Mines d'or Dynacor Inc.
TSX : DNG
OTC PINK : DNGDF

Mines d'or Dynacor Inc.

30 mars 2015 07h00 HE

Dynacor termine 2014 avec un résultat net de 6,1 M $ US (0,17 $ US /action) et un encaisse de 14,0 M $ US

MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwired - 30 mars 2015) - Mines d'or Dynacor inc. (« Dynacor » ou la « Société ») (TSX:DNG)(OTC:DNGDF) qui exerce des activités de traitement de minerai d'or et d'argent et détient des projets d'exploration minières au Pérou vient de déposer ses états financiers consolidés audités et son rapport de gestion pour l'exercice clos le 31 décembre 2014.

Les états financiers consolidés audités et le rapport de gestion sont accessibles sur le site Web de la Société au www.dynacor.com. et les documents ont été déposés électroniquement sur SEDAR au www.sedar.com.

Tous les montants dans ce communiqué sont en million de dollars américains, à moins d'indication contraire. Le résultat par action et les flux monétaires par action sont en dollars américains. Les montants de % de variation ont été calculés à partir des chiffres arrondis.

Pour l'exercice clos le 31 décembre 2014, la Société a enregistré un résultat net de 6,1 M $ (0,17 $ par action) en 2014 comparativement à 9,1 M$ (0,25 $ par action) en 2013 (qui avait été une année record en termes de production et de vente) soit une diminution de 33,0% principalement due à l'arrêt temporaire des opérations en Q1-2014 qui a affecté le volume de production et à une baisse du prix moyen de l'or en 2014.

Faits saillants 2014

  • Encaisse de 14,0 M$ au 31 décembre 2014 comparé à 8,5 M$ au 31 décembre 2013;
  • Marge brute d'opération de 18,7% comparé à 18,3% en 2013;
  • Résultat net de 6,1 M $ (0,17 $ par action) en 2014 comparativement à 9,1 M$ (0,25 $ par action) en 2013 soit une diminution de 3,0 M$ ou 33,0% comparé à 2013;
  • BAIIA (1) de 12,3 M $ comparativement à 15,4 M $ en 2013 soit une diminution de 3,1 M$ ou 20,1%;
  • Achats de minerai inférieur en T1-2014 en raison de conditions de marché instables, qui ont influé sur nos résultats financiers de T1-2014 (voir aperçu 2014);
  • Production de 19 923 onces d'or en T4-2014 (incluant une production mensuelle record de 7 179 onces d'or en décembre 2014) comparé à 19 221 en T4-2013 soit une augmentation de 3,7%;
  • Production de 68 923 onces d'or en 2014 comparé à 76 883 onces d'or en 2013 soit une baisse de 10,4%;
  • Ventes de 88,2 M$ en 2014 comparées à 112,1 M$ en 2013 soit une diminution de 21.3%;
  • Marge brute d'opération de 16,5 M$ comparé à 20,5 M$ en 2013 soit une diminution de 4,0 M$ ou 19,5%;
  • Flux de trésorerie des activités opérationnelles avant variation des éléments du fonds de roulement de 8,1 M $ ou 0,22 $ par action (2) comparativement à 10,3 M $ ou 0,28 $ par action (2) en 2013 soit une diminution de 22,1% comparativement à 2013;

(1) BAIIA ''Bénéfice avant intérêts, impôts et amortissement" sont une mesure du rendement non conforme aux IFRS. Il est cependant possible que cette mesure ne soit pas comparable avec une mesure similaire d'une autre société. La Société utilise cette mesure comme indicateur de trésorerie généré par ces opérations et permet aux investisseurs de comparer la rentabilité de la Société avec d'autres en éliminant l'effet de différentes bases d'actifs, l'effet dû aux structures d'impôt et l'effet des différentes structures de capital

(2) Les flux de trésorerie des activités opérationnelles par action sont est une mesure de rendement non conforme aux PCGR. Il est cependant possible que cette mesure ne soit pas comparable avec une mesure similaire d'une autre société. La Société utilise cette information, qui peut également être utile aux investisseurs comme élément comparatif vis-à-vis le prix de l'action sur le marché.

Aperçu 2014

2014 a été une année de défis pour Dynacor, alors que ses opérations de traitement de minerai d'or ont dû s'adapter à un environnement d'exploitation difficile au cours des 6 premiers mois, dû à l'impact de l'action gouvernementale et au nouvelles règles concernant le processus de formalisation des petits mineurs indépendant "ASM" au Pérou. Malgré cette situation et l'affaiblissement constant du prix de l'or les opérations de la Société au cours de 2014 est demeuré rentable et a continué à améliorer sa situation financière.

En janvier 2014, la capacité de production à l'usine de Huanca a été augmentée de 8,7% passant de 230 tpj. à 250 tpj. Cependant, à la fin janvier et en février, à la suite de mesures sans précédent prises par les autorités péruviennes pour contrer les exportations d'or illégales du Pérou, Dynacor a subi des délais pour l'exportation de sa production d'or. Cette situation a conduit la Société à arrêter temporairement ses achats de minerai, causant un ralentissement de notre production d'or, et affectant conséquemment ses résultats financiers de T1-2014. Les exportations ont repris normalement en mars 2014, cependant en raison des conditions instables du marché du minerais, la Société n'a pas été en mesure de s'approvisionner suffisamment pour faire fonctionner son usine de traitement de minerais de façon constante à sa pleine capacité de 250 tpj. Dans l'ensemble, l'usine de Huanca a produit à un rythme moyen quotidien de 213 tpj comparativement à 228 tpj en 2013, soit une diminution de 6,7%.

Suivant une année record en 2013 alors que la Société avait produit 76 883 onces d'or et des ventes s'élevant à 112,1 M$, Dynacor a produit 68 923 onces d'or en 2014, juste en deçà de son objectif de production de 70 000 onces. Cette diminution est due principalement à la diminution du volume de production durant le premier trimestre.

Au cours de l'exercice clos le 31 décembre 2014, Dynacor a vendu 69 727 onces d'or équivalent, comparativement à 79 416 onces d'or équivalent en 2013 soit une diminution de 12,2%.

Au cours de l'exercice clos le 31 décembre 2014, la Société a augmenté son total des capitaux propres de 19,1%, celui-ci passant de 31,8 M$ au 31 décembre 2013 à 37,9 M$ au 31 décembre 2014. Au 31 décembre 2014, le fonds de roulement de la Société s'élève à 20,9 M$ incluant 14,0 M$ en encaisse comparativement à 17,4 M$ et 8,5 M$ en encaisse au 31 décembre 2013.

Jean Martineau Président et chef de la direction a indiqué : "Malgré les obstacles rencontrés au cours de la dernière année, nous avons été en mesure de maintenir notre rentabilité et prouver que notre modèle d'affaires résiste très bien à des conditions difficiles. L'obtention récente de notre permis de construction pour notre nouvelle usine de 300 tonnes par jour à Chala au Pérou est certainement une étape importante pour la croissance future de notre Société et représente un signe de la confiance témoignée envers les opérations de Dynacor au Pérou dans le contexte actuel du processus de formalisation au Pérou".

Résultats des opérations:

Au cours de l'exercice clos le 31 décembre 2014, la Société a traité 72 482 TMS de minerais à son usine de Huanca comparativement à 78 681 TMS en 2013, soit une baisse de 7,9%. Au cours de 2014, l'usine a produit à un rythme moyen de 213 tpj incluant 230 jours à sa pleine capacité de 250 tpj.

La teneur moyenne du minerai traité a été de 1.00 oz/TMS (31,10 g/t Au) comparativement à 1,04 oz/TMS (32,36 g/t Au) en 2013.

Les ventes totales de l'année se sont élevées à 88,2 M $ (incluant des ventes d'argent de 2,0 M $) comparativement à 112,1 M $ (incluant des ventes d'argent de 3,0 M $) en 2013, soit une baisse de 21,3 %.

La production d'argent qui est un sous-produit du minerai traité s'est élevée à 113 414 onces en 2014 comparée à 131 685 onces en 2013. La diminution est due à un plus bas volume de minerais traité.

Le coût des ventes de 2014 inclut une charge d'amortissement de 1,6 M $ comparativement à 1,1 M $ en 2013. Cette hausse est due à l'amortissement du nouveau parc à résidus et aux additions d'immobilisations en 2014. Au cours de 2013, le parc à résidus avait été complètement amorti avant le T4-2013 alors qu'il était toujours en opération à ce moment, ce qui explique la baisse de la charge d'amortissement comparativement à 2013.

La marge brute d'opération pour l'exercice clos le 31 décembre 2014 s'est élevée à 16,5 M$ ou 18,7% comparativement à 20,5 M$ ou 18,3% en 2013 soit une diminution de 4,0 M$ ou 19,5% comparé à 2013. Cependant, la marge brute d'exploitation de 18,7% pour 2014 reflète la capacité du modèle d'affaires de Dynacor à générer des flux de trésorerie d'exploitation, même pendant une période d'affaiblissement du prix de l'or.

La marge brute monétaire par once d'or équivalente vendue a été de 259 $ en 2014 comparativement à 271 $ en 2013 soit une baisse de 4,4% comparée à 2013 due principalement à la baisse du prix de l'or.

Au cours de l'exercice, les frais généraux et d'administration se sont élevés à 3,7 M $ comparativement à $3.9 M en 2013. Cette baisse est principalement due à l'effet de change sur les dépenses engagées en dollars canadiens et nouveau sole péruvien. Les frais de vente sont directement reliés aux volumes de ventes, ce qui explique la diminution de 0,4 M$ comparativement à 2013.

Au cours de l'exercice, le dollar américain a connu un gain de 9,1% de sa valeur contre le dollar canadien et de 7,1% contre le nouveau sole péruvien résultant sur une perte de change de 0,5 M$ (perte de 0,4 M$ en 2013) sur le solde de l'encaisse moyen et de la taxes à recevoir locale détenues dans ces devises. La charge d'impôt sur le résultat a été réduite de 0,7 M $ attribuable à une diminution du résultat opérationnel. La charge d'impôt sur le résultat inclut également 0,3 M $ en impôts péruviens retenues à la source sur les dividendes versés à la Société mère et 0,2 M $ sur le gain de conversion des devises imposés au niveau national local.

Résultats T4-2014:

Au cours de la période de trois mois close le 31 décembre 2014, la Société a enregistré un résultat global de 1,4 M $ (0,04 $ par action) comparativement à 1,8 M $ (0.06 $ par action) en 2013. Au cours du trimestre, un total de 21 062 TMS de minerai a été traité et 19 923 onces d'or produit (incluant une production mensuelle record de 7 179 onces d'or en décembre 2014) comparé à 20 567 TMS traité et une production de 19 221 onces en 2013. Cette hausse de production s'explique par un plus grand volume de minerais traité comparativement à T4-2013. Au cours du trimestre, le taux de production quotidien moyen était de 245 tpj comparativement à 237 tpj en 2013. Les ventes totales du trimestre se sont élevées à 25,1 M $, comparativement à 24,8 M $ en 2013 soit une augmentation de 1% expliquée par un volume plus élevé de minerai traité et un prix de marché de l'or inférieur comparé à 2013.

T4-2014 incluait une charge d'amortissement de 0,4 M $ comparativement à 0,2 M $ en 2013, due à l'amortissement du nouveaux parc à résidus et aux additions des immobilisations corporelles. Le parc à résidus avait été complètement amorti avant le T4-2013 alors qu'il était toujours en opération, ce qui explique la baisse de la charge d'amortissement comparativement à 2013.

La marge brute d'opération au cours de la période s'est élevée à 4,7 M$ ou 18,6% comparativement à 5,1 M$ ou 20,5% en T4-2013. Cette diminution est attribuable à la baisse du prix de vente moyen de l'or qui a été de 1 202 $ /once en T4-2014 comparativement à 1 278 $/once en T4-2013.

Principales données financières

Exercice clos le 31 décembre
(en 000 $) 2014 2013
Ventes
88 166

112 127
Coût des ventes 71 684 91 641
Marge brute d'opération (18,7% - 18,3% en 2013) 16 482 20 486
Frais généraux et d'administration 3 780 3 932
Résultat opérationnel 11 210 14 819
Résultat net et global 6 095 9 125
BAIIA 12 346 15 415
Flux de trésorerie provenant des activités
Opérationnelles avant variation des éléments du fonds de roulement 8 056 10 308
Flux de trésorerie provenant des activités opérationnelles
10 009

12 518
Résultat par action
De base $0.17 $0.25
Dilué $0.16 $0.24

Conciliation du résultat global au BAII

Résultat net et global 6 095 9 125
Impôts sur les résultats 4 512 5 179
Frais financiers 114 182
Amortissement 1 625 1 062
Gain sur la réévaluation de l'obligation liée à la mise hors service d'immobilisation - (133 )
BAIIA 12 346 15 415

Flux de trésorerie provenant des activités opérationnelles, d'investissement et de financement et Liquidité

Activités opérationnelles

Au cours de l'exercice les flux générés par les activités opérationnelles avant les variations des éléments du fonds de roulement se sont élevés à 8,0 M $ ou 0.22$ par action comparé à 10,3 M $ ou 0,29$ par action en 2013. Les flux monétaires provenant des activités opérationnelles se sont élevés à 10,0 M $ comparé à 12,5 M $ en 2013. La variation des éléments du fonds de roulement s'est élevée à 2,0 M $ (2,2 M$ en 2013) et est composée de la diminution des créances clients et autres créances de 3,3 M $, une réduction des créditeurs et frais courus de (0,8 M $) et des passifs d'impôts exigibles de (0,7 M $). Au 31 décembre 2014 l'inventaire de minerai représentait 4,5 jours de production comparativement à 19 jours au 31 décembre 2013.

Activités d'investissement

Au cours de l'exercice, la Société a investi 1,9 M$ (3,7M$ en 2013) pour l'acquisition d'immobilisations corporelles destinées à l'usine de Huanca et pour la préparation de la construction à Chala.

Les additions d'actifs au titre de la prospection et de l'évaluation se sont chiffrées à 1,9 M $ (2,3 M $ en 2013) la société concentrant ses efforts sur les infrastructures et l'exploration de base pour se préparer à un programme intensif à Tumipampa en 2015 et 2016.

Activités de financement

Au cours de l'exercice clos le 31 décembre 2014, la Société n'a pas complété de financement par voie d'émission d'actions (aucun en 2013). Un total de 283 000 options d'achats d'actions ont été exercées pour un produit brut de 0,2 M $ (345 944 options d'achats d'actions ont été exercées pour un produit brut de 0,1 M$ en 2013).

En octobre 2014, la Société a annoncé la mise en œuvre de son offre publique de rachat dans le cours normal des activités. La Société a racheté 381 000 actions ordinaires pour une contrepartie monétaire de 0,5 M$ (0,6 M $ CAD) ce qui représente un coût de rachat moyen de 1,40 $ (1.59 $ CAD) par action.

Liquidités

Au 31 décembre 2014, la Société avait un fonds de roulement de 20,9 M $ incluant 14,0 M $ en encaisse comparativement à 17,4 M $ dont 8,5 M $ en encaisse au 31 décembre 2013.

Perspectives 2015-Opérations de traitement de minerais et exploration

Opérations de traitement de minerai

En janvier 2015, la Société a annoncé son objectif de production pour 2015 qui se situe entre 75 000 et 80 000 onces.

Une saison de pluie exceptionnellement prolongée et massive affecte des parties du Pérou et aura un impact sur la production du premier trimestre.

La direction s'attend à ce que la production augmente progressivement après la saison des pluies et pour le reste de l'année 2015.

Nouvelle usine à Chala

Plus de deux ans après avoir reçu l'approbation officielle de l'étude d'impact environnemental du projet, la Société a récemment annoncé dans un communiqué de presse du 18 mars 2015 "DYNACOR OBTIENT LE PERMIS DE CONSTRUCTION POUR SA NOUVELLE USINE DE TRAITEMENT DE MINERAI DE CHALA" l'obtention du permis de construction d'une nouvelle usine délivré par le Ministère de l'énergie et des mines (MEM), qui réglemente les opérations minières de moyenne et grande envergure au Pérou (incluant toutes les sociétés minières locales détenues par des personnes morales, ce qui est le cas pour Dynacor). La nouvelle usine de traitement de minerai qui sera construite à Chala, dans le sud du Pérou est conçue pour pouvoir rapidement passer à une capacité de 450 tpj (153 000 t/an) puis 600 tpj (204 000 t/an) avec l'ajout de lignes de traitement et de broyeurs à boulets additionnels.

Exploration

Comme annoncé dans un communiqué de presse du 25 février 2015 "DYNACOR ANNONCE UNE NOUVELLE CAMPAGNE D'EXPLORATION MAJEURE SUR SA PROPRIÉTÉ AURIFÈRE DE TUMIPAMPA", Dynacor prévoit intensifier son programme d'exploration sur son projet étendard Tumipampa en 2015 et 2016 aussi bien dans la section des veines aurifères à hautes teneurs que dans la zone du disséminé aurifère.

Profil de Mines D'or Dynacor inc.

Dynacor est une société de traitement de minerais d'or et d'argent et d'exploration minière présente au Pérou par le biais de ses filiales depuis 1996. La Société se distingue des sociétés d'exploration pure parce qu'elle génère des revenus et des flux de trésorerie à partir de son usine de traitement de minerai au Pérou. Le nombre d'actions de Dynacor en circulation - 36,2 millions - se trouve dans le quartile inférieur du secteur des ressources. Les actifs de la Société comprennent trois propriétés d'exploration, dont sa propriété phare Tumipampa, propriété à haute teneur en or qui est en cours d'exploration, et l'usine de Huanca qui traite 85 000 tonnes de minerais d'or et d'argent par an. La Société a récemment obtenu le permis de construction d'une nouvelle usine de 300 tonnes par jour à Chala au Pérou. Ceci représente une étape importante pour la croissance future de la Société. L'expérience et les connaissances acquises, ainsi que le solide réseau d'approvisionnement que Dynacor a développé par son implication au Pérou en font sa force et son avantage. Sa fierté demeure le respect et l'éthique de travail envers ses employés, ses partenaires et les communautés locales.

Mise en garde concernant les prévisions émises

Certaines des informations données ci-dessus sont des prévisions qui impliquent des risques connus et inconnus, des incertitudes et d'autres facteurs pouvant faire en sorte que les résultats actuels, la performance ou les réalisations de Dynacor ou les résultats de l'industrie soient substantiellement différents des résultats, performances ou réalisations futurs exprimés ou implicitement manifestés dans ces prévisions. Les informations données reflètent les attentes présentes de la direction concernant les événements et les performances futurs au moment de mettre sous presse le présent communiqué.

Site web : http://www.dynacor.com

Twitter : http://twitter.com/DynacorGold

Facebook : http://www.facebook.com/pages/Dynacor-Gold-Mines-Inc/222350787793085

Renseignements

  • Mines d'or Dynacor Inc.
    Jean Martineau
    Président et chef de la direction
    514-393-9000 poste 228

    Mines d'or Dynacor Inc.
    Dale Nejmeldeen
    Relations avec les investisseurs
    604.492.0099
    Cellulaire : 604.562.1348
    nejmeldeen@dynacor.com