Eco Entreprises Québec (EEQ)

Eco Entreprises Québec (EEQ)

31 oct. 2013 06h00 HE

Eco entreprises Québec innove et lance OptimEco.ca, le premier portail d'optimisation des emballages au Canada

L'éco-organisme accompagne les entreprises à améliorer la performance environnementale de leurs emballages

MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwired - 31 oct. 2013) - Éco Entreprises Québec (ÉEQ) lance le premier portail d'optimisation des emballages, contenants et imprimés (CEI) au Canada visant à accompagner et outiller les entreprises québécoises et canadiennes à entreprendre une démarche d'optimisation de leurs contenants et emballages afin d'améliorer leur performance environnementale.

Le portail OptimEco.ca s'adresse aux entreprises de tous les secteurs d'activité qui fabriquent, conçoivent ou distribuent des contenants, emballages ou des produits emballés et propose une démarche d'optimisation dans une perspective de développement durable. Cette démarche s'appuie sur l'approche cycle de vie qui prend en considération l'ensemble du cycle de vie d'un contenant ou produit emballé, à partir de l'approvisionnement jusqu'à la fin de vie utile de ce dernier, incluant son potentiel de recyclabilité. Elle est basée sur des normes et standards reconnus internationalement. Le portail offre également un outil interactif, OptimAction, permettant aux entreprises de mesurer les retombées de leur démarche et de la communiquer.

« Il s'agit d'un portail qui met une expertise unique à la disposition des entreprises qui génèrent des CEI sur nos marchés et qui assument la responsabilité financière ou physique de la fin de vie de ces derniers. Au Québec, rappelons que ces entreprises compensent 100 % des coûts nets des services municipaux de collecte sélective, soit plus de 100 millions de dollars annuellement. Nous croyons fermement que l'optimisation est une avenue prometteuse car porteuse d'économies et d'innovation, tout en réduisant l'empreinte environnementale. C'est pourquoi notre équipe consacre beaucoup d'efforts à développer des outils pertinents et performants pour accompagner les entreprises dans cette voie d'avenir », a déclaré Mme Maryse Vermette, présidente-directrice générale de ÉEQ.

L'annonce de la mise en ligne de ce nouveau portail s'est déroulée dans le cadre du gala des prix Gaïa, qui reconnaît l'excellence en emballage alimentaire. Le lancement du portail s'est fait en compagnie de deux partenaires chevronnés en écoconception, Quantis et l'Institut de développement de produits (IDP), qui se sont unis à ÉEQ pour offrir la mention « Vers l'écoconception ». Cette mention vise à reconnaître un finaliste du concours Gaïa s'étant distingué au niveau environnemental. Panier à fruits Norampac a ainsi remporté la mention lui méritant de l'accompagnement des trois experts afin de pousser sa démarche d'optimisation d'emballage encore plus loin.

« Nous sommes fiers d'avoir collaboré avec ÉEQ pour développer l'outil de communication environnementale OptimAction et de nous associer au lancement du portail OptimEco.ca, car il offre aux entreprises un coffre à outils novateur pour prendre des décisions éclairées et créer de la valeur en regard de leurs pratiques de développement durable et des obligations que ces dernières doivent assumer. De plus, la méthodologie rigoureuse basée sur l'approche de cycle de vie derrière OptimAction offre un sceau de qualité additionnel à la démarche proposée », a déclaré M. Édouard Clément, directeur général de Quantis.

« Les raisons d'entreprendre une démarche d'optimisation des emballages sont nombreuses. En plus d'une réduction de l'empreinte environnementale telle que la réduction des émissions de gaz à effet de serre, de la consommation d'énergie et d'eau, des retombées économiques importantes peuvent être engendrées notamment par la réduction des intrants de matières premières et se répercuter par une réduction des coûts d'approvisionnement, des frais de transport, jusqu'à la réduction des frais de gestion en fin de vie. Il s'agit également d'un levier qui stimule l'innovation, la mise en commun des compétences et la recherche de solutions novatrices. De plus, l'optimisation et l'écoconception peuvent permettre un positionnement concurrentiel auprès des consommateurs qui sont de plus en plus informés et conscientisés. Selon nos études, la grande majorité des entreprises sont plus profitables suite à la commercialisation de produits éco-conçus. Ceci démontre bien que combiner environnement et économie constitue une approche stratégique pour les entreprises », a pour sa part renchéri M. Bertrand Derome, directeur général de l'IDP.

L'optimisation en quatre stratégies

Plusieurs entreprises ont déjà adopté l'optimisation à leurs pratiques d'affaires courantes. Dans une perspective de développement durable, une démarche d'optimisation des emballages intègre des facteurs environnementaux à ces pratiques dès la phase de conception. Pour ce faire, quatre stratégies sont proposées dans le portail OptimEco.ca, à savoir : 1) intégrer des critères d'approvisionnement responsable; 2) concevoir de manière optimale; 3) améliorer la gestion de fin de vie et 4) communiquer sa démarche.

Un portail qui appuie les politiques gouvernementales

OptimEco.ca se veut un espace qui stimule l'innovation, offre des pistes concrètes pour adopter des pratiques d'affaires écoresponsables en matière d'emballages et permet de partager les meilleures pratiques en ce domaine. Ce faisant, le portail OptimEco.ca permet aux entreprises de réduire à la source et d'améliorer la recyclabilité de leurs emballages, en cohérence avec les objectifs de la Politique québécoise de gestion des matières résiduelles, et plus particulièrement son plan d'action 2011-2015 dont l'une des stratégies vise à prévenir et réduire la production de matières résiduelles. De plus, les investissements de ÉEQ dans le développement d'une expertise canadienne en optimisation des emballages au cours des dernières années s'inscrivent dans le cadre de travaux et d'engagements avec les partenaires de l'industrie en collaboration avec le Conseil canadien des ministres de l'Environnement afin de réduire l'empreinte environnementale des emballages.

Pour visionner la vidéo sur l'optimisation d'emballages : https://www.youtube.com/watch?v=QW2YRyYUR_o

À propos de Éco Entreprises Québec

Éco Entreprises Québec est un organisme privé sans but lucratif dont la mission est de représenter les entreprises dans le cadre de leur responsabilité de financer les coûts nets des programmes municipaux de collecte sélective, d'établir une tarification équitable pour en assurer le financement et de se concerter avec les partenaires concernés pour favoriser l'augmentation des quantités récupérées, au meilleur coût net possible, en privilégiant la collecte sélective.

À propos de Quantis

Quantis est un cabinet conseil leader en analyse du cycle de vie (ACV) qui accompagne les organisations dans le développement et la mise en œuvre de leur démarche de responsabilité d'entreprise (RE), dans la mesure et la gestion de leurs impacts environnementaux et dans l'intégration de l'écoconception à leurs pratiques d'affaires. Quantis a travaillé à l'élaboration d'OptimAction, l'outil de communication de démarche d'optimisation d'emballages disponible sur le portail OptimEco.ca. Le cabinet a également agit comme conseiller dans le développement du portail OptimEco.ca.

À propos de l'Institut de développement de produits

L'Institut de développement de produits est une association à but non lucratif dont la mission est d'accélérer l'adoption de meilleures pratiques en développement de produits et en écoconception afin de rendre les entreprises plus compétitives.

Renseignements

  • Source
    Virginie Bussières
    Directrice des communications
    Eco Entreprises Québec
    514-987-1491 poste 225

    Information et entrevues
    Valérie Marcoux
    Torchia Communications
    514 288-8290 poste 214

Webosphere

Voir le site