Donner Metals Ltd.
TSX CROISSANCE : DON
FRANKFURT : D4M

Donner Metals Ltd.

17 juil. 2014 09h00 HE

Donner acquiert de Mines Virginia un intérêt de 100% dans le projet Preissac de nickel-cuivre-EGP

MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwired - 17 juillet 2014) - Donner Metals Ltd. (« Donner » ou la « Corporation ») (TSX CROISSANCE:DON)(FRANCFORT:D4M), est heureuse d'annoncer la signature d'une convention d'acquisition avec Mines Virginia inc. (« Virginia »), une personne sans lien de dépendance avec Donner, pour l'acquisition de 100 % de la propriété Preissac de nickel-cuivre-EGP (la « Propriété »). Cette Propriété comprend 55 claims d'une superficie d'environ 26 km2 et est située à environ 25 km au nord-ouest de la ville de Malartic, en Abitibi, au Québec. Selon les termes de cette convention, Donner va acquérir la Propriété par l'émission de l'équivalent d'environ 100 000 dollars d'actions ordinaires de Donner à un prix de 0,17 $ par action ordinaire (c'est-à-dire 588 235 actions ordinaires), sous réserve de l'approbation par les autorités réglementaires applicables. Il n'y a pas de paiements en espèces ni d'engagements de dépenses d'exploration dans le cadre de cette transaction. Virginia recevra une redevance de 2 % au titre de rendement net de fonderie. Aucun honoraire d'intermédiation ne sera payé dans le cadre de la transaction.

Environ 1,5 km à l'est de la propriété, la mine souterraine de nickel-cuivre Marbridge a produit 774 227 tonnes de minerai titrant 2,28 % de nickel et 0,1 % de cuivre entre 1962 et 1968, avec quatre dépôts découverts par prospection de surface et forages entre 1957 et 1966. Marbridge est la seule mine de nickel dans la région de l'Abitibi à ce jour et représente le premier dépôt de sulfure de nickel au Québec associé à des roches volcaniques komatiitiques. Les dépôts étaient exploités en vertu d'une coentreprise entre Falconbridge Nickel Mines et Marchant Mining, et sont présentement détenus à 100 % par Royal Nickel Corporation (« RNC »). Un levé électromagnétique aéroporté a été réalisé par RNC sur la propriété Marbridge en janvier 2014. Les résultats de ce levé sont modélisés afin de définir des cibles de forage potentielles (voir le rapport de gestion de la direction de RNC pour la période se terminant le 31 Mars 2014).

La propriété couvre une longueur de plus de 14 km et se compose de roches archéennes volcaniques (les groupes de Malartic et Louvicourt) et de roches sédimentaires du groupe de Kewagama. Cette zone représente l'extension d'unités volcaniques situées dans la région de Val d'Or, qui est bien connue pour ses nombreux gisements de sulfures massifs volcanogènes et de gisements d'or. Le secteur de la propriété comprend une séquence de roches ultramafiques située au sud de faille régionale Mainville Sud et coincé entre les plutons de La Motte, au nord, au sud Preissac et de La Corne pluton à l'est. La géologie de la région est essentiellement composée de komatiites et péridotites, roches volcaniques mafiques et felsiques. Une unité sédimentaire est également observée à certains endroits. Ces lithologies appartiennent à la Formation de La Motte-Vassan, à la base du Groupe de Malartic. Les données de lithogéochimie de trous de forage historiques indiquent la présence de filons-couches ultramafiques. Les données de levés aéroportés historiques électromagnétiques suggèrent la présence de plusieurs anomalies qui coïncident avec des filons-couches magnétiques, qui n'ont jamais été testés par forages et représentent des cibles prioritaires potentielles.

Quelques trous de forage historiques qui bordent la propriété ont donné des valeurs en nickel intéressantes telles que 0,91 % Ni sur 2,4 m, 0,76 % Ni sur 6,3 m, et 0,61 % Ni sur 1,8 m (Source: Fiche Sigeom SNRC 32D08; GM15843, 13771 et 13186 respectivement). La propriété est sous-explorée et possède un fort potentiel d'exploration pour les gisements de nickel-cuivre-EGP qui pourraient être exploitées par des méthodes souterraines en raison de la présence de 1) un ancien producteur de nickel et de la minéralisation recoupée dans les trous de forage historiques à proximité de la propriété, 2) lithologies qui encaissent généralement des dépôts de nickel-cuivre-EGP, et 3) des anomalies électromagnétiques.

Un programme d'exploration est prévu en 2014 sur la Propriété, y compris de la cartographie géologique en surface et des levés magnétiques et électromagnétiques aéroportés.

À propos de Donner Metals

Donner est une société d'exploration axée sur le développement de projets d'exploration minérale au Québec et notamment afin de réaliser une stratégie d'acquisitions multiples incluant l'acquisition de mines en opération. La Corporation est engagée à l'application des pratiques de pointe concernant la santé, sécurité, relations avec les communautés locales et la gestion environnementale. Ce communiqué a été préparé par Normand Champigny ing., personne qualifiée de Donner selon la Norme canadienne 43-101.

AU NOM DU CONSEIL D'ADMINISTRATION

DONNER METALS LTD.

« Normand Champigny »

Président et Chef de la direction

Le présent communiqué de presse contient des renseignements prospectifs au sens des lois canadiennes en valeurs mobilières applicables. Tous les renseignements autres que les faits avérés constituent des renseignements prospectifs. Les renseignements prospectifs concernent les événements futurs ou le rendement à venir et se fondent sur les attentes, les estimations, les projections, les hypothèses et les croyances internes actuelles de Donner. Les renseignements prospectifs s'accompagnent fréquemment, mais non systématiquement, de termes tels que
« s'attendre à », « projeter », « proposer », « entendre », « rechercher », « anticiper », « budgétiser », « prévoir », « poursuivre », « estimer », « pouvoir », « prédire », « potentiel », « cibler », « pourrait », « devrait », « croire » et autres termes ou expressions analogues. Bien que la direction considère que les hypothèses et les estimations dont témoignent les renseignements prospectifs sont raisonnables à la lumière des renseignements accessibles à l'heure actuelle, rien ne garantit que ces renseignements se révéleront exacts. Par conséquent, les résultats réels pourraient varier considérablement de ceux qui sont prévus.

Le lecteur ne devrait pas se fier indûment aux renseignements prospectifs, qui sont de nature incertaine et sont assujettis à des risques et à des incertitudes connus et inconnus (tant sur le plan général que particulier) et à d'autres facteurs qui renforcent la possibilité que les événements ou les circonstances futurs envisagés par les renseignements prospectifs ne se matérialisent pas ou qui pourraient faire en sorte que les résultats réels, le niveau d'activité, le rendement ou les réalisations de la Corporation diffèrent de façon importante de ce qui est exprimé ou sous-entendu au moyen de ces renseignements prospectifs. Ces risques comprennent, sans toutefois s'y limiter, les risques liés à la conjoncture économique en général, les résultats réels des activités d'exploitation actuelles, les conclusions d'évaluations économiques, les changements au chapitre des paramètres des projets au fur et à mesure que ceux-ci sont parachevés, le cours des métaux à l'avenir, les risques financiers et les besoins importants au chapitre des capitaux. De plus amples renseignements au sujet de certains de ces risques (de même qu'au sujet de risques afférents aux activités de la Corporation de manière générale) se trouvent aux rubriques « Risks and Uncertainties », et « Forward-Looking Statements », du dernier rapport de gestion de la Corporation déposé sur www.sedar.com. Les lecteurs doivent tenir compte du fait que la liste précédente des facteurs pouvant avoir une incidence sur les résultats futurs n'est pas exhaustive. Les énoncés prospectifs qui figurent dans le présent communiqué de presse sont faits à la date des présentes et Donner décline toute obligation de mettre à jour ou de réviser publiquement l'un ou l'autre d'entre eux, sauf si les lois applicables l'exigent. Les énoncés prospectifs qui figurent aux présentes sont présentés sous réserve de la présente mise en garde.

La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de réglementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n'assument aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l'exactitude du présent communiqué.

Renseignements