Journée sans eau embouteillée

Journée sans eau embouteillée

10 mars 2011 08h00 HE

Des milliers de personnes soulignent la deuxième Journée sans eau embouteillée au Canada

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 10 mars 2011) - Aujourd'hui, partout au Canada et ailleurs dans le monde, on souligne la deuxième Journée sans eau embouteillée.

« Les Canadiens rejettent la privatisation des ressources d'eau publique et promettent de se débarrasser des bouteilles et de revenir au robinet, a déclaré Paul Moist, président national du Syndicat canadien de la fonction publique. La Journée sans eau embouteillée n'a commencé que l'an dernier au Canada, mais déjà, cette année, elle s'est répandue dans cinq continents. »

Organisée par la Fédération canadienne des étudiantes et étudiants, le Syndicat canadien de la fonction publique, la Sierra Youth Coalition, l'Institut Polaris et Développement et paix, la Journée sans eau embouteillée vise à faire mieux connaître les effets négatifs de l'eau en bouteille et l'importance de défendre les ressources et l'infrastructure de l'eau.

« Partout au pays, les étudiants prennent la défense de l'eau publique, a ajouté Shelley Melanson, de la Fédération canadienne des étudiantes et étudiants. Une douzaine de campus ont déjà interdit la bouteille et sont revenus au robinet. »

Voici un aperçu de ce qui est prévu pour la Journée sans eau embouteillée :

  • Plus de 120 activités sur plus de 60 campus universitaires et collégiens canadiens et à des douzaines d'édifices municipaux, de lieux de travail, d'écoles secondaires et d'autres établissements;

  • Diverses activités au Canada, aux États-Unis et sur les cinq continents;

  • L'annonce que l'Université de King's College interdira l'eau embouteillée; il s'agit du premier établissement postsecondaire des Maritimes à prendre une telle mesure

« L'accès à une eau potable salubre est un droit fondamental qui est refusé à des milliers de Canadiens et à presque un milliard de personnes ailleurs dans le monde, a affirmé Siobhan Rowan, de Développement et paix. Le gouvernement du Canada et d'autres doivent en faire plus pour assurer cet accès. »

La Journée sans eau embouteillée a lieu après des années de recul constant pour l'eau en bouteille. Jusqu'à maintenant, près de 100 municipalités, quatre associations municipales (dont la Fédération canadienne des municipalités), sept conseils scolaires, 11 campus universitaires et d'innombrables lieux de travail en ont restreint la vente et la distribution.

Vous trouverez la liste des activités et des organisations à : www.bottledwaterfreeday.ca.

Renseignements