Plan d'action économique du Canada



Plan d

27 mars 2013 12h01 HE

Du nouveau financement pour les infrastructures favorisera la création d'emplois, la croissance et la prospérité

OAKVILLE, ONTARIO--(Marketwire - 27 mars 2013) - Grâce à un financement du gouvernement du Canada du Fonds de la taxe sur l'essence, la Région de Halton profitera d'améliorations apportées au réseau routier et aux infrastructures liées à l'eau et aux eaux usées, notamment l'élargissement et le réalignement du chemin Tremaine à Milton et la construction d'un nouveau laboratoire régional de contrôle de la qualité de l'eau à Burlington.

« Les investissements dans l'infrastructure publique du Canada créent des emplois, favorisent la croissance économique et procurent un niveau de vie élevé aux familles, dans toutes les villes et les collectivités du pays, a déclaré la ministre du Travail et députée fédérale de Halton, l'honorable Lisa Raitt. Grâce au nouveau plan Chantiers Canada, notre gouvernement réalise l'investissement le plus élevé de l'histoire canadienne dans les infrastructures créatrices d'emplois. Les améliorations apportées aux réseaux routiers locaux et aux infrastructures relatives aux eaux usées que nous annonçons aujourd'hui auront un impact économique notable ici, dans la Région de Halton. »

« Parmi les principales initiatives du Citizens' Priorities Action Plan de la Région de Halton, mentionnons la gestion de notre réseau existant afin de nous assurer que les infrastructures liées à l'eau, aux eaux usées et aux routes sont en bon état et la construction d'infrastructures clés afin de répondre à la demande actuelle et future au chapitre de la croissance, a déclaré le président de la Région, Gary Carr. Le Fonds de la taxe sur l'essence nous aidera à mener à bien plusieurs projets d'infrastructure dans l'ensemble de la Région de Halton cette année. »

Le Fonds de la taxe sur l'essence appui plusieurs projets dans la Région de Halton. Entre 2006 et 2014, la Région de Halton recevra plus de 84 millions de dollars du Fonds de la taxe sur l'essence pour améliorer l'infrastructure locale. Par exemple, le projet du chemin Tremaine, qui a déjà bénéficié d'une contribution de 5,3 millions de dollars du gouvernement du Canada aux termes du Fonds de stimulation de l'infrastructure, reçoit dorénavant un financement supplémentaire du Fonds de la taxe sur l'essence.

Ce projet vise l'élargissement à quatre voies et le réalignement du chemin Tremaine (route régionale 22), entre la rue Main et l'avenue Steeles, dans le cadre d'un projet plus vaste visant à augmenter la capacité de la route régionale afin de réduire les temps de déplacement et fournir à terme un meilleur accès à l'autoroute 401. Les travaux commenceront en juin 2013 et seront terminés d'ici l'automne 2014. De nombreuses conduites maîtresses d'eau et d'eaux usées seront également remplacées dans les collectivités de l'ensemble de la région.

De plus, au moins 1,4 millions de dollars de l'allocation du Fonds de la taxe sur l'essence de la Région de Halton iront au nouveau laboratoire régional de la qualité des eaux. Ce laboratoire, qui fait partie de l'agrandissement et de la modernisation de l'usine de traitement des eaux usées Skyway à Burlington, sera construit afin de tester des échantillons d'eau potable, d'eaux usées, de biosolides et de déchets industriels prélevés dans toute la région. Situé dans le nouveau centre des opérations, il contribuera à faire en sorte que la Région de Halton continue de respecter ou de surpasser les normes en matière de qualité de l'eau et de protection environnementale.

Pour renforcer davantage la sécurité de l'approvisionnement en eau de la région, l'usine de purification de l'eau d'Oakville sera remise en état et une station de surpression est présentement remise à niveau à l'usine Washburn à Burlington. On prévoit que ces trois projets d'eau seront terminés d'ici la fin de 2014.

Le Fonds de la taxe sur l'essence offre un financement à long terme visant à aider chaque municipalité au pays à bâtir et à revitaliser l'infrastructure publique. À ce jour, le gouvernement du Canada a investi plus de 10 milliards de dollars dans l'infrastructure municipale uniquement grâce à ce fonds, qui est maintenant un transfert permanent de 2 milliards de dollars par année.

« Le Fonds de la taxe sur l'essence reconnaît que tous les ordres de gouvernement doivent travailler ensemble pour répondre aux besoins urgents d'investissements dans les infrastructures de nos municipalités, a déclaré Russ Powers, président de l'Association des municipalités de l'Ontario (AMO). Stable et prévisible, le Fonds de la taxe sur l'essence contribue à soutenir les investissements à long terme dans les projets prioritaires locaux partout en Ontario. »

Le Plan d'action économique du Canada de 2013 met en place un nouveau plan Chantiers Canada pour construire des routes, des ponts, des métros, des trains de banlieue et de nombreuses autres infrastructures publiques, en collaboration avec les provinces, les territoires et les municipalités. Grâce au leadership du gouvernement du Canada ainsi qu'aux solides assises économiques et financières du pays, l'économie canadienne s'est mieux rétablie de la récession mondiale que la plupart des autres pays industrialisés. Le Canada a fait figure de chef de file parmi les pays du G-7 pendant la période de rétablissement économique grâce à la création de plus de 950 000 nouveaux emplois nets depuis juillet 2009. Le nouveau plan Chantiers Canada, combiné à d'autres investissements fédéraux dans les infrastructures, permet de maintenir l'avantage du Canada en matière d'infrastructure, lequel constitue un catalyseur clé de la croissance économique et de la création d'emplois.

Pour obtenir plus d'information au sujet des investissements fédéraux dans les infrastructures et pour suivre les fils Web, visitez www.infrastructure.gc.ca/.

Also available in English

Document d'information

Le nouveau plan Chantiers Canada 2013

Les investissements dans l'infrastructure publique du Canada créent des emplois, favorisent la croissance économique et procurent un niveau de vie élevé aux familles, dans toutes les villes et les collectivités du pays.

Depuis 2006, le gouvernement a effectué des investissements sans précédent dans l'infrastructure qui ont appuyé plus de 43 000 projets à l'échelle du pays, dont la construction de routes, de ponts, de trains de banlieue et d'autres infrastructures publiques importantes.

En raison de nos investissements, l'âge moyen des principales infrastructures publiques canadiennes a été ramené de 17 ans, son sommet, à 14,4 ans approximativement en 2011. Il est désormais inférieur à la moyenne historique des 50 dernières années.

Le Plan d'action économique de 2013 s'appuie sur ces investissements et annonce un nouveau plan Chantiers Canada : l'investissement fédéral le plus élevé jamais égalé dans l'histoire canadienne dans les infrastructures créatrices d'emplois.

Le nouveau plan Chantiers Canada s'articule autour de trois composantes principales :

  • Fonds d'amélioration des collectivités de 32,2 milliards de dollars provenant du Fonds de la taxe sur l'essence indexé et du remboursement additionnel aux municipalités de la TPS, destinés à la construction de routes, au transport en commun, aux installations récréatives et à d'autres infrastructures communautaires partout au Canada, qui amélioreront la qualité de vie des familles canadiennes.

  • Nouveau Fonds Chantiers Canada de 14 milliards de dollars afin d'appuyer des projets d'infrastructure d'envergure nationale, régionale et locale.

  • Fonds PPP Canada renouvelé de 1,25 milliard de dollars afin de continuer d'appuyer des moyens novateurs de réaliser des projets d'infrastructure plus rapidement et en utilisant judicieusement l'argent des contribuables canadiens, par l'entremise de partenariats public-privé.

En outre, une aide fédérale d'environ 6 milliards de dollars sera fournie aux provinces, aux territoires et aux municipalités en 2014-2015 et dans les exercices suivants, en vertu des programmes d'infrastructure existants.

De plus, au cours des 10 prochaines années, le gouvernement effectuera d'importants investissements dans l'infrastructure des Premières Nations et dans les actifs fédéraux :

  • environ 7 milliards de dollars sur dix ans pour l'infrastructure des Premières Nations, pour des routes, des ponts, des systèmes énergétiques et d'autres priorités des Premières Nations en matière d'infrastructure;

  • des investissements de plus de 10 milliards de dollars dans l'infrastructure fédérale, y compris pour des ponts, des ports et ports de pêche, des bases militaires et les locaux des ministères dans l'ensemble du pays.

Au total, le nouveau plan Chantiers Canada, de pair avec les autres investissements effectués dans l'infrastructure fédérale, représente 70 milliards de dollars sur 10 ans en fonds fédéraux destinés
à l'infrastructure. Il s'agit là du plus important investissement fédéral créateur d'emplois dans l'infrastructure de l'histoire du Canada.

Document d'information

Le gouvernement du Canada apporte son soutien à la Région de Halton

Depuis 2006, le gouvernement du Canada a investi plus de 373 millions de dollars en financement pour les infrastructures de la Région de Halton. Voici quelques exemples :

  • Usine de traitement des eaux usées Skyway de la Région de Halton (51,5 millions de dollars)

  • Agrandissement et renouvellement du réseau de transport en commun d'Oakville (15 millions de dollars)

  • Parc City View de Burlington, anciennement appelé le Parc New City (2,3 millions de dollars)

  • Centre sportif Milton - projet d'agrandissement (6,6 millions de dollars)

  • Remplacement de la bibliothèque - succursale d'Acton à Halton Hills (1,16 millions de dollars)

  • Nouvelle caserne de pompiers dans le Nord-Est de Burlington (750 000 dollars)

  • Construction d'un centre culturel et artistique à Milton (8,1 millions de dollars)

  • Community Living North Halton (400 000 dollars)

  • Centre des arts d'interprétation de Burlington (1,5 millions de dollars)

  • Nouveau pont Sixteen Mile Creek et élargissement des chaussées sur la rue Dundas à Oakville (9,6 millions de dollars)

  • Resurfaçage de la piste cyclable Centennial (833 333 dollars)

  • Élargissement et réalignement du chemin Tremaine (5,3 millions de dollars + financement supplémentaire du Fonds de la taxe sur l'essence)

  • Construction d'une station de surpression à l'usine Washburn (Fonds de la taxe sur l'essence)

  • Agrandissement et améliorations de l'usine de traitement des eaux usées Skyway (nouveau laboratoire régional de contrôle de la qualité de l'eau) (Fonds de la taxe sur l'essence)

  • Améliorations à la deuxième phase des travaux à l'usine de purification de l'eau d'Oakville (Fonds de la taxe sur l'essence)

Tout compte fait, le gouvernement du Canada a fait des investissements sans précédent dans les infrastructures partout au pays depuis 2006. Le Plan d'action économique de 2013 se fonde sur ces investissements et annonce un nouveau plan Chantiers Canada - l'investissement le plus élevé dans l'histoire canadienne dans les infrastructures créatrices d'emplois.

Renseignements

  • Geneviève Sicard - Attachée de presse
    Cabinet du ministre des Transports, de l'Infrastructure
    et des Collectivités, ministre de l'Agence de développement
    économique du Canada pour les régions du Québec et ministre
    des Affaires intergouvernementales
    613 991-0700

    Pamela Janes
    Spécialiste des communications
    Région de Halton
    905 825-6000, poste 7232
    1-866-442-5866
    Pamela.Janes@halton.ca

    Infrastructure Canada
    613 960-9251 ou sans frais 1-877-250-7154