Ecopia BioSciences Inc.
TSX : EIA

Ecopia BioSciences Inc.

02 févr. 2006 15h34 HE

Ecopia reçoit une lettre de non-objection de Santé Canada pour un essai clinique de phase I sur le cancer

MONTREAL, QUEBEC--(CCNMatthews - 2 fév. 2006) - Ecopia BioSciences Inc. (TSX:EIA) est heureuse d'annoncer qu'elle a reçu aujourd'hui une lettre de non-objection de la part de la Direction des produits thérapeutiques de Santé Canada pour le commencement d'un essai clinique de Phase I portant sur l'agent anticancéreux de la Société, ECO-4601.

Ecopia propose de mener un essai clinique de Phase I comptant jusqu'à 30 patients qui seront recrutés à l'Unité de recherche clinique de l'Hôpital général juif - Sir Mortimer B. Davis, un hôpital d'enseignement affilié à l'Université McGill. Le Dr Gerald Batist dirigera l'essai clinique et le Dr Petr Kavan agira en tant que chercheur principal. Le Dr Batist dirige le département d'oncologie de la faculté de médecine de l'Université McGill. De plus, il est le Directeur scientifique du Centre de thérapies expérimentales du cancer de Montréal à l'HGJ. Le Dr Kavan est professeur agrégé au sein de ce département, en plus d'être un oncologue à l'HGJ et Directeur du programme d'oncologie pour les adolescents et les jeunes adultes au département d'oncologie de l'Université McGill.

Le recrutement des patients se fera parmi ceux ou celles souffrant d'un des six types de cancer énumérés ci-dessous et qui sont réfractaires aux traitements de chimiothérapie existants. Ces types de cancer sont : le glioblastome et le cancer du sein, de la prostate, de l'ovaire, du poumon ainsi que le cancer du côlon. Le but de cet essai clinique est de tester le profil d'innocuité de ECO-4601 et de déterminer si le composé est bien toléré. L'essai clinique comporte un cycle de 21 jours durant lequel les patients recevront des doses croissantes du composé par administration continue à l'aide de pompes ambulatoires. L'administration se fera sur une période de 14 jours et sera suivie d'une période de repos de 7 jours. Le recrutement des patients débutera avant la fin du mois.

A propos d'Ecopia

Ecopia découvre de nouveaux traitements contre le cancer à partir de microorganismes provenant du sol, les actinomycètes, qui représentent l'une des sources les plus riches en médicaments. La Société concentre présentement ses efforts à l'avancement de son composé le plus important, ECO-4601, vers les essais cliniques de Phase I. ECO-4601 est une nouvelle petite molécule qui traverse la barrière hémato-encéphalique et qui inhibe de manière significative la croissance de tumeurs du cerveau et d'autres formes de cancers. Tout comme des chimiothérapies bien connues telles la doxorubicine et la mitomycine C, ECO-4601 provient de microorganismes que l'on retrouve dans l'environnement. Toutefois, contrairement à ces médicaments qui furent découverts il y a de cela plusieurs décennies, ECO-4601 représente une nouvelle classe chimique qui est le fruit d'une plate-forme de découverte unique en son genre : la technologie DECIPHER®. Les actions d'Ecopia sont inscrites à la Bourse de Toronto (symbole : EIA).

Pour de plus amples informations sur Ecopia, veuillez consulter le site Web de la Société à l'adresse suivante : www.ecopiabio.com.

A propos de l'HGJ

Depuis 1934, l'Hôpital général juif - Sir Mortimer B. Davis, un hôpital d'enseignement affilié à l'Université McGill "Au service de tous", dessert des patients de diverses appartenances religieuses, linguistiques et culturelles, de la région de Montréal, du Québec et de l'extérieur de la province. L'un des plus grands hôpitaux de soins de courte durée du Québec, l'HGJ a acquis une réputation d'excellence dans d'importantes spécialités médicales en agrandissant et en modernisant sans cesse ses installations consacrées aux traitements cliniques, à l'enseignement et à la recherche menée à l'Institut Lady Davis de recherches médicales. Pour en savoir davantage, veuillez consulter www.jgh.ca.

Certaines déclarations contenues dans ce communiqué de presse ne faisant pas exclusivement référence à des faits historiques sont des déclarations prospectives. Lorsque utilisées dans ce communiqué de presse, les expressions "a le potentiel", "propose", "seront", "se fera", "croient" et les expressions similaires, lorsqu'ils font référence à ECO-4601, à Ecopia ou à la direction d'Ecopia, identifient des déclarations prospectives. Ces déclarations représentent les vues actuelles de la Société à l'égard d'événements futurs. Ces déclarations, y compris le potentiel pharmaceutique de ECO-4601 comme agent thérapeutique contre le cancer et l'opinion selon laquelle ECO-4601 a un potentiel thérapeutique contre certains cancers spécifiques, tels le cancer du cerveau, le cancer du sein et le cancer de la prostate, sont basées sur des données provenant d'études animales précliniques et peuvent dépendre d'un certain nombre de suppositions à propos d'événements futurs et sont, par conséquent, sujettes à certains risques et incertitudes parmi lesquels un grand nombre échappent au contrôle d'Ecopia. Les résultats réels peuvent de ce fait varier substantiellement des attentes exprimées par la Société et dépendent de nombreux facteurs, dont l'efficacité de ECO-4601 à traiter des cancers spécifiques chez des patients, la réussite en temps opportun des essais cliniques, la disponibilité des fonds et des ressources nécessaires à la poursuite du développement de ECO-4601, de même que les répercussions de la situation économique. Les investisseurs ne devraient pas accorder une confiance excessive aux déclarations ou aux informations prospectives. Ces déclarations ou informations prospectives ne devraient pas être considérées comme une représentation des opinions de la Société à une date ultérieure à celle où les déclarations ont été faites ou les informations ont été fournies. L'Analyse par la direction des résultats d'exploitation et de la situation financière pour l'exercice 2005 et la Notice annuelle des résultats d'exploitation pour l'exercice 2004, disponibles au www.sedar.com, font état d'une analyse plus approfondie des risques et des incertitudes auxquels la Société fait face. Sauf pour ce qui est requis par la loi, Ecopia décline toute responsabilité quant à la mise à jour ou la révision de ses déclarations ou informations prospectives soit à la suite d'une nouvelle information, d'événements futurs ou autre.

Renseignements