Conseil national de recherches Canada-CNRC

Conseil national de recherches Canada-CNRC
Université McGill

Université McGill
KalGene Pharmaceuticals, Inc.

KalGene Pharmaceuticals, Inc.
CIMTEC

CIMTEC

05 juin 2015 06h17 HE

Développement d'un nouveau traitement contre la maladie d'Alzheimer par le CNRC et KalGene

Un pas de plus vers un nouveau traitement pour les personnes atteintes de cette maladie

TORONTO, ONTARIO--(Marketwired - 5 juin 2015) - La société canadienne de biotechnologie KalGene Pharmaceuticals a obtenu des fonds de 1,5 million de dollars dans le cadre du programme Focus sur les neurosciences du CQDM, de la fondation Brain Canada et de l'Institut ontarien du cerveau (IOC) afin de développer un nouveau traitement contre la maladie d'Alzheimer. Ce financement du CQDM permettra à KalGene de tester des produits thérapeutiques conjugués au moyen de modèles précliniques et, le cas échéant, sur des patients.

Pour les médicaments, franchir la barrière hématoencéphalique n'est pas chose simple. Afin de s'assurer que les médicaments se rendent jusqu'au cerveau, les experts du Conseil national de recherches du Canada (CNRC) combineront le KAL-ABP, la molécule thérapeutique, à des molécules porteuses capables de lui faire franchir cette barrière. Cette molécule, appelée peptide de liaison amyloïde (KAL-ABP), a été développée par le CNRC qui l'a cédée sous licence à KalGene plus tôt cette année.

Participant à l'évaluation du traitement, l'Institut neurologique de Montréal mettra à contribution ses exceptionnels appareils d'imagerie humaine à la fine pointe du progrès, tandis que le Centre de commercialisation pour la technologie de l'image (CIMTEC) travaille actuellement au développement d'un algorithme qui établira automatiquement la quantité de bêta-amyloïde, la cause présumée de la maladie d'Alzheimer.

Les faits en bref

  • Malgré la grande complexité de la maladie d'Alzheimer, les chercheurs pensent en général que l'amyloïde toxique est l'élément précurseur de la dégénérescence neuronale qui cause la démence, puis la mort. La molécule thérapeutique développée par le Conseil national de recherches du Canada s'attache à la forme toxique de l'amyloïde et en réduit la quantité présente dans le cerveau.

  • Les molécules porteuses du CNRC, des « chevaux de Troie », misent sur un mécanisme connu sous le nom de transcytose relayée par récepteurs, un processus naturel qui permet aux éléments nutritifs vitaux de pénétrer dans le cerveau, pour assurer le passage du médicament jusqu'au cerveau.

  • CQDM finance six projets novateurs de lutte contre les maladies du cerveau dans le cadre du programme Focus sur les neurosciences avec l'IOC et la fondation Brain Canada. CQDM est financé par l'entremise du Programme des réseaux de centres d'excellence dirigés par l'entreprise du gouvernement du Canada.

  • CIMTEC facilite et accélère la commercialisation des technologies d'imagerie médicale, et les mettre en utilisation clinique plus rapidement et plus efficacement. CIMTEC reçoit l'appui du gouvernement du Canada par l'entremise du Programme des centres d'excellence en commercialisation et en recherche.

Citations

« Il est très gratifiant de constater que les découvertes du CNRC sortent de nos laboratoires véritable et se rapprochent des patients, là où elles sont susceptibles de faire une différence dans la vie des Canadiens. Nous sommes heureux de développer conjointement ce nouveau traitement avec KalGene et d'assurer sa transition en douceur vers les essais cliniques. »

Roman Szumski, vice-président, Sciences de la vie, Conseil national de recherches du Canada

« Nous sommes extrêmement satisfaits de l'équipe de calibre mondial qui a été réunie pour accélérer notre programme de recherche sur les traitements contre la maladie d'Alzheimer. »

Nathan T. Yoganathan, président et chef des affaires scientifiques de KalGene Pharmaceuticals

« La démarche entreprise par KalGene pour ralentir la progression de la physiopathologie de la maladie d'Alzheimer est un progrès technologique enthousiasmant qui apporte de l'espoir aux patients, à leurs familles et aux personnes à risque élevé de contracter la maladie. Ces innovations issues de la recherche sur la maladie d'Alzheimer devraient se traduire rapidement par des effets concrets sur les populations cliniques. »

Dr Louis Collins, Centre d'imagerie cérébrale McConnell, Institut neurologique de Montréal, Université McGill

« CIMTEC est fier de jouer un rôle dans cet important projet, travaillant coude à coude avec une prestigieuse équipe d'experts qui créeront peut-être le premier traitement efficace contre la maladie d'Alzheimer. »

Bart Sullivan, chef de la direction, CIMTEC

Liens connexes

- Programme Thérapeutiques au-delà de la barrière hémato-encéphalique

- Transporteurs pour franchir la barrière hémato-encéphalique

- Le CNRC et KalGene annoncent l'octroi d'une licence pour le développement d'un nouveau traitement contre la maladie d'Alzheimer

Renseignements

  • Equipe de relations avec les médias
    Conseil national de recherches du Canada
    1-855-282-1637 (sans frais, en tout temps,
    au Canada seulement)
    1-613-991-1431 (ailleurs en Amérique du Nord)
    media@nrc-cnrc.gc.ca/Twitter : @nrc_cnrc

    T. Nathan Yoganathan
    Président et chef des affaires scientifiques
    KalGene Pharmaceuticals
    1-613-770-2638
    nathan@kalgene.com

    Anita Kar, agente des communications
    Institut neurologique de Montréal, Université McGill
    Tél. : 514-398-3376
    Cell. : 514-295-3870
    anita.kar@mcgill.ca
    Twitter : @TheNeuro_MNI

    Darlene Pratt
    Directrice, Communications marketing
    CIMTEC
    1-519-858-5013, poste 25324
    darlene.pratt@cimtec-canada.ca