SOURCE: Exportation et développement Canada

Exportation et développement Canada

11 déc. 2014 12h00 HE

EDC agit à titre d'arrangeur principal d'un financement de 3.3 G USD accordé à la project raffinerie STAR en Turquie

OTTAWA, ON--(Marketwired - 11 décembre 2014) - Exportation et développement Canada (EDC) a annoncé aujourd'hui sa participation à titre d'arrangeur principal à un financement consortial de 3,3 milliards de dollars américains visant à appuyer un projet de la société pétrolière publique de la République d'Azerbaïdjan (SOCAR).

EDC participera à ce financement à hauteur de 150 millions de dollars américains. Ce financement accordé par EDC au projet de raffinerie égéenne turque de la société SOCAR (ou projet STAR) est la plus importante transaction de financement de projets jamais réalisée en Turquie.

Au moment de sa mise en service en 2018, le projet STAR constituera la première raffinerie en Turquie depuis 1972. Selon les estimations, le complexe aura la capacité de raffiner 10 millions de tonnes de pétrole brut par année et devrait réduire considérablement la dépendance de la Turquie envers les importations énergétiques.

" EDC s'emploiera tout particulièrement à développer l'approvisionnement canadien à tout l'éventail des capacités canadiennes, à chacune des étapes d'exploration, de forage et de mise en valeur de la chaîne d'approvisionnement de la SOCAR, dont les secteurs de l'infrastructure et du transport ", a précisé Zenon Woychyshyn, représentant en chef d'EDC à Istanbul.

Cette transaction se démarque non seulement par sa taille, mais aussi les multiples institutions financières et organismes de crédit à l'exportation qui y participent et dont la contribution collective au projet sous la forme d'un financement par emprunt s'élève à 3,3 milliards de dollars. En tout, 7 organismes de crédit à l'exportation -- soit JBIC et NEXI, Exim des États-Unis, CESCE, SACE, K‐Sure et EDC -- de même que 16 banques commerciales ont pris part à ce financement.

Situé à cinq kilomètres d'Aliaga dans la province d'Izmir, le projet prévoit également la construction et l'exploitation d'un terminal maritime composé de trois jetées et d'une usine de traitement des eaux usées indépendante.

D'après l'intérêt exprimé par la SOCAR et l'engagement manifesté par EDC à ce jour, et à la lumière des ambitieux projets d'immobilisation qui seront réalisés en Eurasie, EDC s'attend à une forte hausse de l'approvisionnement de la SOCAR auprès des fournisseurs canadiens au cours des 15 années de la durée du prêt.

" Il s'agit d'une transaction historique tant pour la Turquie qu'EDC ", a expliqué Sven List d'EDC, vice-président, Groupe du financement structuré et du financement de projets. " La réussite de cette transaction témoigne de l'expertise d'EDC à faciliter des mécanismes complexes de financement de projets. En ce sens, cette transaction prépare la voie à de futurs investissements en Turquie. "

" Forte de sa participation à ce financement de projet, EDC a été en mesure de nouer une relation constructive avec la SOCAR. Cette relation engendrera sans nul doute des débouchés substantiels en matière d'approvisionnement ", a soutenu M. Woychyshyn.

À propos d'EDC

Organisme de crédit à l'exportation du Canada, EDC offre des solutions de financement et d'assurance au pays et partout ailleurs dans le monde afin d'aider les entreprises canadiennes de toute taille à profiter des débouchés sur le marché international. En tant que société d'État exerçant ses activités dans un souci de rentabilité et appliquant des principes commerciaux, EDC travaille avec des institutions financières des secteurs privé et public dans le but de renforcer la capacité des entreprises canadiennes de s'implanter sur les marchés étrangers et d'y investir.

Pour en savoir plus sur les façons dont EDC peut aider votre entreprise, veuillez visiter le www.edc.ca.

Renseignements

  • Porte-parole
    Phil Taylor
    Exportation et développement Canada
    613-598-2904
    ptaylor@edc.ca