Mines d'or Dynacor inc.
TSX : DNG
OTC PINK : DNGDF

Mines d'or Dynacor inc.

14 nov. 2016 06h50 HE

Dynacor T3-2016 : Dynacor enregistre un résultat net de 1,3 M $ US en T3-2016

MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwired - 14 nov. 2016) - Mines d'or Dynacor inc. (TSX:DNG)(OTC:DNGDF) (« Dynacor » ou la « Société ») qui exerce des activités de traitement de minerai d'or et d'argent et détient des projets d'exploration minière au Pérou vient de déposer ses états financiers consolidés intermédiaires résumés non audités et son rapport de gestion pour les périodes de trois et neuf mois closes le 30 septembre 2016.

Ces documents ont été déposés électroniquement sur SEDAR au www.sedar.com et seront accessibles sur le site web de la Société au www.dynacor.com.

(Tous les montants dans ce communiqué sont en million de dollars américains, à moins d'indication contraire. Le résultat par action et les flux monétaires par action sont en dollars américains. Les montants de % de variation ont été calculés à partir des chiffres arrondis. Certaines additions pourraient être incorrectes dû aux arrondissements).

Dynacor a enregistré un 22ième trimestre profitable consécutif avec un résultat net de 1,3 M $ (0,03 $ par action) pour la période de trois mois close le 30 septembre 2016 (« T3-2016 ») comparé à 0,7 M $ (0,02 $ par action) pour la période de trois mois close le 30 septembre 2015 (« T3-2015 »). La Société a enregistré un résultat net de 3,1 M $ (0,08 $ par action) pour la période de neuf mois close le 30 septembre 2016 comparé à 2,8 M $ (0,08 $ par action) pour la période de neuf mois close le 30 septembre 2015.

Faits saillants pour le troisième trimestre de 2016

  • Production de 19 131 onces d'or en T3-2016 (cumulatif neuf-mois de 52 462 onces d'or) comparativement à 15 607 onces d'or en T3-2015 (cumulatif neuf-mois de 47 760 onces d'or en 2015) soit une augmentation au cumulatif de 9,8 % ;
  • Ventes d'or et argent de 27,3 M $ en T3-2016 (cumulatif neuf-mois de 69,3 M $) comparé à 18,5 M $ en T3-2015 (cumulatif neuf-mois de 57,4 M $ en 2015) soit une augmentation de 47,6 % de trimestre à trimestre (cumulatif neuf-mois, une augmentation de 20,7 % en 2015) ;
  • Marge brute d'opération de 3,9 M $ (14,3 %) en T3-2016 (cumulatif neuf-mois de 10,0 M $ et 14,4 %) comparativement à 2,5 M $ (13,6 %) en T3-2015 (cumulatif neuf-mois de 9,4 M $ et 16,4 % en 2015) ;
  • BAIIA1 de 3,2 M $ en T3-2016 (cumulatif neuf-mois de 7,7 M $) comparativement à 1,7 M $ en T3-2015, (cumulatif neuf-mois de 6,3 M $ en 2015) soit une augmentation de 85,4 % de trimestre à trimestre (cumulatif neuf-mois, une augmentation de 22,1 % en 2015) ;
  • Flux de trésorerie des activités opérationnelles avant variation des éléments du fonds de roulement de 2,4 M $ ou 0,06 $ par action2 en T3-2016 (cumulatif neuf-mois de 5,4 M $ ou 0,14 $ par action2 comparativement à 1,3 M $ ou 0,03 $ par action2 en T3-2015 (cumulatif neuf-mois de 4,6 M $ ou 0,13 $ par action2 en 2015) ;
  • Encaisse de 7,0 M $ au 30 septembre 2016 comparativement à 6,1 M $ au 31 décembre 2015 ;
  • Le 2 septembre 2016, la Société a reçu son permis d'opération pour l'usine Veta Dorada du Ministère Péruvien des Mines et de l'Énergie (« MEM ») et a commencé sa production le 25 septembre 2016 ;

Aperçu

Au cours de la période, Dynacor a complété la phase de pré-mise en service de sa nouvelle usine de traitement de minerai Veta Dorada, située à Chala, au cœur d'une des régions minières d'or les plus productives du Pérou. Le 28 juillet 2016, la Société a annoncé que l'Autorité nationale de l'eau péruvienne a approuvé le permis d'utilisation d'eau de l'usine Veta Dorada et le permis d'opération a été reçu le 1 septembre 2016 du MEM. La Société a commencé ses opérations à la fin de septembre 2016 et a procédé à sa première coulée d'or à l'usine Veta Dorada le 12 octobre 2016.

L'usine Veta Dorada aura une capacité initiale de traitement de 300 tpj (102 000 t/an) et la direction planifie d'augmenter dès que possible la capacité de traitement à 360 tpj, au fur et à mesure que l'inventaire de minerai augmente. L'usine Veta Dorada a été conçue de façon à pouvoir facilement augmenter cette capacité à 450 tpj (153 000 t/an) puis éventuellement à 600 tpj (204 000 t/an) avec l'ajout de lignes de traitement et de broyeurs à boulets additionnels.

Résultats des opérations :

L'usine Metalex Huanca a traité 18 418 tonnes métriques sèches (« TMS ») de minerai en T3-2016 (cumulatif neuf-mois de 48 809 TMS) comparativement à 17 134 TMS en T3-2015 (cumulatif neuf-mois de 51 506 TMS en 2015), soit une augmentation de 7,5 % de trimestre à trimestre (une baisse de 5,2 % comparativement au cumulatif 2015), et a produit 19 131 onces d'or en T3-2016 (cumulatif neuf-mois de 52 462 onces d'or) comparativement à 15 607 onces d'or en T3-2015 (cumulatif neuf-mois de 47 760 onces d'or en 2015). La teneur de minerai a augmenté de 14,4 % en T3-2016 comparativement à T3-2015 (cumulatif neuf-mois augmentation de 16,3 % comparativement au cumulatif 2015), ce qui a eu un impact positif sur la production de la Société.

Les ventes totales de la période se sont élevées à 27,3 M $ (cumulatif neuf-mois de 69,3 M $), comparativement à 18,5 M $ en T3-2015 (cumulatif neuf-mois de 57,4 M $ en 2015) soit une hausse de 8,8 M $ ou 47,6 % comparativement à T3-2015 (augmentation de 11,9 M $ ou 20,7 % au cumulatif neuf-mois comparativement à 2015). Le résultat net s'est élevé à 1,3 M $ en T3-2016 comparativement à 0,7 M $ en T3-2015, soit une augmentation de 95,5 % attribuable à une augmentation de production d'or et une augmentation du prix du marché de l'or.

La marge brute d'opération pour la période s'est élevée à 3,9 M $ (14,3 %) comparativement à 2,5 M $ (13,6 %) soit une augmentation de 1,4 M $ ou 56,0 % comparativement à T3-2015. Dans l'ensemble, la Société s'attend à ce que la marge brute ce situe entre 15 % et 20 %. La marge brute d'opération de 14,3 % pour T3-2016, a été affectée négativement par l'augmentation non monétaire de l'amortissement, principalement due à une période d'amortissement réduite des actifs de l'usine Metalex Huanca incluant, des parcs à résidus et de l'obligation liée à la mise hors service d'immobilisations. Cette marge brute d'opération continue de démontrer la capacité du modèle d'affaires à générer des flux monétaires d'opérations positifs même dans une période d'affaiblissement du prix de l'or.

Principales données financières

Pour les périodes de trois mois closes le
30 septembre
Pour les périodes de neuf mois closes le
30 septembre
(en 000 $) 2016 2015 2016 2015
Ventes 27 317 18 471 69 266 57 440
Coût des ventes 23 449 15 951 59 295 47 990
Marge brute d'opération 3 968 2 520 9 971 9 449
Frais généraux et d'administration 990 794 2 989 2 906
Résultat opérationnel 2 707 1 406 6 190 5 566
Résultat net et global 1 310 670 3 077 2 792
BAIIA1 3 174 1 708 7 725 6 328
Flux de trésorerie provenant des activitésopérationnelles avant variation des éléments du fonds de roulement 2 358 1 259 5 379 4 608
Flux de trésorerie provenant des activités opérationnelles 2 049
1 659

3 075

5 852
Résultat par action
De base 0,03 $ 0,02 $ 0,08 $ 0,08 $
Dilué 0,03 $ 0,02 $ 0,08 $ 0,07 $
Conciliation du résultat globalau BAIIA1
Résultat net et global 1 310 670 3 077 2 792
Impôts sur les résultats 850 535 2 137 2 128
Frais financiers 248 38 571 98
Amortissement 766 465 1 969 1 310
Gain sur réévaluation d'un instrument financier - - (29 ) -
BAIIA 3 174 1 708 7 725 6 328
Calcule du flux de trésorerie provenant des activités opérationnelles avant variation des éléments du fonds de roulement par action2
Flux de trésorerie provenant des activités opérationnelles avant variation des éléments du fonds de roulement 2 358 1 259 5 379 4 608
Nombre moyen pondéré d'actions ordinaires en circulation, de base 38 400 36 500 37 798
36 370
Flux de trésorerie provenant des activités opérationnelles avant variation des éléments du fonds de roulement par action2 0,06 $ 0,03 $ 0,14 $ 0,13 $

1BAIIA ''Bénéfice avant intérêts, impôts et amortissement" sont une mesure du rendement non conforme aux IFRS. Il est cependant possible que cette mesure ne soit pas comparable avec une mesure similaire d'une autre société. La Société utilise cette mesure comme indicateur de trésorerie généré par ces opérations et permet aux investisseurs de comparer la rentabilité de la Société avec d'autres en éliminant l'effet de différentes bases d'actifs, l'effet dû aux structures d'impôt et l'effet des différentes structures de capital

2Les flux de trésorerie des activités opérationnelles par action sont est une mesure de rendement non conforme aux IFRS. Il est cependant possible que cette mesure ne soit pas comparable avec une mesure similaire d'une autre société. La Société utilise cette information, qui peut également être utile aux investisseurs comme élément comparatif vis-à-vis le prix de l'action sur le marché.

Flux de trésorerie provenant des activités opérationnelles, d'investissement et de financement et liquidité

Activités opérationnelles

Au cours du trimestre, les flux générés par les activités opérationnelles avant les variations des éléments du fonds de roulement se sont élevés à 2,4 M $ ou 0,06 $ par action (cumulatif neuf-mois de 5,4 M $ ou 0,14 $ par action en 2016), comparativement à 1,3 M $ ou 0,03 $ par action en T3-2015 (cumulatif neuf-mois de 4,6 M $ ou 0,13 $ par action en 2015). Ces variations sont principalement attribuables aux variations du revenu net entre les périodes comparatives, soit une augmentation de 0,7 M $ en T3-2016 et une augmentation de 0,3 M $ pour le cumulatif de 2016 et de l'amortissement, soit une augmentation de 0,3 M $ en T3-2016 et une augmentation de 0,7 M $ au cumulatif pour 2016.

Activités d'investissement

Au cours du trimestre, la Société a investi 1,9 M $ (cumulatif de 8,3 M $) pour l'acquisition d'immobilisations corporelles principalement pour la pré-mise en service et la mise en service de l'usine Veta Dorada. Au 30 septembre 2016, les coûts accumulés de construction, de pré-mise en service et la mise en service pour l'usine Veta Dorada s'élèvent à 17,8 M $.

Les additions d'actifs au titre de la prospection et de l'évaluation se sont chiffrées à 0,2 M $ en T3-2016 (cumulatif de 1,0 M $ en 2016).

Activités de financement

Au cours du trimestre, la Société a prélevé un montant additionnel de 2,0 M $ sur sa facilité de crédit à terme. Au 30 septembre 2016, la Société avait prélevé un montant de 7,0 M $ sur sa facilité de crédit, remboursé 0,7 M $ et payé 0,6 M $ en frais d'intérêt et de transaction.

Liquidités

Au 30 septembre 2015, la Société avait un fonds de roulement de 16,2 M $, incluant 7,0 M $ en encaisse, comparativement à 13,0 M $, incluant 6,1 M $ en encaisse au 31 décembre 2015.

2016 - Perspectives-Activités de traitement de minerais

L'achèvement de la construction de l'usine Veta Dorada est une étape importante et stratégique pour la croissance future de la Société. Ainsi, l'accent pour le reste de 2016 sera mis sur l'augmentation des stocks de minerai à l'usine Veta Dorada où la Société s'attend à prendre avantage d'une meilleure localisation (le long de l'autoroute panaméricaine) ainsi que d'un circuit de production plus efficace pour améliorer ses résultats d'opérations et accroître son volume de production dans un proche avenir.

La Société exploite actuellement l'usine Veta Dorada à environ 250 tpj et travaille pour atteindre sa capacité initiale de traitement du minerai de 300 tpj. Avec peu de coûts supplémentaires, la Société prévoit augmenter cette capacité à 360 tpj d'ici le deuxième trimestre de 2017.

La direction évalue différents scénarios relatifs à l'utilisation de l'usine Metalex Huanca présentement en mode d'entretien et de maintenance. La situation se clarifiera lorsque l'usine Veta Dorada atteindra son niveau de capacité de production et que le volume de minerai disponible soit connus.

Profil de Mines D'or Dynacor inc.

Dynacor est une société de traitement de minerais d'or et d'argent et d'exploration minière présente au Pérou par le biais de ses filiales depuis 1996. La Société se distingue des sociétés d'exploration pure parce qu'elle génère des revenus et des flux de trésorerie à partir de son usine de traitement de minerai au Pérou. Le nombre d'actions de Dynacor en circulation - 38,7 millions - se trouve dans le quartile inférieur du secteur des ressources. Les actifs de la Société comprennent trois propriétés d'exploration, dont Tumipampa, sa propriété phare ayant révélé de hautes teneurs en or qui est en cours d'exploration, une usine de traitement de minerais d'or et d'argent à Huanca mise en mode d'entretien et de maintenance, qui a une capacité installée de 85 000 tonnes par an et sa nouvelle usine, Veta Dorada, en opération et ayant une capacité de 300-tpj (102 000 TPA) et située à Chala (sud du Pérou). L'expérience et les connaissances acquises, ainsi que le solide réseau d'approvisionnement que Dynacor a développé par son implication au Pérou en font sa force et son avantage. Sa fierté demeure le respect et l'éthique de travail envers ses employés, ses partenaires et les communautés locales.

Mise en garde concernant les prévisions émises

Certaines des informations données ci-dessus sont des prévisions qui impliquent des risques connus et inconnus, des incertitudes et d'autres facteurs pouvant faire en sorte que les résultats actuels, la performance ou les réalisations de Dynacor ou les résultats de l'industrie soient substantiellement différents des résultats, performances ou réalisations futurs exprimés ou implicitement manifestés dans ces prévisions. Les informations données reflètent les attentes présentes de la direction concernant les événements et les performances futurs au moment de mettre sous presse le présent communiqué.

Site web : http://www.dynacor.com

Twitter : http://twitter.com/DynacorGold

Facebook : http://www.facebook.com/pages/Dynacor-Gold-Mines-Inc/222350787793085

Renseignements

  • Jean Martineau
    Président et chef de la direction
    Mines d'Or Dynacor inc.
    514-393-9000 poste 228 ou 224

    Dale Nejmeldeen
    Directeur relations avec les investisseurs
    Mines d'or Dynacor inc.
    Tél. : 604.492.0099
    Cellulaire : 604.562.1348
    nejmeldeen@dynacor.com