Autorité des marchés financiers

Autorité des marchés financiers

22 déc. 2010 09h46 HE

Dossiers Mount Real et Norshield : Fayza Rifai, Jaime Lao Wan Lian, Francesco Iaconno et Nick Mylonakis sont coupables

MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwire - 22 déc. 2010) - Récemment, Fayza Rifai, Jaime Lao Wan Lian, Francesco Iaconno et Nick Mylonakis, tous les quatre poursuivis par l'Autorité des marchés financiers pour des infractions à la Loi sur les valeurs mobilières liées au placement des produits Mount Real, ont été reconnus coupables.

Fayza Rifai écope d'amendes totalisant 13 000 $

Le 16 décembre dernier, l'honorable juge Claude Leblond de la Cour du Québec a déclaré Fayza Rifai coupable de 5 chefs d'accusation, soit 3 chefs de pratique illégale de courtier en valeurs et 2 chefs d'aide au placement illégal.

L'honorable juge Leblond lui a imposé des amendes qui totalisent 13 000 $.

Jaime Lao Wan Lian écope d'amendes totalisant 425 000 $

Le 6 décembre dernier, devant l'honorable juge Claude Parent de la Cour du Québec, Jaime Lao Wan Lian a plaidé coupable à 83 chefs d'accusation, soit 43 chefs de pratique illégale de courtier ou de conseiller en valeurs, 33 chefs d'aide au placement illégal et 7 chefs pour avoir fourni des informations fausses ou trompeuses. L'honorable juge Parent lui a imposé des amendes qui totalisent 425 000 $ pour l'ensemble des 83 chefs d'accusation portés par l'Autorité.

Francesco Iaconno écope d'amendes totalisant 203 000 $

Le 6 décembre dernier, toujours devant l'honorable juge Claude Parent de la Cour du Québec, Francesco Iaconno a plaidé coupable à 40 chefs d'accusation, soit 21 chefs de pratique illégale de courtier ou de conseiller en valeurs, 16 chefs d'aide au placement illégal et trois chefs pour avoir fourni des informations fausses ou trompeuses. L'honorable juge Parent lui a imposé des amendes qui totalisent 203 000 $ pour l'ensemble des 40 chefs d'accusation portés par l'Autorité dans le dossier Mount Real.

Le même jour devant le même juge, Francesco Iaconno a également plaidé coupable à 6 autres chefs d'accusation de pratique illégale et d'aide au placement illégal relatifs au dossier Norshield. Pour ces 6 chefs, M. Iaconno s'est vu imposer des amendes supplémentaires qui totalisent 31 500 $.

Nick Mylonakis plaide coupable

Le 22 novembre dernier, devant l'honorable Louise Villemure de la Cour du Québec, Nick Mylonakis a plaidé coupable à 22 chefs d'accusation, soit 10 chefs de pratique illégale de courtier en valeurs, 9 chefs d'aide au placement illégal et 3 chefs pour avoir fourni des informations fausses ou trompeuses. La sentence de Nick Mylonakis sera rendue le 2 février 2011.

Rappelons que le 24 janvier 2007, l'Autorité avait porté 619 chefs d'accusation contre 24 individus ayant agi à titre de représentants dans le dossier de Mount Real Corporation et ses filiales. À ce jour, 18 individus (Victor Lacroix, Armando Ferruci, Christophe Balayer, Luigi Muro, Anthony Cappellano, Éric Couture, Larraine Lyttle, Yves Tardif, Guy Prescott, Carole Dorion, Sylvie St-Denis, Antonella Niro, Paul Quenneville, Jaime Lao Wan Lian, Francesco Iaconno, Fayza Rifai, René Proteau (en attente de la sentence) et Nick Mylonakis (en attente de la sentence)) ont été reconnus coupables dans le cadre de ces poursuites intentées, pour un total de 478 chefs et de 2 214 500 $ d'amendes.

L'Autorité des marchés financiers est l'organisme de réglementation et d'encadrement du secteur financier du Québec.

Renseignements

  • Journalistes seulement :
    Sylvain Théberge
    514-940-2176
    ou
    Centre d'information :
    Québec : 418-525-0337
    Montréal : 514-395-0337
    Autres régions : 1-877-525-0337
    www.lautorite.qc.ca