Patrimoine canadien

Patrimoine canadien

08 déc. 2006 15h59 HE

Des personnes de la Colombie-Britannique ayant payé la taxe d'entrée relative à l'immigration chinoise reçoivent des paiements à titre gracieux

VANCOUVER, COLOMBIE-BRITANNIQUE--(CCNMatthews - 8 déc. 2006) - L'honorable Chuck Strahl, ministre de l'Agriculture et de l'Agroalimentaire, ministre de la Commission canadienne du blé et député de Chilliwack-Fraser Canyon, a versé aujourd'hui des paiements à titre gracieux à deux résidants de la Colombie-Britannique qui ont payé la taxe d'entrée relative à l'immigration chinoise. Joe Yew Chow et Kwan Lam ont tous deux reçu un chèque de 20 000 dollars.

"Je suis fier que le nouveau gouvernement du Canada respecte son engagement envers les personnes qui ont payé la taxe d'entrée relative à l'immigration chinoise en leur remettant ces paiements symboliques ", a déclaré le ministre Strahl.

"En versant ces paiements à titre gracieux aux personnes toujours vivantes qui ont payé la taxe d'entrée relative à l'immigration chinoise, nous reconnaissons les expériences et les épreuves du passé et nous contribuons à la guérison de la communauté sino-canadienne ", a mentionné l'honorable Beverley J. Oda, ministre du Patrimoine canadien et de la Condition féminine.

Le 20 octobre 2006, la ministre Oda a participé à une cérémonie à Vancouver au cours de laquelle elle a versé les premiers paiements à titre gracieux. Ces paiements faisaient suite aux excuses officielles relatives à la taxe d'entrée qu'avait présentées, au nom du gouvernement du Canada, le Premier ministre Stephen Harper aux membres de la communauté sino-canadienne, le 22 juin 2006.

Le 1er décembre, le nouveau gouvernement du Canada a annoncé que les personnes ayant vécu en union conjugale avec une personne, maintenant décédée, qui a payé la taxe d'entrée relative à l'immigration chinoise peuvent faire une demande en vue de recevoir un paiement à titre gracieux de 20 000 dollars.

La taxe d'entrée a été imposée aux immigrants d'origine chinoise qui sont entrés au Canada de 1885 à 1923. Une loi semblable existait dans le Dominion de Terre-Neuve, où une taxe d'entrée a été imposée aux immigrants chinois de 1906 à 1949, année durant laquelle la province est entrée dans la confédération.

(Ce communiqué se trouve également dans Internet au www.patrimoinecanadien.gc.ca sous Salle de presse.)

Renseignements

  • Cabinet de la ministre du Patrimoine canadien
    et de la Condition féminine
    Chisholm Pothier
    Directeur des communications
    819-997-7788
    ou
    Cabinet du ministre de l'Agriculture et de l'Agroalimentaire
    Colin Metcalfe
    Directeur des affaires régionales
    604-666-4500