Ressources Dianor inc.
TSX CROISSANCE : DOR

Ressources Dianor inc.

04 avr. 2007 16h30 HE

Dianor accroît sa participation dans le plus ancien gisement diamantifère au monde-La propriété diamantifère Leadbetter et le prolongement de la propriété Leadbetter

VAL-D'OR, QUEBEC, CANADA--(CCNMatthews - 4 avril 2007) - LE PRÉSENT COMMUNIQUÉ DE PRESSE N'EST PAS DESTINÉ A ETRE DIFFUSÉ PAR LES AGENCES DE TRANSMISSION DES ETATS-UNIS NI A ETRE PUBLIÉ AUX ETATS-UNIS.

Ressources Dianor Inc. (TSX CROISSANCE:DOR) est heureuse d'informer ses actionnaires qu'elle a conclu les négociations avec les vendeurs des propriétés diamantifères Leadbetter et du prolongement de Leadbetter (voir les communiqués de presse datés du 13 décembre 2004 et du 2 mars 2005) concernant le droit d'acquérir une participation indivise supplémentaire de dix pour cent (10 %) dans chacune des propriétés assujetties à une option. Par conséquent, Dianor a le droit de se porter acquéreur d'une participation indivise de 90 % dans la propriété Leadbetter et de 80 % dans le prolongement de la propriété Leadbetter, réduisant également du même coup les redevances dérogatoires brutes futures (RDB) payables aux termes des diverses ententes d'option.

Dr John Ayers de la Commission géologique de l'Ontario et Dr Mike Hamilton de l'université de Toronto ont effectué une datation sur un tuf felsique interstratifié au sein du conglomérat Leadbetter établissant à 2 697 milliards d'années l'âge de cette unité. Des tufs semblables recoupés dans des trous de forage renferment des diamants (voir les communiqués de presse datés du 16 février 2007, du 7 novembre 2006 et du 25 avril 2006). Cette datation fait de ce gisement le plus ancien gisement diamantifère au monde, soit 20 millions d'années de plus que les roches précédemment considérées plus anciennes et qui se retrouvent également dans la région de Wawa. Il s'agit d'un gisement diamantifère unique, puisqu'en plus des diamants, on note la présence d'or, de saphirs et de rubis (voir le communiqué de presse daté du 18 janvier 2007). La présence de nombreux minéraux indicateurs de diamants a aussi été rapportée dans le conglomérat Leadbetter et la morphologie des grains atteste d'une source primaire proximale. Le conglomérat diamantifère affleurant sur la propriété détenue en coentreprise par Mori/Metalex/Dianor constitue le prolongement oriental du conglomérat Leadbetter et est considéré comme étant du même âge.

La contrepartie et les modalités du droit d'acquisition d'une participation indivise supplémentaire de dix pour cent (10 %) dans la propriété diamantifère Leadbetter et le prolongement de Leadbetter respectivement sont fondées sur deux évaluations indépendantes. Aux termes de cette entente, Dianor versera aux vendeurs une contrepartie globale de huit millions de dollars (8 000 000 $) sur une période maximale de 40 mois à compter de la date de signature de l'entente et se terminant avant le 1er août 2010, comme suit : (i) une somme de six cent mille dollars (600 000 $) comptant dans les quinze jours civils suivant la date de signature de l'entente; et (ii) le solde de sept millions quatre cent mille dollars (7 400 000 $), pour moitié en espèces, et pour l'autre moitié en actions ordinaires de Dianor, par tranches égales, pour le reste de la période de 40 mois à courir. En outre, Dianor émettra 1 000 000 de bons de souscription d'actions ordinaires à un prix d'exercice de 0,87 $ l'action, représentant une prime sur le prix de clôture des actions ordinaires de Dianor à la date de la signature de l'entente. Les bons de souscription seront valables pendant une période de trois ans.

L'entente est assujettie aux autorisations réglementaires, y compris à celle de la Bourse de croissance TSX.

Ressources Dianor inc., compagnie d'exploration innovatrice, concentre ses activités sur l'exploration diamantifère de propriétés canadiennes. Le projet Leadbetter Diamond constitue le projet dont l'exploitation est la plus avancée et est situé à 12 kilomètres au nord-est de Wawa dans le nord de l'Ontario.

Le présent communiqué de presse ne constitue pas une offre de vente ni la sollicitation d'une offre de vente de titres aux Etats-Unis. Les titres n'ont pas été ni ne seront inscrits en vertu de la loi intitulée United States Securities Act of 1933, en sa version modifiée (la "Loi de 1933"), ni en vertu des lois sur les valeurs mobilières d'Etat et ne peuvent être offerts ni vendus aux Etats-Unis ou à une personne des Etats-Unis à moins qu'ils ne soient inscrits en vertu de la Loi de 1933 et des lois sur les valeurs mobilières d'Etat applicables ou qu'une dispense d'inscription ne soit ouverte.

La Bourse de croissance TSX n'assume aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l'exactitude du présent communiqué de presse

Renseignements