TUAC Canada

TUAC Canada

19 juil. 2012 12h15 HE

Des membres de familles de travailleurs migrants reçoivent une bourse unique des TUAC Canada

Grâce aux TUAC Canada, on peut espérer connaître un avenir meilleur

TORONTO, ONTARIO--(Marketwire - 19 juillet 2012) - Vingt étudiantes et étudiants extraordinaires de partout dans le monde viennent de recevoir une bourse d'études des TUAC Canada pour les travailleurs migrants en 2011. C'est parmi plus de 4 000 demandes qu'on a sélectionné les gagnantes et les gagnants, qui font partie de la famille de travailleurs migrants se trouvant aux quatre coins du pays. Grâce à ce programme unique de bourses d'études, chacun des travailleurs migrants se trouvant ainsi au Canada a la possibilité de proposer la candidature de ses enfants, de ses petites-filles et petits-fils, de ses sœurs, de ses frères, de ses nièces et de ses neveux à l'obtention de l'une des bourses d'études. La candidate ou le candidat doit avoir au moins quatre ans et au plus vingt-cinq ans et fréquenter ou avoir prévu de fréquenter un établissement d'enseignement dans son pays d'origine.

« Comme de nombreux autres travailleurs, mon père se rend au Canada chaque année pour assurer un avenir meilleur à sa famille. Voilà pourquoi je considère l'obtention d'une bourse d'études comme un honneur », affirme Allan Giovanni Catana. Ce dernier est l'une des vingt personnes qui ont remporté une bourse de 500 $ chacune et fait partie d'un groupe de jeunes qui venaient d'horizons divers dans les pays du Sud, avaient de six à vingt-quatre ans et allaient à l'école au Guatemala, aux Philippines, en Jamaïque, au Honduras ou au Mexique.

C'est en se disant que l'ÉDUCATION NE CONNAÎT PAS DE FRONTIÈRES qu'on a mis sur pied le programme des bourses d'études des TUAC Canada pour les travailleurs migrants. Au moment où on l'a créé, il n'existait pas d'autre programme de bourses d'études de ce genre en Amérique du Nord ni, selon toute vraisemblance, dans le monde. « La possibilité de venir en aide aux personnes qui désirent faire des études et ont remporté une bourse représente bel et bien un privilège », déclare le président national des TUAC Canada Wayne Hanley. « Puisque nous nous sommes engagés à lutter en faveur de la justice, nous continuerons à veiller à ce que, parmi les personnes qui viennent au Canada dans le cadre draconien que constitue le Programme des travailleurs étrangers temporaires, il y ait une augmentation du nombre de gens qui, grâce au programme des bourses d'études des TUAC Canada pour les travailleurs migrants, soient en mesure d'améliorer le sort des membres de leurs familles demeurant dans leurs pays d'origine respectifs. »

Les TUAC Canada constituent le plus grand syndicat qui soit présent dans l'entreprise privée au pays et ils luttent depuis longtemps pour que s'améliore la situation des travailleurs migrants et des travailleurs temporaires au point de vue des droits au travail et sur le plan de la sécurité. Ce sont justement des membres de leurs familles respectives travaillant au Canada en tant que travailleurs migrants ou comme travailleurs étrangers temporaires qui ont proposé la candidature des vingt personnes ayant obtenu l'une de ces bourses d'études cette année et ces travailleurs étaient présents dans des secteurs d'activité divers.

Voici la liste des personnes qui ont obtenu une bourse d'études grâce au programme des bourses d'études des TUAC Canada pour les travailleurs migrants :

  • Amber Johanna Rupinan, sept ans (Philippines)
  • Chris Lorenz Villanueva, neuf ans (Philippines)
  • Joyce Anne M. Custodio, dix ans (Philippines)
  • Hennique Henry, seize ans (Jamaïque)
  • Katherine Pamela Vallecillo Duron, sept ans (Honduras)
  • Osbaldo Gonzalez Frias, douze ans (Mexique)
  • Mariana Galindo Zamora, quinze ans (Mexique)
  • Tomeaca Bell, dix-neuf ans (Jamaïque)
  • Allan Giovanni Prieto Catana, vingt-quatre ans (Mexique)
  • Denisse Isamar Canett Garcia, seize ans (Mexique)
  • Kashna Tucker, huit ans (Jamaïque)
  • Marvin Amilcar Ajqui Ajqui, dix-sept ans (Guatemala)
  • Hanna B. Calvarido, six ans (Philippines)
  • Malinali Rosaura Padilla Cuaxilotl, treize ans (Mexique)
  • Cecilia Hernandez Celis, treize ans (Mexique)
  • Ricardo Mora Morales, douze ans (Mexique)
  • Itzel Gomez Moreno, quinze ans (Mexique)
  • Karla Lechuga Velazquez, quatorze ans (Mexique)
  • David Flores Porfirio, dix-huit ans (Mexique)

En 2012, le programme des bourses d'études des TUAC Canada pour les travailleurs migrants offre encore vingt bourses de 500,00 $ chacune. On peut faire une demande et la soumettre sur la Toile en six langues (soit l'anglais, le français, l'espagnol, le thaï, le filipino et le chinois). Également, en se rendant à l'adresse www.tuac.ca/boursesmigrants, il est possible d'en télécharger le formulaire pour le faire imprimer et en distribuer des copies. Celles et ceux qui désirent déposer une demande de bourse ont jusqu'au 31 décembre 2012 pour le faire.

Pour obtenir de plus amples renseignements sur ce point, voir des photographies des gagnantes et des gagnants et lire le texte d'entretiens qu'on a réalisés avec ces dernières et ces derniers, il suffit de communiquer avec les personnes suivantes -

RENSEIGNEMENTS :
Emmanuelle Lopez, représentante nationale
TUAC Canada
416.675.1104, poste 2265
Emmanuelle.Lopez@tuac.ca

Renseignements