InnuPower

08 déc. 2011 16h49 HE

Des Innus contestent la constitutionnalité des claims québécois

MOISIE, QUEBEC--(Marketwire - 8 déc. 2011) - Innupower, regroupement citoyen de jeunes innus de la Côte Nord travaillant pour l'autodétermination et la sauvegarde du Nitassinan pour les générations futures.

Le Plan Nord et surtout le boom minier nous force à prendre action de façon concrète afin de protéger le territoire québécois car plusieurs régions sont dans la mire de grandes minières mondiales :

1- Nous considérons que l'importance des Monts Otish pour les Nations INNUS (Pessamit et Mashteuiash) et CRIS démontrée par les revendications territoriales réciproques nous permettent de penser que la route 167 et les claims dans cette région porteront atteinte à un territoire d'une Importance culturelle vitale pour les activités traditionnelles et l'héritage de chacune des nations.

2- Nous considérons que des études détallées des sites archéologiques sur les claims doivent être faîtes et inventoriées.

3- Nous considérons que les impacts clairement définis et documentés de la route 167,et les mines d'uranium avec leurs résidus radioactifs doivent être avant tout présentés aux Nations du Québec .

4- Nous croyons que les mesures de protection de 50 % du territoire du plan Nord ne peuvent représenter la vision des habitants du territoire, puisque les consultations furent très limitées et limitantes. Ce processus ne peut en aucun cas être considéré comme une consultation en bonne et due forme ni pour nous ni pour les Québécois.

5- Nous croyons que pour les Monts Othis comme partout ailleurs dans le Nord, les claims bloquent la possibilité de protéger les territoires à valeur écologique et culturelle importante, donc le claim bloque aussi toute possibilité de planification de développement et d'aménagement du territoire.

6- Nous croyons que le "freee mining" le "clic and claim" et le claim de la loi sur les mines du Québec sont fondamentalement inconsistants avec les protections constitutionnelles aborigènes. En conséquence tous les claims sur nos Nitassinan constituent des intérêts de propriété compétitifs à nos titres aborigènes.

7- Nous croyons que le régime de "free mining" à l'époque de la colonisation a été mis en place pour prendre le contrôle sur la propriété du territoire des aborigènes et des habitants.Nous sommes d'avis que les titres aborigènes sur le territoire doivent être respectés tout comme la conservation des écosystèmes et leur santé.

8- Nous croyons que le futur de la Côte Nord et du Québec passe par une reprise du contrôle des ressources naturelles puisque les développements technologiques permettront des mégas extraction d'au plus 50 ans. Nos générations futures doivent être considérées dans le titre de propriété.

Pour ces raisons, nous envisageons une démarche légale contre notamment certains claims, le régime de "clic and claim" et les principes fondamentaux du régime des claims québécois qui permettent l'esprit du ''free mining'' de la loi sur les mines.

La solution ne peut que passer que par un respect de toutes les nations du Québec dans un développement durable qui garantit l'intégrité des valeurs de tous ceux et celles qui y habitent.

Renseignements

  • Arthur Picard
    418 297 9090
    Facebook: innupower