Exportation et developpement Canada

Exportation et developpement Canada

17 juin 2014 04h00 HE

EDC accorde à la société torontoise Northland Power un financement de 125 millions d'euros pour la construction du deuxième parc éolien mondial

TORONTO, ONTARIO--(Marketwired - 16 juin 2014) - Exportation et développement Canada (EDC) a annoncé aujourd'hui qu'elle accorde un financement de 125 millions d'euros à l'entreprise torontoise Northland Power (Northland) du secteur des technologies propres. Il s'agit du prêt le plus important jamais accordé par EDC dans le secteur de l'énergie éolienne.

EDC est le principal fournisseur de services de financement, d'assurance et de cautionnement du pays auprès des compagnies canadiennes de toutes tailles faisant affaire sur les marchés étrangers.

L'industrie des écotechnologies est une priorité pour EDC, avec une équipe spéciale ayant pour mandat d'en cerner les besoins et fournir des solutions pour aider les entreprises canadiennes de à créer et à développer leur affaires internationaux.

«Les entreprises canadiennes comme Northland ont le potentiel de devenir des chefs de fil mondial dans l'industrie des écotechnologies, c'est le genre d'entreprises dans les qu'el EDC veut investir", souligne Al Hamdani, vice-président, Financement structuré et financement de projets.

«Quand Northland se développe, le potentiel de l'industrie canadienne des écotechnologies développe en même temps. C'est un avantage économique important, mais le bénéfice environnemental de ces technologies est un investissement qui va payer des dividendes à l'échelle mondiale pour des décennies à venir», a ajouté M. Hamdani.

L'entreprise utilisera ce financement pour acquérir une participation de 60 % dans le projet Gemini, parc éolien d'une puissance de 600 MW en mer du Nord néerlandaise. Au moment de sa mise en service en 2017, ce projet constituera le deuxième parc éolien mondial - et le plus vaste en mer du Nord.

En plus d'EDC, dix banques commerciales internationales, notamment la Banque de Montréal et la CIBC, ont participé au financement sous la forme d'un prêt à terme s'élevant au total à 2,8 milliards d'euros. Parmi les parrains du projet figurent Siemens, Van Oord Dredging and Marine Contractors BV et N.V. HVC, chacun ayant contribué à hauteur de 400 millions d'euros en capitaux propres.

« Nous sommes très heureux de l'effort extraordinaire déployé par les prêteurs du projet, le montage financier s'étant clos en un temps record pour un projet de cette nature », s'est félicité John Brace, président et chef de la direction de Northland. « Comme il s'agit du plus gros financement de projet d'un parc éolien marin, cette transaction confirme la qualité supérieure du projet et témoigne de l'évolution de Northland, qui est passée du statut de grand producteur canadien d'électricité à celui de société internationale capable de porter des projets de classe mondiale. »

Le projet Gemini est la propriété d'un consortium formé par Northland Power (60 %), Siemens Services financiers (20 %), Van Oord Dredging and Marine Contractors BV (10 %) et N.V. HVC (10 %).

Une fois construit, il générera suffisamment d'énergie propre pour répondre aux besoins de 1,5 million de personnes chaque année et réduira de 1 250 000 tonnes les émissions annuelles de CO2.

En 2012, les revenus de l'industrie canadienne des écotechnologies s'établissaient à 9,1 milliards de dollars, et ils devraient atteindre 60 milliards de dollars au cours des dix prochaines années. Pour 80 % des entreprises de cette industrie, les ventes à l'exportation représentent plus de la moitié de leur chiffre d'affaires. EDC a donc fait de l'industrie des écotechnologies une priorité. En 2012 nous avons soutenu 33 transactions dans l'industrie des écotechnologies, et a formé une équipe spéciale ayant pour mandat d'en cerner les besoins.

À propos d'EDC

Organisme de crédit à l'exportation du Canada, EDC offre des solutions de financement et d'assurance au pays et partout ailleurs dans le monde afin d'aider les entreprises canadiennes de toutes tailles à profiter des débouchés sur le marché international. En tant que société d'État exerçant ses activités dans un souci de rentabilité et appliquant des principes commerciaux, EDC travaille avec des institutions financières des secteurs privé et public dans le but de renforcer la capacité des entreprises canadiennes de s'implanter sur les marchés étrangers et d'y investir.

Pour en savoir plus au sujet des façons dont EDC peut aider votre entreprise, veuillez visiter le www.edc.ca.

Renseignements

  • Phil Taylor
    Exportation et développement Canada
    ptaylor@edc.ca (à privilégier - réponse plus rapide)
    613-598-2904