

Ce document inclut des données sur des actions futures. Ces affirmations incluent, sans toutefois s’y limiter, l’avancement du projet LAK Ranch de Derek Oil and Gas. Lorsqu’ils sont utilisés dans ce document, les mots « potentiel », « projet », « pourrait », « estimé », « attendu », « pense », « devrait » et autres expressions similaires font partie des affirmations qui montrent qu’elles se rapportent à des actions futures. Bien que Derek pense que les attentes ici exprimées soient raisonnables, de telles affirmations impliquent des risques et des incertitudes et aucune garantie ne peut être fournie quant au fait que les résultats seront en phase avec ces déclarations. D’importants facteurs pourraient influencer les résultats, notamment la possibilité que le projet de Derek LAK ranch rencontre des problèmes d’ordre mécanique ou technologique voire des conditions géologiques au niveau de la réserve ou d’autres risques encore susceptibles d’avoir une influence négative sur les débouchés commerciaux de la production de pétrole et de gaz.



La Bourse TSX de Toronto n’a ni approuvé ni rejeté les informations contenues ci-dessus.

Renseignements