Diversification de l'économie de l'Ouest Canada

Diversification de l'économie de l'Ouest Canada

18 juil. 2007 13h48 HE

Diversification de l'économie de l'Ouest Canada: Le nouveau gouvernement du Canada annonce un engagement de 6 millions de dollars pour l’agrandissement de l’aéroport de Kamloops

KAMLOOPS, COLOMBIE-BRITANNIQUE--(Marketwire - 18 juillet 2007) - L'honorable Gary Lunn, ministre des Ressources naturelles, a annoncé aujourd'hui un investissement d'environ 6 millions de dollars pour l'agrandissement de l'aéroport de Kamloops. Une fois agrandie, l'installation sera en mesure d'offrir un meilleur accès aux destinations touristiques de la région, qui connaissent un essor croissant, notamment le Sun Peaks Resort, la deuxième plus grande station de ski en Colombie-Britannique.

"Notre gouvernement honore sa promesse envers la ville de Kamloops, a déclaré le ministre Lunn. Le financement contribuera à la diversification et au renforcement de l'économie locale, et constitue la pièce maîtresse de notre réponse globale à l'infestation du dendroctone du pin pour l'ensemble des collectivités touchées par cette épidémie."

Située dans la région de Thompson-Nicola, la ville de Kamloops fait partie des collectivités touchées par l'infestation du dendroctone. Les travaux d'agrandissement de l'aéroport comprennent un nouvel allongement des pistes de 2000 pieds, la construction de voies de circulation et d'aires de trafic, l'agrandissement d'une aérogare et l'amélioration de l'aide à la navigation aérienne.

"Soutenu par une stratégie de marketing agressive, l'aéroport amélioré devrait attirer un plus grand nombre de visiteurs et d'entrepreneurs dans le district régional de Thompson-Nicola et aider les collectivités situées non loin de l'aéroport à élaborer des stratégies de diversification économique," d'indiquer Betty Hinton, députée provinciale de Kamloops-Thompson-Cariboo. "Dans cette région touchée par l'infestation du dendroctone, le secteur touristique régional constitue une source importante d'emplois et un moyen efficace de diversifier l'économie."

La Colombie-Britannique est la province canadienne la plus durement touchée par l'infestation du dendroctone du pin ponderosa. D'après des estimations, au rythme actuel de la propagation, la Colombie-Britannique doit s'attendre à voir disparaître 50 pour 100 de ses pins adultes d'ici 2008 et 80 pour 100 d'ici 2013.

Le Programme sur le dendroctone du pin ponderosa est dirigé par Ressources naturelles Canada. Ses objectifs sont les suivants : ralentir la propagation du dendroctone; redonner une valeur économique aux arbres infestés; protéger les ressources forestières et les collectivités; aider les collectivités touchées à diversifier leur économie et à préserver leur infrastructure économique.

Le ministère de la Diversification de l'économie de l'Ouest canadien travaille activement à la préparation du dossier avec des représentants de l'aéroport de Kamloops afin de conclure toutes les étapes du processus de diligence raisonnable et ainsi permettre le versement du financement pour la réalisation du projet.

Diversification de l'économie de l'Ouest Canada (DEO) est un ministère du gouvernement du Canada qui travaille en partenariat avec les gouvernements provinciaux, les associations sectorielles et les collectivités dans le but de stimuler et de promouvoir la diversification de l'économie de l'Ouest, et de faire valoir les intérêts de cette région dans le processus décisionnel national.

Pour plus d'information au sujet du Programme sur le dendroctone du pin, consultez : http://www.dpp.scf.rncan.gc.ca/publications_f.html.

Renseignements généraux destinés au public :



Lund. au ven., 8 h 30 à 16 h 30 HAE
Téléphone : (613) 995-0947
ATS : (613) 996-4397
(appareil de télécommunication pour malentendants)
Courriel : questions@nrcan.gc.ca


Renseignements

  • Diversification de l'économie de l'Ouest Canada
    Jillian Glover
    Agente des communications
    (604) 666-7543 ou Cell.: (604) 306-1386
    site Web: www.deo.gc.ca
    ou
    Ressources naturelles Canada - Ottawa
    Kathleen Olson
    Directrice des communications, Cabinet du ministre
    (613) 996-2007