Association canadienne des soins de santé

Association canadienne des soins de santé

12 févr. 2014 10h47 HE

Des fonds modestes pour la recherche, l'innovation et les familles dans un budget qui "maintient le cap"

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwired - 12 fév. 2014) - La nouvelle organisation issue de la fusion de l'Association canadienne des soins de santé et de l'Association canadienne des institutions de santé universitaires (ACS/ACISU) est encouragée par la lecture du budget d'hier. Toutefois, les membres espéraient un plus grand soutien, car la recherche et l'innovation sont importantes pour la prospérité du Canada et la création d'emplois.

« Nous comprenons l'approche du gouvernement fédéral qui maintient le cap dans son budget 2014 », ont déclaré Chris Power et Alice Downing, coprésidentes du conseil de transition. « Lorsque le Canada reviendra au surplus budgétaire en 2015-2016, l'ACS/ACISU sera heureuse de collaborer avec le gouvernement pour ramener la santé et la recherche au rang des principales priorités. »

Tout en poursuivant son objectif d'équilibre budgétaire, le gouvernement fédéral continue de démontrer qu'il reconnaît l'importance de la recherche et de l'innovation. Ce sont des éléments déterminants pour lutter contre la maladie et l'invalidité et gérer nos coûts en soins de santé. Les annonces concernant la création du nouveau fonds « Apogée Canada » pour l'excellence en recherche financé à hauteur de 1,5 milliard $ sur 10 ans; et le financement additionnel permanent de 46 millions $ par année aux conseils subventionnaires, dont 15 millions $ par année aux Instituts de recherche en santé du Canada, sont des premiers pas importants.

L'ACS/ACISU se réjouit également du soutien aux familles et de l'aide au maintien à domicile des personnes âgées par l'entremise du Fonds d'investissement-santé pour les territoires; du soutien aux aidants naturels par le Plan canadien de soutien des employeurs; et de la bonification du programme Nouveaux Horizons pour les aînés.

En l'absence d'une stratégie exhaustive qui reconnaît la valeur des aînés dans la société, maintient leur dignité et assure des options de soins de qualité, l'ACS/ACISU réitère sa proposition au gouvernement de créer une Commission nationale sur les aînés et la santé.

« Les membres de l'ACS/ACISU croient que les quelques mesures trouvées dans le budget de 2014 sont un pas dans la bonne direction », ont ajouté Chris Power et Alice Downing. « Nous croyons toutefois que le gouvernement fédéral peut faire davantage pour améliorer le bien-être des Canadiens et renforcer le rôle de la recherche et de l'innovation dans ce pays. »

Au sujet de l'ACS-ACISU

L'Association canadienne des soins de santé et l'Association canadienne des institutions de santé universitaires ont fusionné le 1er janvier 2014 pour former une nouvelle organisation nationale en santé. Cette nouvelle organisation vise à promouvoir un système de santé intégré, durable et responsable qui offre aux Canadiens des services de santé de calibre mondial. Pour en savoir davantage sur nos solutions visant à relever les défis du système de santé, veuillez consulter les sites www.cha.ca et www.acaho.org.

Renseignements

  • Pour de plus amples renseignements
    ou pour fixer une entrevue :
    Mme Teresa Neuman, spécialiste des communications
    613-241-8005, poste 205
    Cell. : 613-282-6003
    tneuman@cha.ca