Donner Metals Ltd.
TSX VENTURE : DON
FRANKFURT : D4M

Donner Metals Ltd.

01 sept. 2010 17h21 HE

Donner Metals Ltd.: Les ressources présumées de Bracemac-McLeod augmentent de 2,07 millions de tonnes de sulfures massifs

Titrant 10,66 % de zinc, 1,33 % de cuivre, 41,72 g/t d'argent et 1,21 g/t

VANCOUVER, COLOMBIE-BRITANNIQUE--(Marketwire - 1 sept. 2010) - M. Harvey Keats, chef de la direction de Donner Metals Ltd. (TSX CROISSANCE:DON)(FRANCFORT:D4M) annonce que la compagnie a reçu un inventaire de ressources minérales présumées, conformes au Règlement 43-101, pour la zone McLeod Deep de son partenaire d'affaires Xstrata Canada Corporation – Division Xstrata Zinc Canada ("Xstrata Zinc") dans le cadre du projet Matagami, situé au centre de la province du Québec. Fondée sur huit trous de forage au diamant espacés d'une centaine de mètres, l'estimation de ressources présumées dans la zone McLeod Deep s'élève actuellement à 2,07 millions de tonnes de minerai titrant 10,66 % de zinc, 1,33 % de cuivre, 41,72 g/t d'argent et 1,21 g/t d'or. Ces ressources sont comprises dans une enveloppe minéralisée contenant des sulfures massifs, semi-massifs et en veinules dont le tonnage global présumé, incluant les sulfures massifs de la zone précédente, atteint 2,47 millions de tonnes titrant 9,21 % de zinc, 1,22 % de cuivre, 39,81 g/t d'argent et 1,12 g/t d'or. Des valeurs de coupure d'or et d'argent ont été appliquées afin de tenir compte des effets de pépites possibles. L'étendue de la minéralisation dans la zone McLeod Deep n'est pas complètement définie, et aucune connexion de la minéralisation avec la zone McLeod n'a encore été observé.

La minéralisation se situe entre 1 075 et 1 380 mètres de profondeur verticale avec un toit situé à 175 mètres en aval-pendage de l'infrastructure souterraine planifiée dans la zone McLeod, qui est en cours de mise en valeur (consulter le communiqué de presse du 9 juillet 2010). Les ressources présumées de la zone McLeod Deep ont été calculées selon la méthode polygonale tridimensionnelle. Le dépôt McLeod Deep est ouvert en amont-pendage dans la direction de la zone McLeod, ainsi qu'en aval-pendage et vers le nord-ouest. La campagne de forage dans la zone McLeod Deep a été interrompue, mais elle se poursuivra lorsque l'infrastructure souterraine de McLeod sera établie. La possibilité de mettre en valeur la zone McLeod Deep sera évaluée dans le cadre d'une étude de faisabilité distincte, étant donné qu'elle entraînera des coûts supplémentaires.

Tableau 1 : Ressources présumées de la zone "McLeod Deep"
  Type de   Tonnes Zinc Cuivre Argent Or Densité
  minéralisation (millions) % % g/t g/t spécifique
Enveloppe minéralisée Minéralisation massive, semi-massive et en veinules 2,47 9,21 1,22 39,81* 1,12* 3,75
comprenant Sulfures massifs 2,07 10,66 1,33 41,72* 1,21* 3,87

*Valeurs de coupure (voir tableau 2 pour les valeurs non coupées) 

En plus des travaux de construction à la mine Bracemac-McLeod, les activités d'exploration se poursuivent sur l'ensemble de la région de 4 750 km2 que couvre le projet Matagami. Le programme d'exploration en continu est prévu parallèlement à la mise en valeur et à la production éventuelle de la mine Bracemac-McLeod. Ce programme a pour objectif de déterminer suffisamment de ressources pour alimenter le concasseur de Matagami pendant une période de 15 ans. Les résultats d'exploration les plus récents sont présentés plus bas et dans le tableau 3 des résultats analytiques. Deux foreuses sont actuellement en fonction dans le cadre du projet et se concentrent sur l'exploration.

Des renseignements géologiques supplémentaires, y compris les cartes et les coupes, sont accessibles au www.donnermetals.com.

Exploration

Région de McLeod Deep et McLeod

Deux trous de forage ont été achevés dans la zone McLeod Deep. Le trou de forage MCL-09-02W7 a intersecté 2,85 mètres titrant 12,20 % de zinc, 2,58 % de cuivre, 50,69 g/t d'argent et 1,46 g/t d'or, entre 1 388,70 et 1 391,55 mètres à une profondeur verticale de 1 390 mètres. Ce trou a été foré pour tester la continuité en aval-pendage de sulfures intersectés précédemment lors d'un autre forage, et une minéralisation sulfurée à 110 mètres a été recoupée. Le trou de forage MCL-10-03W2 a intersecté quatre horizons de la Tuffite-Clé minéralisée, suivis d'une altération hydrothermale de type Pipe bien développée accompagnée de veinules de sulfures. Ce trou de forage a intersecté la Tuffite-Clé à une distance de 85 mètres à l'est et légèrement en aval-pendage des trous forés antérieurement à une élévation verticale de 1 110 mètres.

Un trou a été foré au nord-ouest de la zone McLeod afin de vérifier la possibilité de minéralisation dans l'éponte supérieure stratigraphique de la Tuffite-Clé. Le trou MCL-10-04 a recoupé des tuffites associées à l'éponte supérieure qui sont faiblement minéralisées. Le forage s'est poursuivi jusqu'à la Tuffite-Clé où il a intersecté une faible minéralisation et des roches de l'éponte inférieure altérées à 240 mètres au nord-ouest de la zone McLeod.

Dépôt de surface PD1

Trois trous de forage ont été achevés dans la partie supérieure du dépôt PD1, qui est en cours d'évaluation afin de déterminer la possibilité d'une exploitation à ciel ouvert. Les trois trous – PD1-10-27, 28 et 29 – ont été forés afin de reproduire des trous historiques et de vérifier la teneur et la géométrie de la minéralisation. Les résultats des trois trous de forage ont confirmé les résultats obtenus antérieurement.

Exploration régionale

Un trou de forage stratigraphique a été achevé à quatre kilomètres au sud-est de Bracemac-McLeod. Le trou de forage MCL-10-06 a recoupé des roches du faciès amphibolite dans le complexe de la Rivière Bell.

PRESENTATION GENERALE DU PROJET

Donner détient une option lui permettant d'acquérir un intérêt de coentreprise avec participation de 50 % dans le projet Matagami en engageant des dépenses totalisant 25 millions de dollars pour l'exploration et les travaux connexes au plus tard le 31 mai 2011. Jusqu'à ce jour, Donner a injecté 24,1 millions de dollars dans des travaux d'exploration et détient dans sa trésorerie la balance de fonds requise pour exercer cette option. A la suite de l'acquisition, Xstrata Zinc a le droit de racheter une participation de 15 % dans chacune des cinq coentreprises en effectuant une étude de faisabilité ou en engageant jusqu'à concurrence de 20 millions de dollars canadiens dans une étude de faisabilité. Lorsque Donner recevra l'étude de faisabilité du gisement Bracemac-McLeod, Xstrata Zinc obtiendra son droit de rachat de participation dans la coentreprise Flanc Sud. Cette dernière deviendra une coentreprise entre Xstrata (65 %) et Donner (35 %) à la condition que les engagements d'acquisition de Donner soient respectés. En vertu de la coentreprise, Donner devra effectuer des rajustements de coûts liés à l'achat de sa part dans l'équipement que Xstrata Zinc fournit dans le cadre du projet et liés au taux de recouvrement des investissements par tonne en ce qui a trait à l'utilisation des installations de traitement et de gestion de résidus. Donner examinera la décision d'exercer son option avant le 31 mai 2011 après avoir reçu l'étude de faisabilité de Bracemac-McLeod et pris des arrangements quant à sa part de financement dans le projet Matagami.

Le projet Matagami couvre une superficie d'intérêt commun de 4 750 kilomètres carrés, territoire qui englobe 2 986 titres miniers sur 644 kilomètres carrés. Ce projet comprend le camp minier de Matagami qui constitue un district de calibre mondial : il compte 18 dépôts de sulfures massifs volcanogènes, parmi lesquels 10 dépôts de diverses tailles ont déjà été exploités. Le gigantesque dépôt Lac Matagami a été découvert en 1957 et a été exploité de 1963 à 1988. Il a produit 25,64 millions de tonnes titrant 8,2 % de zinc, 0,56 % de cuivre, 20,91 g/t d'argent et 0,41 g/t d'or. La production historique de cette région s'est élevée à 8 600 millions de livres de zinc et à 853 millions de livres de cuivre. La région dispose d'une infrastructure bien établie, notamment la ville de Matagami, un réseau électrique, une aire d'entreposage approuvée pour les résidus miniers, une voie ferrée, un aéroport et un réseau routier bien conçu. La production actuelle de Xstrata Zinc provient de son usine rénovée de Matagami ayant une production de 2 600 t/j. Elle est alimentée par le minerai de la mine Persévérance, détenue entièrement par Xstrata Zinc et reconnue pour son faible coût d'exploitation. Toute nouvelle réalisation effectuée dans le cadre de l'entente Donner-Xstrata bénéficiera des infrastructures et des installations déjà établies. Les concentrés de zinc produit à Matagami sont affinés à l'affinerie de zinc de Fonds de revenu Noranda, située à Valleyfield, au Québec. Les concentrés de cuivre sont traités à la fonderie Horne de Xstrata à Rouyn-Noranda pour être affinés par la suite à l'affinerie CCR de Xstrata, située à Montréal, au Québec.

La stratégie de l'entreprise repose sur l'exploration et la découverte de dépôts de zinc-cuivre dans le camp minier de Matagami et sur l'optimisation des infrastructures générales et des installations de traitement existantes, et ce, à l'aide d'une structure de coûts reconnue et bien établie pour la mise en valeur de dépôts SMV. L'objectif d'exploration de Donner consiste à évaluer plusieurs horizons stratigraphiques affichant un potentiel de minéralisation SMV, dont l'horizon très prolifique de Tuffite-Clé dans l'ensemble du camp minier de Matagami. Plusieurs cibles d'exploration présentant un excellent potentiel de découverte sont situées dans l'immense zone couverte par le projet.

RENSEIGNEMENTS SUPPLEMENTAIRES

Xstrata Zinc est l'exploitant du projet Matagami et gère l'étude de faisabilité accélérée. Elle est responsable de l'évaluation des ressources et du travail sur le terrain. Cela comprend, sans s'y limiter, l'échantillonnage, l'envoi des échantillons au laboratoire aux fins d'analyse, la vérification des résultats de laboratoire, l'évaluation métallurgique, le contrôle de qualité et le contrôle analytique. L'analyse des échantillons sur lesquels se fonde le calcul de la ressource a été effectuée et certifiée par ALS Chemex-Chimitec, situé à Val-d'Or, au Québec. Le zinc, le cuivre et l'argent ont été analysés par absorption atomique, et l'or a été évalué par pyroanalyse selon les normes de l'industrie. La préparation des échantillons a été effectuée au laboratoire d'ALS Chemex, situé à Val-d'Or, au Québec.

Robin Adair, vice-président de l'Exploration, est la personne qualifiée chez Donner Metals Ltd. et est responsable des renseignements techniques présentés dans le présent communiqué. Il a eu recours aux personnes qualifiées de Xstrata Zinc (Gilles Roy, Géo. and Pat Carr, Géo.).

AU NOM DU CONSEIL D'ADMINISTRATION DE DONNER METALS LTD.

Harvey Keats, Chef de la direction

Avertissement :

Certains termes utilisés dans le présent communiqué de presse constituent des "déclarations prospectives". Les déclarations prospectives sont indiquées par des termes tels que ceux qui marquent le futur ("sera" "devrait" et "pourrait") et s'appliquent précisément à la finalisation future possible de l'option Matagami ou aux décisions relatives au gisement Bracemac-McLeod et à la faisabilité de la mise en valeur du gisement McLeod Deep. Pour ce qui est de l'acquisition d'un intérêt dans le projet Matagami par Donner, la capacité de Donner à satisfaire aux exigences de l'entente d'option et de coentreprise peut être négativement influencée par les marchés financiers et la capacité de Donner à obtenir du financement, entre autres. Quant à l'étude de faisabilité en cours à Bracemac-McLeod, il n'y a aucune certitude que l'étude sera positive, et il existe de nombreux facteurs qui peuvent influer sur les résultats de l'étude de façon positive ou négative. Ces facteurs sont en cours d'évaluation dans le cadre de l'étude de faisabilité. Les déclarations prospectives mettent en jeu des risques, des incertitudes et d'autres facteurs, connus et inconnus, qui pourraient entraîner un écart important entre les résultats, le rendement ou les réalisations futurs qu'elles indiquent expressément ou implicitement et les résultats, le rendement ou les réalisations réels de la Société. Le présent communiqué de presse fait référence à l'information portant sur la mine Persévérance et la propriété minière de Xstrata sur lesquelles la Société n'a aucun droit d'exploration ou d'exploitation. Le présent communiqué de presse fait également référence à l'information portant sur la production historique du territoire couvert par le projet Matagami. Les investisseurs sont prévenus du fait que les gisements minéraux d'autres propriétés et (ou) la production historique sur les territoires couverts par l'option ne sont pas nécessairement représentatifs des caractéristiques des nouveaux gisements minéraux découverts dans le cadre du projet Matagami. D'autres renseignements sur les déclarations prospectives et les risques inhérents à l'exploration minérale et la mise en valeur des ressources minérales, en rapport aux activités de Donner, sont affichés dans le site Web de la Société au www.donnermetals.com. Le lecteur est prévenu du fait qu'il ne doit pas se fier indûment aux déclarations prospectives, aux références aux autres propriétés ou à la production historique découlant du secteur du projet Matagami.

Table 2: Ressources présumées de la zone "McLeod Deep" -avec et sans valeurs de coupure

Ressources présumées de la zone "McLeod Deep" (Valeurs de coupure appliquées)
  Type de Tonnes Zinc Cuivre Argent Or Densité
  minéralisation (millions) % % g/t g/t spécifique
Enveloppe minéralisée Minéralisation massive, semi-massive et en veinules 2,47 9,21 1,22 39,81* 1,12* 3,75
comprenant Sulfures massifs 2,07 10,66 1,33 41,72* 1,21* 3,87
Ressources présumées de la zone "McLeod Deep" (Valeurs decoupure non appliquées)
  Type de Tonnes Zinc Cuivre Argent Or Densité
  minéralisation (Millions) % % g/t g/t spécifique
Enveloppe minéralisée Minéralisation massive, semi-massive et en veinules 2,47 9,21 1,22 43,26 1,55 3,75
comprenant Sulfures massifs 2,07 10,66 1,33 41,72 1,60 3,87

Tableau 3 : Résultats de forages d'exploration

  Locali-                    
  sation         Longueur          
  UTM Angle/       de          
DDH NAD 83 direction       carotte LRE Zn Cu Ag Au
(profondeur) Zone 18 (vrai N) Horizon De A (mètres) (mètres) % % g/t g/t
                       
MCL-09-02W7 (788m) 308351E, 5504746N -86 degrés/027 degrés KT 1388,70 1391,55 2,85 2,0 12,20 2,58 50,69 1,46
MCL-10-03W2 (709m) 308298E, 5504874N -86 degrés/027 degrés KT 1125,20 1126,0 0,8 0,6 0,11 2,84 25,7 0,13
      KT 1128,60 1129,6 1,0 0,7 7,22 0,60 5,1 0,07
                       
PD1-10-27 (105m) 273739E, 5516778N -48 degrés/027 degrés PD1 53,50 84,20 30,70 27,6 4,16 0,62 10,02 0,09
        53,50 69,60 16,10 14,5 6,43 0,50 12,11 0,08
        78,50 84,20 5,70 5,1 3,50 1,27 7,47 0,09
PD1-10-28 (102m) 273768E, 5516769N -45 degrés/027 degrés PD1 58,10 85,80 27,70 24,9 3,51 1,21 28,42 0,15
        58,10 75,50 17,40 15,7 5,16 1,39 34,38 0,14
        75,50 85,80 10,30 9,3 0,98 0,94 19,29 0,18
PD1-10-29 (174m) 273725E, 5516822N -55 degrés/334 degrés   99,70 103,00 3,30 3,0 20,34 0,18 34,35 0,07
                       
MCL-10-04 (879m) 308104E, 5505000N -72 degrés/334 degrés         Aucune valeur significative
MCL-10-06 (353m) 312183E, 5504373N -72 degrés/334 degrés         Aucune valeur significative

Horizon stratigraphique : KT = Tuffite-Clé
LRE = Longueur réelle estimée
Profondeur = Profondeur totale forée en mètres
 Note : Pour PD1 les analyses composées ont été pondérées par la densité.

La Bourse de Croissance TSX et son fournisseur de services de contrôle (tel que ce terme est défini dans les politiques de la Bourse de Croissance TSX) n'ayant pas révisé l'information contenue dans ce communiqué de presse, n'acceptent aucune responsabilité quant à sa véracité et à son exactitude.

Renseignements