Fondation canadienne pour l'innovation

Fondation canadienne pour l'innovation

05 juin 2013 09h45 HE

Des laboratoires amphibies pour mener des recherches de pointe sur terre et en mer

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwired - 5 juin 2013) - Pour la première fois, les océanologues peuvent transporter leurs laboratoires du campus à la mer - ou à une île reculée -, et vice-versa. Grâce à deux nouveaux laboratoires de pointe construits à l'intérieur de conteneurs d'expédition comme ceux empilés sur les navires de charge, des chercheurs de la Dalhousie University pourront aisément exploiter l'équipement et entreprendre des expériences sur le terrain pour ensuite transporter le tout à un nouveau centre océanographique spécialement conçu à cet effet, et ce, avec un minimum de perturbations.

Ces laboratoires portatifs seront dotés d'instruments de pointe pour mesurer l'échange de gaz et de divers produits chimiques dans l'océan, de même qu'entre ce dernier et l'atmosphère, sur plusieurs décennies. Ces données aideront les chercheurs à mieux comprendre l'évolution du milieu marin et de son rôle au chapitre des changements climatiques. Sur terre, les conteneurs seront hébergés dans une salle conçue sur mesure qui constitue une partie importante du Dalhousie Ocean Sciences Building (DOSB), un nouveau complexe de laboratoires qui ouvre ses portes aujourd'hui même sur le campus. Doug Wallace, titulaire de la Chaire d'excellence en recherche du Canada sur la science et la technologie des océans à la Dalhousie University et directeur scientifique du Halifax Marine Research Institute (HMRI), est l'un des chercheurs qui aura recours à ces conteneurs.

« La beauté de ces laboratoires, c'est qu'ils sont construits dans des conteneurs sur mesure et qu'ils peuvent être entreposés dans la nouvelle salle créée à cette fin à la Dalhousie University, précise M. Wallace. En règle générale, lorsqu'ils ne sont pas sur le terrain, les laboratoires construits dans des conteneurs sont exposés au froid et inutilisés. Ils peuvent, par exemple, être laissés dans un stationnement. Dorénavant, certaines parties de notre propre laboratoire utilisées régulièrement seront mises à la disposition des chercheurs de façon intégrale, et ce, dans divers emplacements. »

Ces laboratoires figurent parmi les 234 projets partout au pays ayant obtenu du financement de la Fondation canadienne pour l'innovation (FCI). L'annonce d'une valeur totale de 47 millions de dollars a lieu aujourd'hui, à Halifax, à l'occasion de l'ouverture du DOSB.

Adjacent au Life Sciences Centre de l'université, le DOSB accueillera également d'autres projets océaniques de grande envergure, ce qui permettra de réunir la majorité des organismes et des programmes de recherche liés à l'océan de l'université sous un même toit. Il s'agira d'une formidable impulsion pour la grappe en recherches océaniques de la Nouvelle-Écosse d'ores et déjà florissante qui consolidera davantage la position de la Dalhousie University à titre de chef de file en études océaniques.

Selon le HMRI, les activités liées à l'océan génèrent 5 milliards de dollars de revenus et 60 000 emplois, ou 14 pour cent des possibilités d'emplois de la province. En outre, plus de 10 pour cent des chercheurs du Canada atlantique étudient les océans, et les entreprises sont toujours plus nombreuses à tirer profit des perspectives économiques créées par la proximité de l'océan.

Le DOSB, un bâtiment conforme à la certification LEED, hébergera également le HMRI, le Ocean Tracking Network - un projet mondial de suivi de la faune marine - ainsi qu'une nouvelle antenne de la Aquatron Seawater Tank Research Facility et du Marine Environmental Observation, Prediction and Response Network, un réseau de centres d'excellence qui évalue les risques découlant de l'activité humaine et les conditions changeantes du milieu marin.

La Fondation canadienne pour l'innovation : la recherche au service des collectivités

La Fondation canadienne pour l'innovation (FCI) procure aux chercheurs les outils dont ils ont besoin pour voir grand et innover. Ses investissements dans des installations et de l'équipement de pointe permettent aux universités, aux collèges, aux hôpitaux de recherche et aux établissements de recherche à but non lucratif du Canada d'attirer et de retenir le meilleur talent au monde, de former la prochaine génération de chercheurs, d'appuyer l'innovation dans le secteur privé et de créer des emplois de grande qualité qui renforcent l'économie et qui améliorent la qualité de vie de tous les Canadiens. Pour en savoir plus sur la FCI, veuillez visiter www.innovation.ca.

Renseignements