SOURCE: Société canadienne du sida

Société canadienne du sida

SOURCE: Canadians for Fair Access to Medical Marijuana

Canadians for Fair Access to Medical Marijuana

SOURCE: Medical Cannabis Patient Roundtable

SOURCE: Société de l'arthrite

Société de l'arthrite

18 oct. 2016 19h16 HE

Des patients utilisateurs de cannabis à des fins médicales s'adressent au Groupe de travail sur la légalisation et la réglementation de la marijuana

Les expériences de patients qui utilisent du cannabis à des fins médicales offrent leurs perspectives au Groupe de travail afin qu'il puisse prioriser les besoins des patients

TORONTO, ON--(Marketwired - 18 octobre 2016) - Aujourd'hui, des patients qui utilisent du cannabis à des fins médicales ont pu s'adresser directement au Groupe de travail sur la légalisation et la réglementation de la marijuana. Ce dernier élabore actuellement ses recommandations en vue des modifications majeures que prévoit apporter le gouvernement à la législation sur le cannabis, et c'est dans ce contexte que les patients ont parlé de leurs expériences et de leurs préoccupations.

La séance s'est déroulée à Toronto et a duré tout l'après-midi. Elle était organisée par la Société de l'arthrite, Canadians for Fair Access to Medical Marijuana et la Société canadienne du sida, trois groupes importants de défense des droits des patients, et Hilary Black, une défenseure de longue date des droits des patients relatifs au cannabis médicinal. La séance était coprésidée par l'honorable A. Anne McLellan, présidente du Groupe de travail.

Les patients qui ont participé à la séance de cet après-midi reflètent la diversité des Canadiens qui utilisent le cannabis à des fins médicales. Dans le contexte de la légalisation du cannabis à usage personnel, le gouvernement doit veiller à ce que le nouveau cadre juridique réponde aux besoins des patients et leur accorde la priorité, ce qui est d'ailleurs une préoccupation importante pour les patients.

Problèmes et expérience des patients

Durant la séance, les patients ont exposé au Groupe de travail leurs expériences et les difficultés qu'ils ont dû affronter pour avoir accès à un approvisionnement réglementé et abordable de cannabis médicinal et à de l'information fondée sur des données probantes concernant cette thérapie. Ils ont mis l'accent sur quatre questions importantes : l'accès à des sources de cannabis médicinal, l'abordabilité de cette thérapie, la variété des produits et les besoins en matière de recherche et d'information.

Les patients ont souligné l'importance de l'accès à un approvisionnement de cannabis médicinal sous toutes ses formes et à toutes les puissances et dont la sécurité, l'efficacité et la qualité sont réglementées. Dans le cadre d'un nouveau régime, une gamme d'options de distribution, comme la production personnelle, la livraison postale et la distribution dans des pharmacies et autres points de vente, serait permise.

Les coûts du cannabis médicinal sont un fardeau financier important pour un grand nombre de patients, surtout ceux qui ont un revenu fixe. Les patients ont soulevé des problèmes d'abordabilité en raison du manque d'accès à une couverture pour le cannabis médicinal et de l'obligation de payer les taxes de vente, deux obstacles qui ne s'appliquent pas aux médicaments sur ordonnance. Certains patients ont même indiqué que ce fardeau financier les oblige à choisir entre leur cannabis médicinal et leurs besoins de base, comme l'achat de nourriture. Les patients ont demandé au Groupe de travail de garantir l'accès à des médicaments abordables dans le cadre de la légalisation du cannabis.

Les participants à la table ronde ont aussi décrit le besoin des médecins et des patients de disposer de plus de recherches et d'information fondée sur des données probantes. De nombreux patients ont de la difficulté à trouver un médecin qui soit bien renseigné sur l'utilisation du cannabis à des fins médicales et qui soit prêt à inclure celui-ci dans les options de traitement de ses patients.

" Je tiens à remercier la Société de l'arthrite, la Société canadienne du sida, et Canadians for Safe Access to Medical Marijuana, qui ont organisé la table ronde productive d'aujourd'hui afin que le Groupe de travail puisse entendre directement les préoccupations qu'ont les patients au sujet de la légalisation du cannabis ", a déclaré Anne McLellan, présidente du Groupe de travail sur la légalisation et la réglementation de la marijuana. " Les voix des patients sont importantes pour le Groupe de travail, et sont parmi les nombreux points de vue importants que nous considérons dans le développement de nos recommandations sur la légalisation et la réglementation de l'accès au cannabis."

Perspectives des groupes de patients

" Nous sommes reconnaissants au Groupe de travail d'avoir pris le temps d'écouter directement les avis des patients canadiens sur ces enjeux importants, affirme Janet Yale, présidente et chef de la direction de la Société de l'arthrite. Le cannabis médicinal aide déjà de nombreux Canadiens à gérer la douleur de l'arthrite, mais nous devons nous assurer de disposer de données cliniques solides sur l'efficacité médicale du cannabis et sur la forme et la posologie qu'il convient d'utiliser pour un traitement. "

" Comme nous avons pu le constater à la table ronde, les Canadiens qui utilisent le cannabis médicinal offrent des points de vue et des expériences utiles pour orienter l'élaboration de nouvelles lois et de nouveaux règlements, explique Jonathan Zaid, fondateur et directeur général de Canadians for Fair Access to Medical Marijuana. Nous sommes heureux que le Groupe de travail ait écouté les patients et espérons que les commentaires qu'ils ont entendus seront reflétés dans leurs recommandations. "

" Nous croyons que les commentaires des patients utilisateurs de cannabis médicinal, que le Groupe de travail a pu entendre de vive voix, lui offrent une perspective essentielle pour son travail important, déclare Lynne Belle-Isle, gestionnaire des programmes nationaux à la Société canadienne du sida. Dans les discussions sur la légalisation du cannabis à usage personnel, nous devons nous assurer que les besoins des patients qui ont recours au cannabis pour soulager leurs symptômes sont pris en considération et intégrés au nouveau cadre réglementaire. "

À propos de la Société de l'arthrite

La Société de l'arthrite met des vies en mouvement depuis plus de 65 ans. Vouée à la réalisation de sa vision - bien vivre tout en créant un avenir sans arthrite -, la Société est le principal organisme caritatif canadien du domaine de la santé qui offre de l'information, des programmes et du soutien aux plus de 4,6 millions de Canadiens atteints d'arthrite. Depuis sa création en 1948, la Société est le plus important bailleur de fonds non gouvernemental de la recherche sur l'arthrite au Canada, ayant investi plus de 195 millions de dollars dans des projets qui ont mené à des percées en matière de diagnostic, de traitement et de soins des personnes atteintes d'arthrite. La Société de l'arthrite est agréée par le Programme de normes d'Imagine Canada. Pour plus d'information ou pour faire un don, visitez arthrite.ca.

À propos de Canadians for Fair Access to Medical Marijuana

Fondé en 2014, Canadians for Fair Access to Medical Marijuana (CFAMM) est un organisme fédéral à but non lucratif regroupant des patients et visant à protéger et à améliorer les droits de ceux qui utilisent le cannabis médicinal. L'objectif de CFAMM est de permettre aux patients d'obtenir un accès juste et sécuritaire au cannabis médicinal en misant sur son caractère abordable, y compris par la couverture du cannabis médicinal par les régimes d'assurance privés et publics. Pour plus de renseignements, visitez le www.cfamm.ca (en anglais).

À propos de la Société canadienne du sida

Organisme incorporé depuis 1986, la Société canadienne du sida (SCS) est une coalition nationale d'organismes communautaires de toutes les régions du pays. La SCS s'est donné pour mission de renforcer la réponse au VIH/sida dans tous les secteurs de la société et d'enrichir la vie des personnes et des collectivités touchées par cette maladie. Pour en savoir davantage, veuillez consulter le www.cdnaids.ca/fr.

Image disponible: http://www.marketwire.com/library/MwGo/2016/10/18/11G118566/Images/Cannabis_Task_Force_Patient_Panel_10_18_2016_-_1-c7049c39b3138877a70f9ca5a8349e8d.JPG
Image disponible: http://www.marketwire.com/library/MwGo/2016/10/18/11G118566/Images/Cannabis_Task_Force_Patient_Panel_10_18_2016_-_2-365959d66caf91c8abf580b96828befc.JPG

Renseignements

  • Douglas Emerson
    Responsable des communications - National
    Société de l'arthrite
    Bureau : 416.979.7228, poste 3348
    Cellulaire : 647.706.0440
    demerson@arthrite.ca

    Jonathan Zaid
    Fondateur et directeur général
    Canadians for Fair Access to Medical Marijuana
    226.444.8139
    jzaid@cfamm.ca

    Lynne Belle-Isle
    Gestionnaire de programmes nationaux
    Société canadienne du sida
    Cellulaire : 250.884.1609
    lynne.belle-isle@cdnaids.ca