Mines d'Or Dynacor inc.
TSX : DNG
OTC PINK : DNGDF

Mines d'Or Dynacor inc.

29 mars 2016 16h00 HE

Dynacor termine 2015 avec un résultat net de 3,2 M $ US

MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwired - 29 mars 2016) - Mines d'or Dynacor inc. (« Dynacor » ou la « Société ») (TSX:DNG)(OTC:DNGDF) qui exerce des activités de traitement de minerai d'or et d'argent et détient des projets d'exploration minière au Pérou vient de déposer ses états financiers consolidés audités et son rapport de gestion pour l'exercice clos le 31 décembre 2015. Ces documents ont été déposés électroniquement sur SEDAR au www.sedar.com et sont accessibles sur le site Web de la Société au www.dynacor.com.

(Tous les montants dans ce communiqué sont en million de dollars américains, à moins d'indication contraire. Le résultat par action et les flux monétaires par action sont en dollars américains. Les montants de % de variation ont été calculés à partir des chiffres arrondis.)

Au cours l'année 2015, le prix de l'or sur le marché a poursuivi sa tendance à la baisse ce qui a affecté négativement les ventes de la Société, sa marge brute d'opération ainsi que son résultat net alors que la production d'or est demeurée constante à celle de l'année précédente.

Faits saillants 2015

  • En mars 2015, Dynacor a obtenu du Ministère de l'énergie et des mines (MEM) son permis de construction pour l'usine Veta Dorada qui était complétée à 75% en date du 31 décembre 2015 et à 90% en date d'aujourd'hui;
  • Production de 67 604 onces d'or en 2015 comparé à 68 923 onces d'or en 2014 soit une baisse de 1,9 %;
  • Ventes de 78,9 M $ en 2015 comparées à 88,2 M $ en 2014 soit une diminution de 10,5 % due à une baisse du prix de l'or en 2015;
  • Marge brute d'opération de 12,6 M $ (16,0 %) en 2015 comparé à 16,5 M$ (18,7 %) en 2014;
  • Résultat net de 3,2 M $ (0,09 $ par action) en 2015 comparativement à 6,1 M $ (0,17 $ par action) en 2014 soit une diminution de 48,2 %;
  • BAIIA (1) de 8,3 M $ comparativement à 12,3 M $ en 2014 soit une diminution de 32,5 %;
  • Flux de trésorerie des activités opérationnelles avant variation des éléments du fonds de roulement de 5,6 M $ ou 0,15 $ par action (1) comparativement à 8,1 M $ ou 0,22 $ par action (1) en 2014;
  • En octobre 2015, la Société a conclu une transaction de souscription en vertu de laquelle elle a émis 850 175 actions ordinaires par voie d'un placement privé pour un produit net total de 1,24 M $;
  • Encaisse de 6,1 M $ au 31 décembre 2015 suite à des investissements à l'usine de Veta Dorada et au projet Tumipampa comparée à 14,0 M $ au 31 décembre 2014;
  • Production de 19 844 onces d'or en T4-2015 (incluant une production mensuelle record de 7 602 onces d'or en décembre 2015) comparé à 19 923 en T4-2014.

(1) BAIIA ''Bénéfice avant intérêts, impôts et amortissement" et flux de trésorerie par action sont des mesures du rendement non conformes aux IFRS. Il est cependant possible que ces mesures ne soient pas comparables avec des mesures similaires d'une autre société. La Société utilise ces mesures comme indicateurs de trésorerie générés par ces opérations et permet aux investisseurs de comparer la rentabilité de la Société avec d'autres en éliminant l'effet de différentes bases d'actifs, l'effet dû aux structures d'impôt et l'effet des différentes structures de capital.

Aperçu 2015

La baisse continue du prix de l'or sur le marché au cours de 2015 a affecté la production des petits producteurs réduisant le volume de matériel aurifère disponible à l'achat par la Société. Cependant, le prix de l'or plus faible a donné lieu à l'achat et au traitement de minerai à teneurs plus élevés comparés à 2014. En dépit de ces défis, la production d'or de la Société pour 2015 s'est élevée à 67 604 onces, soit une légère baisse de 1,9%, comparativement à 2014.

En mars 2015, la Société a annoncé qu'elle avait obtenu du MEM, le permis pour la construction de sa nouvelle usine de traitement de minerai. L'usine Veta Dorada aura une capacité initiale de traitement de 300 tpj. (102 000 t/an) et a été conçue de façon à pouvoir facilement l'augmenter à 450 tpj. (153 000 t/an) puis éventuellement à 600 tpj. (204 000 t/an) avec l'ajout de lignes de traitement et de broyeurs à boulets additionnels. L'usine est construite sur un site de 135 hectares faisant partie d'une concession de 200 hectares acquise par Dynacor en mars 2011. Cette concession est située dans le département de Arequipa, dans le district de Chala, au cœur d'une des régions aurifères les plus productives du Pérou. La construction de l'usine Veta Dorada est dans sa phase finale et devrait être achevée en Avril 2016.

Principales données financières

Exercice clos le
31 décembre
(en 000 $) 2015 2014
Ventes 78 868 88 166
Coût des ventes 66 244 71 684
Marge brute d'opération 12 624 16 482
Frais généraux et d'administration 3 895 3 780
Résultat opérationnel 7 392 11 210
Résultat net et global 3 158 6 095
BAIIA(1) 8 264 12 346
Flux de trésorerie provenant des activités
Opérationnelles avant variation des éléments du fonds de roulement 5 648 8 056
Flux de trésorerie provenant des activités opérationnelles 5 454 10 009
Résultat par action
De base $0,09 $0,17
Dilué $0,08 $0,16
Conciliation du résultat net et global au BAIIA(1)
Résultat net et global
3 158

6 095
Impôts sur les résultats 3 200 4 512
Frais financiers 119 114
Amortissement 1 787 1 625
BAIIA(1) 8 264 12 346

Résultats des opérations :

Au cours de l'exercice clos le 31 décembre 2015, l'usine Metalex a traité 69 594 TMS de minerais comparativement à 72 482 TMS en 2014, (soit une baisse de 4,0 %) et a produit 67 604 onces d'or (atteignant l'objectif visé de 64 000 à 68 000 onces) comparativement à 68 923 onces d'or en 2014 soit une légère baisse de 1,9% expliquée par une combinaison de diminution de volume, légèrement compensée par des teneurs de minerai plus élevés.

Les ventes totales de l'année se sont élevées à 78,9 M $ comparativement à 88,2 M $ en 2014, soit une baisse de 9,3 M $. Le résultat net de l'année s'est élevé à 3,2 M $ (0,09 $ par action) comparativement à 6,1 M $ (0,17 $ par action) en 2014 soit une diminution de 2,9 M $ (48,2%) due principalement à une baisse du prix de vente moyen par once d'or en 2015 et une légère baisse de volume de ventes.

Les frais d'administration et généraux se sont élevés à 3,9 M $ comparés à 3,8 M $ en 2014. Les frais de ventes sont directement reliés aux ventes ce qui explique la baisse de 0,2 M $. Au cours de l'année, le dollar US a gagné 19.3% sur le dollar CAD et 14.3% sur le sol péruvien ce qui a résulté à une perte sur devise de 0,9 M $ (perte de 0,5 M$ en 2014) principalement sur le solde moyen de l'encaisse et des montants de taxes de ventes (IGV) à recevoir maintenue dans ces devises. La charge d'impôts sur le revenu a été réduite de 1,5 M $ due à la baisse du revenu avant impôt.

Au 31 décembre 2015, la Société avait un fonds de roulement de 13,0 M $ incluant 6,1 M $ en encaisse comparativement à 20,9 M$ incluant 14,0 M $ en encaisse au 31 décembre 2014.

Compte tenu de la mise en service et du démarrage de l'usine Veta Dorada, qui nécessitera une augmentation du stock de minerai et des ressources financières additionnelles, Dynacor a conclu une entente de facilité de crédit de 10,0 M $ afin de garantir la construction assidue et d'assurer la transition en douceur de ses activités de traitement du minerai à l'usine Veta Dorada (Voir communiqué de presse du 15 janvier 2016).

Résultats T4-2015 :

Les ventes totales pour T4-2015 se sont élevées à 21,5 M $, comparées à 25,1 M $ pour T4-2014, une diminution de 14,3 % due à une diminution du prix de vente moyen et une baisse du volume de vente durant T4-2015. Au cours de la période de trois mois close le 31 décembre 2015, la Société a enregistré un résultat net de 0,4 M $ (0,01 $ par action) comparativement à 1,4 M $ (0.04 $ par action) pour la période comparative de 2014. La diminution de 1,0 M $ est principalement attribuable à la baisse de la marge brute d'opération de 1,5 M $, expliquée par la diminution des ventes due à une diminution du prix de vente moyen et une baisse du volume de vente et de de minerai traité. Cette baisse a été compensée par une réduction de la charge d'impôts. Les résultats du trimestre ont également été affecté par une cotisation d'impôts relative à 2011 de $ 0,2 M $ et une perte sur devises alors que le dollar américain a pris une importante hausse de valeur affectant les éléments monétaires en sol péruvien incluant l'IGV à recevoir.

Flux de trésorerie provenant des activités opérationnelles, d'investissement et de financement et liquidité

Activités opérationnelles

Au cours de l'exercice, les flux générés par les activités opérationnelles avant les variations des éléments du fonds de roulement se sont élevés à 5,6 M $ ou 0.15 $ par action comparé à 8,1 M $ ou 0,22 $ par action en 2014. Les flux monétaires provenant des activités opérationnelles se sont élevés à 5,5 M $ comparé à 10,0 M $ en 2014. La variation des éléments du fonds de roulement a diminué de 0,2 M $ (augmentation de 2,0 M$ en 2014) et est composée principalement de la diminution des passifs d'impôts exigibles de (0,5 M $) compensé par une augmentation des créditeurs et frais courus de (0,3 M $).

Au cours de la période de trois mois close le 31 décembre 2015 les flux monétaires provenant des activités opérationnelles avant les variations des éléments du fonds de roulement se sont élevés à 1,0 M $ comparés à 1,9 M $ pour la période comparative de 2014 due à la baisse de la marge brute d'opération de 1,5 M $.

Activités d'investissement

Au cours de l'exercice, la Société a investi 9,3 M $ (2,0 M $ en 2014) pour l'acquisition d'immobilisations corporelles. 7,5 M $ destinées pour la construction de l'usine Veta Dorada, 1,2 M $ pour les opérations de l'usine de traitement Metalex (principalement pour les parcs à résidus et de l'équipement) et 0,6 M $ pour des véhicules neufs obtenus par crédit-bail et autres équipements.

Au 31 Décembre, 2015, l'investissement cumulatif à l'usine Veta Dorada s'élève à 9,7 millions $ (2,2 millions $ au 31 Décembre, 2014) et comprend le génie civil, l'environnement, les études pour l'eau hydrogéologique et le parc à résidus, les dépenses de permis, les honoraires de consultant, le terrassement, les achats d'équipement, la construction d'un camp pour les travailleurs, des bureaux administratifs, des entrepôts, des puits d'eau et de la tour de communication. Le cœur de l'usine Veta Dorada a été érigé, les plateformes et des murs en béton ont été achevés afin d'accepter ultimement quatre broyeurs à boulets de 150 tpj. Les réservoirs d'absorption de cyanure et de carbone et deux broyeurs à boulets ont été positionnés et ancrés subséquemment au 31 décembre 2015.

Les additions d'actifs au titre de la prospection et de l'évaluation se sont chiffrées à 5,0 M $ (1,9 M $ en 2014).

Activités de financement

Le 26 octobre 2015, la Société a conclu une transaction de souscription en vertu duquel Dynacor a émis 850 175 actions ordinaires par voie d'un placement privé pour un produit net total de 1,24 M $.

Un total de 291 056 options d'achats d'actions ont été exercées pour un produit brut de 0,2 M $ (283 000 options d'achats d'actions ont été exercées pour un produit brut de 0,2 M$ en 2014).

Liquidités

Au 31 décembre 2015, la Société avait un fonds de roulement de 13,0 M $ incluant 6,1 M $ en encaisse comparativement à 20,9 M $ dont 14,0 M $ en encaisse au 31 décembre 2014.

Perspectives 2016

Opérations de traitement de minerai

La construction de l'usine Veta Dorada est une étape importante et stratégique pour la croissance future. Le focus de 2016 sera concentré sur l'achèvement de la construction de l'usine et le démarrage de la production à Veta Dorada où la Société s'attend à prendre avantage d'une meilleure localisation le long de l'autoroute panaméricaine ainsi que d'un circuit de production plus efficient afin d'améliorer ses résultats d'opérations et accroître son volume de production.

L'usine Veta Dorada est complétée à 90% (se référer au communiqué de presse du 22 mars 2016, "DYNACOR : LA CONSTRUCTION DE L'USINE VETA DORADA EST TERMINÉE À 90% "). Les aires d'usinage, de traitement chimique et de broyage ont été érigées et les aires de services et d'entreposage sont en préparation finale. La balance de réception des matériaux aurifères à l'entrée du site est installée et fonctionnelle. La construction du parc à résidus miniers est complétée à 90% et la construction du laboratoire, du circuit de désorption et la fonderie a débutée et sera complétée en avril 2016. Les bureaux et les logements des employés (le "Camp") sont complétés et l'aire récréative est en préparation. Le camp pourra accueillir plus de 150 personnes.

Les coûts totaux de production seront d'approximativement 15.0 M $, un excédent de 2.1 M $ ou 16.3% sur le budget révisé de mars 2015 de 12.9 M $. Les coûts additionnels ont été encourus pour : le mouvement de terre et le creusage additionnel exécuté pour raffermir le sol sablonneux dans la section du cœur de l'usine afin de supporter les structures renforcies; les travaux civils et l'assemblage alors que nous avons décidé de renforcir également les supports à l'érection des lits et murs de béton dans la section des équipements de broyage et traitement; Travaux additionnels pour le parc à résidus où de grosses roches en profondeur ont nécessité des changements aux plans initiaux; Sous-estimation du coûts de propositions d'assemblage des équipements; Frais de services plus élevés dû à une période de travaux un peu plus longue; De plus, des équipements électriques ont été requis afin de satisfaire les nouvelles exigences réglementaires au Pérou.

Les procédures de demande de permis finaux seront entreprises dès l'approbation par le Ministère des Mines du Pérou du respect de la construction tels que proposé. Cette première étape sera suivie de la demande du permis d'utilisation d'eau délivré par le Ministère de l'agriculture et de l'irrigation et finalement l'obtention du permis final d'opération de l'usine. La période prévue pour l'obtention de ces permis est de deux à quatre mois.

Dynacor continuera à opérer l'usine Metalex au cours de 2016 jusqu'à ce que l'usine Veta Dorada débute sa production commerciale ainsi les prévisions de production d'or ne seront pas émises avant cette date.

Exploration

Suivant une découverte significative d'un porphyre (cuprifère-aurifère) à Tumipampa en 2015, l'équipe d'exploration de Dynacor va augmenter le niveau de travail de surface à cet endroit en 2016, avec l'objectif d'identifier les meilleures cibles de forage.

Profil de Mines d'or Dynacor inc.

Dynacor est une société de traitement de minerais d'or et d'argent et d'exploration minière présente au Pérou par le biais de ses filiales depuis 1996. La Société se distingue des sociétés d'exploration pure parce qu'elle génère des revenus et des flux de trésorerie à partir de son usine de traitement de minerai au Pérou. Le nombre d'actions de Dynacor en circulation - 37,4 millions - se trouve dans le quartile inférieur du secteur des ressources. Les actifs de la Société comprennent trois propriétés d'exploration, dont sa propriété phare Tumipampa, propriété à haute teneur en or qui est en cours d'exploration, et l'usine de Metalex-Huanca qui a une capacité installée de 85 000 tonnes de minerais d'or et d'argent par an. La Société achève la construction d'une nouvelle usine de traitement de minerai d'une capacité de de 300 tonnes par jour à Chala (sud du Pérou) qui sera terminée prochainement et devrait entrer en opération mi-2016. L'expérience et les connaissances acquises, ainsi que le solide réseau d'approvisionnement que Dynacor a développé par son implication au Pérou en font sa force et son avantage. Sa fierté demeure le respect et l'éthique de travail envers ses employés, ses partenaires et les communautés locales.

Mise en garde concernant les prévisions émises

Certaines des informations données ci-dessus sont des prévisions qui impliquent des risques connus et inconnus, des incertitudes et d'autres facteurs pouvant faire en sorte que les résultats actuels, la performance ou les réalisations de Dynacor ou les résultats de l'industrie soient substantiellement différents des résultats, performances ou réalisations futurs exprimés ou implicitement manifestés dans ces prévisions. Les informations données reflètent les attentes présentes de la direction concernant les événements et les performances futurs au moment de mettre sous presse le présent communiqué.

Site web : http://www.dynacor.com

Twitter : http://twitter.com/DynacorGold

Facebook : http://www.facebook.com/pages/Dynacor-Gold-Mines-Inc/222350787793085

Actions en circulation : 37 420 911

Renseignements

  • Jean Martineau
    Président et chef de la direction
    Mines d'Or Dynacor inc.
    514-393-9000 poste 228

    Dale Nejmeldeen
    Directeur, Relations avec les investisseurs
    Mines d'or Dynacor inc.
    Tél. : 604.492.0099
    Cellulaire : 604.562.1348
    nejmeldeen@dynacor.com