EXPLORATION DIOS INC.
TSX CROISSANCE : DOS

EXPLORATION DIOS INC.

25 févr. 2009 11h36 HE

Dios: La zone B-1 retourne jusqu'à 0.85% U308 sur Hotish

MONTREAL, QUEBEC, CANADA--(Marketwire - 25 fév. 2009) - DIOS EXPLORATION (TSX CROISSANCE:DOS) a le plaisir d'annoncer ses derniers résultats des travaux d'exploration sur sa propriété d'uranium Hotish (100% Dios) dans le Bassin Otish, au Québec, Canada.

L'été dernier, un programme de reconnaissance a vérifié sept cibles géophysiques sélectionnées sur la vaste propriété Hotish. Une des cibles géophysiques de première priorité est la zone B-1. Vingt-trois échantillons sont situés sur le sommet d'une colline, dont six (26%) ont titré plus de 0,05% U3O8, incluant des valeurs de 0,50%; 0,052; 0,076; 0,13%; 0,21% et 0,22% U3O8. La zone B-1 est d'orientation est-ouest et caractérisée par des rapports U/Th 2.0 fois le bruit de fond qui s'étend sur un minimum de 3.0 km de long par 0.5-1.0 km de large. Un total de quarante-quatre échantillons choisis fut recueilli dans les environs de cette anomalie radioactive. Dans la vallée voisine, un secteur de 100 m par 150 m a retourné sept analyses supérieures à 0,3% U3O8 sur neuf échantillons sur des blocs glaciaires, incluant 0,338%; 0,356%; 0,398%; 0,581%; 0,69%; 0,79%; 0,854% U3O8. Les lectures de terrain (radiation solution RS-120) variant de 1,000 cps à 10, 000 cps (comptes par secondes) caractérisent la zone B-1. Les plus hauts comptes et analyses sont associés avec un granite riche en biotite renfermant un assemblage magnétite-molybdénite -uranophane-quartz fumé. L'anomalie B1 est directement située sur un fort haut magnétique associé à une intrusion pegmatitique renfermant des gneiss migmatitiques d'orientation est-ouest. L'anomalie géophysique est située directement en amont glaciaire d'une anomalie d'uranium dans les sédiments de lac NE-SO (teneurs de 49 à 93 ppm U INAA) probablement associé avec une trainée de dispersion (blocs) glaciaires. La zone B-1 zone s'aligne parfaitement (9 km franc ouest) avec la zone A-1 (une anomalie de 3 km par 1,0-1,5 km) associée avec les anomalies de première priorité d'uranium dans les sédiments de lac TICH-1 et TICH-2 mises à jour par Uranerz. L'anomalie TICH-1 a été confirmée par le propre levé de sédiments de lac de DIOS qui a retourné jusqu'à 1020 ppm U. La zone spectrométrique A-1 zone est caractérisée par des rapports U/Th de 2.1 fois le bruit de fond. Elle est aussi associée avec un unité de gneiss migmatisés dans un intrusion pegmatitique.

Ailleurs, dans le secteur de la cible Lady Di, quatorze blocs furent recueillis et quatre ont titré: 0,024%; 0,080%; 0,115% et 0,201% U3O8. Un échantillon de la cible A-3 a retourné 0,081% U3O8, et deux autres sur la cible A-4 ont titré 0,047% et 0.048% U3O8.

L'alignement des anomalies de sédiments de lacs Tich 4, 2 et 1 et les anomalies de Dios de 2007 indiquaient au préalable une caractère structural à la minéralisation uranifère, confirmé par l'alignement des anomalies spectrométriques B1, B2 et A1 de Dios alignées sur plusieurs kilomètres d'extension et confirmées par les découvertes significatives d'uranium au sol dans la roche en affleurement et en blocs vis-à-vis de la zone B-1 à date.

Les échantillons furent prélevés et préparés par IOS Géoscientifiques Inc de Saguenay, Québec. Ils furent analysés au laboratoire de Saskatchewan Research Council.

MJ Girard, M.Sc., Geo, présidente de DIOS, personne qualifiée, a supervisé la préparation de l'information pour ce communiqué.

Le TSX-V n'accepte aucune responsabilité concernant la véracité
ou l'exactitude de ce communiqué de presse.

Renseignements