MADD Canada

MADD Canada

24 avr. 2013 10h00 HE

Des victimes de la conduite avec facultés affaiblies discutent des recommandations du Comité de la justice avec des députés fédéraux

Des représentants de MADD Canada rencontrent des députés fédéraux pour parler du rapport publié en 2009 par le Comité de la justice et solliciter leur appui à trois recommandations du comité

OAKVILLE, ONTARIO--(Marketwired - 24 avril 2013) - À l'occasion de la Semaine nationale de sensibilisation aux victimes d'actes criminels (21 au 27 avril), des victimes de la conduite avec facultés affaiblies se rendront à Ottawa jeudi pour faire connaître leurs points de vue et leurs préoccupations aux députés fédéraux.

Plus particulièrement, le groupe tient à exprimer son inquiétude quant à l'absence de progrès relativement à la mise en œuvre des recommandations émises par le Comité permanent de la justice et des droits de la personne en 2009 dans son rapport « Mettre un frein à l'alcool au volant : une approche en commun ».

Ce rapport examinait le dossier de la conduite avec facultés affaiblies au Canada et offrait des recommandations sur les moyens de contrer le problème. Les représentants de MADD Canada demanderont aux députés d'appuyer l'appel à l'action de notre organisme exhortant le gouvernement à aller de l'avant avec trois des recommandations du rapport :

  • Mise en œuvre de programmes d'alcootests aléatoires;
  • Peines plus sévères pour les récidivistes de la conduite avec facultés affaiblies;
  • Peines plus sévères pour les contrevenants avec des taux d'alcoolémie supérieurs à 0,16 % (deux fois la limite légale).

« Ce rapport publié en 2009 présente des mesures concrètes pour réduire le bilan de décès et de blessures attribuables à la conduite avec facultés affaiblies et pour sévir contre les délinquants qui mettent régulièrement en danger leur propre sécurité et celle de toutes les personnes autour d'eux, a expliqué Denise Dubyk, présidente nationale de MADD Canada. Toutefois, nous voici, près de quatre ans plus tard, et rien n'a été fait pour donner suite à ces recommandations. »

D'un point de vue législatif, il est reconnu que les alcootests aléatoires sont le meilleur moyen de réduire la conduite avec facultés affaiblies. De nombreux pays ont implanté cette mesure et, dans tous les cas, ils ont constaté des réductions importantes et soutenues du nombre de décès de la route attribuables à la conduite avec facultés affaiblies. Compte tenu de ces résultats internationaux, MADD Canada estime que les alcootests aléatoires permettraient de prévenir plus de 200 décès et 14 000 blessures chaque année au Canada.

Le rapport avait été accepté en principe par le gouvernement. Par ailleurs, Rob Nicholson, ministre de la Justice et procureur général, soulignait à l'époque que le « rapport aiderait grandement le gouvernement dans ses efforts continus visant à accroître l'efficacité des dispositions du Code criminel sur la conduite avec capacités affaiblies et à réduire le carnage que causent, sur nos routes, les conducteurs dont les capacités sont affaiblies par l'alcool. »

Les représentants de MADD Canada sont des personnes qui ont soit perdu un être cher ou été blessées dans une collision attribuable à la conduite avec facultés affaiblies. Ils comprennent trop bien la peine, la désolation et les défis auxquels sont confrontées les victimes, ainsi que l'angoisse qui accompagne la certitude que les incidents de conduite avec facultés affaiblies sont entièrement évitables.

L'année de la publication du rapport, 1 074 personnes ont été tuées et 63 338 personnes ont été blessées dans des incidents de conduite avec facultés affaiblies. En fonction de ces statistiques, MADD Canada estime que la conduite avec facultés affaiblies aurait tué plus de 4 100 personnes et blessé plus de 240 000 personnes dans les quatre ans depuis la publication du rapport.

« Nous reconnaissons que ces trois mesures à elles seules ne suffisent pas pour mettre définitivement fin à la conduite avec facultés affaiblies, a précisé Mme Dubyk. Toutefois, chacune d'elle aura d'importantes retombées pour la lutte contre ce crime. Nous exhortons le gouvernement à aller de l'avant avec ces trois recommandations et nous demandons aux députés d'ajouter leur voix à la nôtre. »

À propos de MADD Canada

MADD Canada (Les mères contre l'alcool au volant) est un organisme de bienfaisance national voué à faire échec à la conduite avec facultés affaiblies et à venir en aide aux victimes de ce crime de violence. Représenté par des groupes bénévoles dans plus de 100 communautés partout au Canada, MADD Canada vient en aide aux victimes, sensibilise le public aux dangers de la conduite avec facultés affaiblies, et contribue à la réduction des décès et des blessures sur nos routes. Pour de plus amples renseignements, consultez www.madd.ca.

Renseignements

  • Pour en savoir davantage ou pour parler avec les
    représentants de MADD Canada, veuillez contacter :
    MADD Canada
    Marie Claude Morin
    Directeur des services aux sections, bureau régional
    du Québec: 1-877-392-6233