Porsche Cars Canada Ltd.

Porsche Cars Canada Ltd.

20 sept. 2013 05h00 HE

Des affrontements féroces et des records battus au cours de cette dernière épreuve sauvage de la saison au Motorsports Park de Calabogie

En Platinum Cup, Chris Green remporte les deux courses du week-end

CALABOGIE, ONTARIO--(Marketwired - 19 sept. 2013) -

Note aux rédacteurs : Photos accompagnant ce communiqué sera disponible sur le fil photo de la Presse Canadienne via Marketwired.

Bien que les sommets et les virages aveugles constituent l'essentiel du Motorsports Park de Calabogie, les spectateurs ont pu admirer la démonstration de Green tout au long de la première course du Grand Prix KBC 2013. Les pilotes engagés dans l'Ultra 94 Porsche GT3 Cup Challenge Canada de Michelin ont présenté 45 minutes d'action brûlante et ininterrompue, à l'occasion de la neuvième manche de la saison 2013. Le circuit a mis à rude épreuve la patience des pilotes, en raison de ses nombreuses déclivités et de la présence de tronçons variés imposant différentes allures, de la plus lente à la plus rapide.

Au cours des 20 tours de 3,05 miles (4,9 km) que comptait cette épreuve, des records ont été pulvérisés, resserrant ainsi le classement du championnat. Chris Green, le pilote Pfaff / Alegra Motorsports, a fait monter la pression d'un cran sur David Ostella, l'actuel meneur aux points, en remportant la course au volant de la Porsche GT3 Cup no. 9. Green était en deuxième position sur la grille de départ derrière Ostella.

« Je suis simplement resté en retrait, en espérant simplement profiter du moment où David (Ostella) allait commettre une erreur », a déclaré Green. « Il a perdu le contrôle de sa voiture dans le virage no. 5 et à partir de ce moment, je n'ai plus jamais eu à surveiller mes arrières. La voiture Pfaff / Alegra Castrol est incroyable. Les techniciens ont accompli un excellent travail et je suis vraiment fier d'eux aujourd'hui. »

Green a pris la tête au cinquième tour, après qu'Ostella ait commis une erreur le faisant chuter en cinquième position. Après avoir pris la tête de la course, il a creusé l'écart jusqu'à ce qu'il franchisse la ligne d'arrivée avec 20 secondes d'avance sur les autres concurrents.

En lice sur la piste attitrée de son commanditaire, Marco Cirone était déterminé à faire la fierté de Mark Motors Racing, à l'occasion de ce dernier week-end de compétition. Cirone a débuté la course en quatrième position, derrière son coéquipier Perry Bortolotti. Les deux hommes ont successivement pris la tête dans la catégorie Masters tout au long de la course, et tous deux sont finalement parvenus à se faire une place sur le podium.

Pendant toute la durée de la course, Cirone est resté au coude-à-coude avec Jean-Frédéric Laberge et Ostella. Sa patience a été poussée jusque dans ses derniers retranchements lorsqu'il est entré dans la dernière série de virages à droite. Tandis qu'il effectuait les 17e, 18e et 19e tours, il occupait la quatrième position derrière deux des meneurs de la série. Mais au 19e tour, il a eu l'audace de dépasser les deux pilotes, à l'instant où le drapeau blanc leur était présenté.

« JF (Laberge) et (David) Ostella ont lutté si âprement que j'ai réussi à conserver un peu de mes pneus pour la fin », a précisé Cirone. « À quelques tours de l'arrivée, Ostella a un peu ralenti dans le virage no. 10 et j'ai réussi à revenir sur lui. Je l'ai doublé proprement, et juste avant le dernier tour, JF a pris l'extérieur dans le dernier virage et j'en ai profité pour me faufiler. »

Sous les couleurs de SpeedMerchants, Ostella est parvenu à décrocher une troisième place, accédant ainsi à son huitième podium de l'année. Le jeune pilote de 21 ans a assumé la pleine responsabilité d'une erreur survenue en début de course et gardait les yeux rivés sur la course finale du championnat disputée le dimanche.

Tandis qu'Ostella remontait de la cinquième à la troisième position, il continuait à évoluer au même rythme que Green. Un peu plus tôt, lorsque les deux meneurs s'étaient retrouvés pare-chocs contre pare-chocs, Ostella avait bouclé le tour le plus rapide, suffisamment vite pour établir un nouveau record du tour en course avec un chrono de 2:03.387 lors du deuxième tour.

Cette neuvième épreuve a quelque peu bouleversé la catégorie Gold Cup. Prenant part à l'événement à l'occasion de l'épreuve disputée à Calabogie, Tim Sanderson menait de deux points Carlos de Quesada dans le championnat Gold Cup.

Lors du 16e tour, Tim Sanderson et Martin Barkey de Fiorano / Garage Racing se suivaient à quelques centimètres l'un de l'autre. Les deux pilotes ont continué à en découdre tout au long de l'épreuve, mais Barkey a finalement atterri sur la deuxième marche du podium, tandis que Sanderson terminait troisième.

C'est le dimanche qu'à eu lieu la dernière course de la saison : la série Ultra 94 Porsche GT3 Cup Challenge Canada de Michelin. Pour la quatrième fois consécutive, elle a été disputée dans son intégralité sous les couleurs du drapeau vert.

Positionné en première ligne, David Ostella a pris le départ aux côtés de Chris Green. Ostella a réussi à précéder ses rivaux depuis le drapeau vert jusqu'à l'avant-dernier tour de la course. Green a attendu patiemment, près de trois dixièmes de seconde derrière Ostella pendant la majorité de la course, jusqu'à prendre la tête cinq minutes avant de franchir la ligne d'arrivée. Salué par le drapeau à damier avec trois secondes d'avance sur Ostella, Green a assuré sa victoire.

« Aujourd'hui, c'était vraiment la victoire de toute l'équipe », s'est réjoui Green. « Je devais absolument me dépasser et leur prouver que je voulais leur offrir cette victoire. Tout ce qui s'est passé aujourd'hui me rend vraiment heureux. David (Ostella) a réalisé une course exceptionnelle. Son parcours était irréprochable. Son allure était rapide. Je suis resté en retrait, en espérant à nouveau qu'il commettrait une erreur, mais il a bouclé une course parfaite et je dois bien le reconnaître. J'étais installé dans une voiture incroyable et je savais qu'à la fin j'aurai l'opportunité de bondir pour prendre l'avantage sur lui, mais je dois vraiment tirer mon chapeau à tous les techniciens de Pfaff, Alegra et Castrol. »

Parmi les 20 tours de cette course de 3,05 miles (4,9 km), c'est au troisième tour que Green a réalisé son meilleur temps avec des pneus Michelin encore intacts. Son temps de 2:03.562 se classe deuxième, juste derrière Ostella de SpeedMerchants. Avec cette victoire, Green a terminé la saison en totalisant cinq victoires au cours de l'année, dominant sur ce point tous les autres participants.

Victor Carbone, le concurrent no. 21, a également fait parler de lui. En 13e position sur la grille de départ, Carbone a terminé à la sixième place après avoir gagné un total de sept places au cours des 45 minutes sans incident qu'a duré l'épreuve.

Ostella a terminé en deuxième position dans la seconde course de Calabogie. Sur la piste, le jeune pilote de 21 ans a été le plus rapide du jour, avec un temps de 2:03.519 réalisé lors du troisième tour. Originaire de Maple, en Ontario, il termine sa première saison avec deux victoires et neuf podiums.

JF Laberge, vainqueur de la Platinum Cup 2012, se classe en troisième position. Bien que ce pilote GT Racing n'ait pas connu autant de réussite au cours de ses dernières participations cette année, il était heureux de finir sur le podium de la dernière course de la saison. En tête de la course, Ostella et Green ont distancé Laberge, le laissant rouler presque seul en troisième position.

Dans la catégorie Gold Cup, Pfaff / Alegra Motorsports arrive également en tête du championnat par équipe, grâce à une excellente performance de Carlos de Quesada. Celui-ci a pris le large dès les premiers tours sans jamais se retourner, à bord de sa Porsche GT3 Cup no. 50.

« J'ai gagné, ce qui est toujours une bonne chose ! », a conclu de Quesada. « Le tout était de prendre autant d'avance que possible, avant de ralentir pour essayer de préserver mes pneus. J'adore cette piste. Elle est très technique, tout en étant très abrasive pour les pneus. Il faut vraiment gérer ses pneus et essayer de tenir jusqu'à la fin. »

Avec cette victoire, Quesada remporte sa sixième victoire de la saison. Tim Sanderson, engagé dans la compétition pour Fiorano Racing for Joanne's House, a terminé en deuxième position. Tous deux se sont affrontés durant toute la saison et arboraient un même sourire sur le podium, à l'issue de la dernière course.

Martin Barkey, représentant Fiorano / Garage Racing à bord de la Porsche GT3 Cup no. 55, est monté sur podium de la Gold Cup après chacune des deux courses du week-end, et a ainsi terminé sa saison sur une bonne note.
Marco Cirone, le pilote Mark Motors Racing, a débuté le week-end en visant les premières places, pour finalement monter à nouveau sur la plus haute marche du podium des Masters. Ce succès porte à huit le nombre total de victoires de Cirone pour la saison 2013.

Bien qu'Étienne Borgeat de GT Racing ait connu un début d'année plutôt lent, il a manifesté plus d'enthousiasme vers la fin de la saison qu'il termine deuxième.

Anthony Mantella de SpeedMerchants a tracé sa route jusqu'au podium des Masters dans la deuxième course, devançant ainsi Perry Bortolotti de Mark Motors. Bortolotti avait réussi à atteindre la cinquième place lors de la course, avant de retomber en 14e position après avoir perdu le contrôle de son véhicule dans le deuxième tour. Après cet incident, il est parvenu à remonter sur ses concurrents pour finir à la huitième place au classement général.

L'Ultra 94 Porsche GT3 Cup Challenge Canada de Michelin est l'une des trois séries « Development » officielles sanctionnées par l'International Motor Sports Association (IMSA). Il s'agit également de la série mono-marque qui affiche la croissance la plus forte en Amérique du Nord. L'Ultra 94 Porsche GT3 Cup Challenge Canada de Michelin est la source d'une compétition intense et motivante réunissant des pilotes semi-professionnels et des pilotes GT aux carrières parmi les plus prometteuses. Tous s'affrontent à bord de l'une des voitures de course les plus abouties et emblématiques au monde, la Porsche 911 GT3 Cup, sur des circuits routiers canadiens classiques tels que le circuit Gilles-Villeneuve et le Canadian Tire Motorsport Park.

Pour tout complément d'information sur l'Ultra 94 Porsche GT3 Cup Challenge Canada de Michelin, veuillez consulter le site Facebook http://www.facebook.com/gt3canada et suivre Twitter @GT3Canada.

Renseignements