SOURCE: Glassdoor

Glassdoor

11 févr. 2016 13h19 HE

Égalité des salaires pour le même travail? L’étude de Glassdoor affirme que, dans sept pays, les idées reçues ne correspondent pas à la réalité, la majorité des employés estiment que les hommes et les femmes de leur entreprise perçoivent les mêmes salaires

Les employés américains pensent que les nouvelles politiques d’entreprises sont le meilleur moyen d’améliorer les différences de salaire entre les sexes tandis que les employés européens et canadiens considèrent que seule la législation gouvernementale peut combler ce fossé

MILL VALLEY, CA--(Marketwired - Feb 11, 2016) - Glassdoor(R), la première communauté dédiée à l'emploi et à la carrière, a publié les résultats de sa première étude salariale mondiale qui évalue les sentiments des employés sur des sujets liés aux inégalités salariales entre hommes et femmes. Glassdoor a interrogé plus de 8 000 employés à temps plein et à temps partiel dans sept pays: États-Unis, Canada, Royaume-Uni, France, Allemagne, Pays-Bas et Suisse et a découvert que, bien que les sources estiment qu’il faudrait 81 ans pour atteindre la parité professionnelle entre les sexes(1), la majorité des employés adultes (74 pour cent) pensent que les hommes et les femmes perçoivent à l’heure actuelle chez leur employeur le même salaire pour le même travail (2). Une majorité écrasante (89 pour cent) d’employés adultes issus des sept pays interrogés estiment que les hommes et les femmes devraient toucher le même salaire pour le même travail et une expérience similaire, notamment 93 pour cent des adultes américains.

« Bien que des différences salariales existent, cette étude révèle que la majorité des employés ne pensent pas que la société dans laquelle ils travaillent pratique la discrimination salariale », a déclaré Andrew Chamberlain, économiste en chef de Glassdoor. « Parmi les pays que nous avons interrogés, le soutien pour l’égalité des salaires est bel et bien présent et ils s’accordent en général sur le fait que la meilleure action à mener pour obtenir l’égalité des salaires sont les nouvelles politiques de l’entreprise sur les salaires, les lois gouvernementales exigeant que les employeurs rémunèrent leur personnel de façon équitable et qu’il y ait davantage de transparence salariale et ce, à tous les niveaux ».

Les inégalités de salaires entre les hommes et les femmes – La plupart des employés pensent que les salaires sont égaux
En totale opposition avec les études démontrant que les femmes gagnent beaucoup moins que les hommes, l’étude de Glassdoor a trouvé que 70 pour cent des employés américains trouvent que les hommes et les femmes sont rémunérés de la même façon dans leur entreprise bien que moins de femmes (60 pour cent) que d’hommes (78 pour cent) estiment que cela est vrai. De plus, presque tous les Américains interrogés (93 pour cent) soutiennent l’égalité des salaires, acceptant que les hommes et les femmes perçoivent un salaire identique pour un même travail et une expérience similaire. En comparaison, 83 pour cent des employés néerlandais pensent que les hommes et les femmes sont rémunérés de la même façon dans leur entreprise, tout comme 77 pour cent des Canadiens, 76 pour cent des Anglais, 73 pour cent des Allemands et des Suisses et 65 pour cent des Français.

La rémunération équitable d’un collègue, tous sexes confondus, est également un problème. Tandis que plus des deux tiers des employés américains (69 pour cent) acceptent de toucher le même salaire que leurs collègues, les femmes sont moins susceptibles que les hommes de percevoir un salaire égal: 65 pour cent comparé à 73 pour cent des hommes.

L’égalité des salaires a un impact sur les embauches
Les sociétés espérant attirer davantage de talents féminins seraient bien avisées d’être plus transparentes au niveau de leurs pratiques salariales et être très claires sur le fait qu’elles pratiquent l’égalité des salaires entre les hommes et les femmes. Plus des deux tiers des employés américains (67 pour cent) sont susceptibles de ne pas déposer leur candidature lorsqu’ils estiment qu’une différence de salaire existe entre les hommes et les femmes pour un emploi similaire, et bien plus de femmes (81 pour cent) que d’hommes (55 pour cent) se rangent à cet avis.

Résoudre les inégalités salariales
Les nouvelles politiques des entreprises, les lois gouvernementales, une communication plus claire de la direction et une plus grande transparence salariale interne sont les principaux éléments qui auront un impact sur les inégalités salariales entre les hommes et les femmes.

Parmi les employés américains croyant qu’il existe des inégalités salariales entre les hommes et les femmes dans leur société actuelle :

  • Quarante-cinq pour cent estiment que les nouvelles politiques des entreprises sur les rémunérations amélioreront ce problème.
  • Trente-neuf pour cent estiment que les lois gouvernementales obligeant les employeurs à rémunérer de façon équitable les membres du personnel à travail et expérience similaires améliorera les inégalités salariales entre les hommes et les femmes.
  • Plus d’un tiers (36 pour cent) pensent qu’une communication plus claire de la direction et des ressources humaines sur la méthode déterminant les augmentations des salaires, les primes et le coût de la vie améliorerait ces inégalités.
  • Environ un tiers (34 pour cent) pensent que la plus grande transparence salariale interne permettra de mettre un terme à ces inégalités.
  • Près d’une femme sur cinq (19 pour cent) estiment qu’elles devraient exiger plus souvent des augmentations de salaire afin de diminuer les inégalités salariales, par rapport à seulement un homme sur dix (11 pour cent).

INTÉGRALITÉ DES RÉSULTATS: L’intégralité des résultats est disponible dans le supplément de l’enquête mondiale de Glassdoor sur les inégalités salariales entre les hommes et les femmes détaillant les impressions des employés sur les inégalités salariales entre les hommes et les femmes dans leur société, sur la réputation de cette dernière en matière de différences salariales pouvant affecter les embauches et sur la façon dont les employés pensent pouvoir résoudre ce problème.

RAPPORT INTÉGRAL ET GRAPHIQUES DISPONIBLES : Pour de plus amples détails, notamment les analyses des résultats par sexe, pays et âge, veuillez consulter l’intégralité du supplément d’enquête mondiale de Glassdoor sur les inégalités salariales entre les hommes et les femmes: https://press-content.glassdoor.com/app/uploads/sites/2/2016/02/GD_Survey_GlobalGenderPayGap.pdf.
Pour demander le rapport, les graphiques et/ou la méthodologie de l’étude, veuillez contacter pr [arobase] Glassdoor [point] com.

(1) http://reports.weforum.org/global-gender-gap-report-2014/press-releases/

Méthodologie
(2) Cette étude a été réalisée en ligne au Canada, en Suisse, en Allemagne, en France, aux Pays-Bas, au Royaume-Uni et aux États-Unis par Harris Poll au nom de Glassdoor du 1er au 5 octobre 2015 auprès de 8 254 adultes de plus de 18 ans, à savoir 2 049 aux États-Unis, 1 057 au Royaume-Uni, 1 019 aux Pays-Bas, 1 029 en France, 1 029 en Allemagne, 1 018 en Suisse et 1 053 au Canada. De plus, parmi les employés de ces pays, 4 300 travaillent à plein temps/à mi-temps, 930 sont originaires des États-Unis, 531 du Royaume-Uni, 486 des Pays-Bas, 605 de France, 630 d’Allemagne, 628 de Suisse et 490 du Canada. Toutes les réponses ont été recueillies auprès d’adultes employés à plein temps/à mi-temps. Cette étude en ligne n’est pas basée sur un échantillon aléatoire et par conséquent aucune erreur d’échantillonnage théorique ne peut être calculée. Quant à la méthodologie de l’étude, notamment la pondération des variables, veuillez contacter pr@glassdoor.com

À propos de Glassdoor
Glassdoor la plateforme dédiée à l'emploi et la carrière la plus transparente du marché, transforme la façon qu'ont les gens de chercher leur emploi et dont les entreprises recrutent leurs meilleurs talents. Glassdoor combine avis gratuits et anonymes, côtes d'entreprises, déroulés d'entretiens et informations salariales avec des offres de poste, pour aider les chercheurs d'emploi à trouver rapidement les meilleures offres et à répondre au processus d'embauche. Pour les employeurs, Glassdoor offre des solutions de recrutement et de développement de la marque employeur pour attirer les meilleurs profils de candidats à une fraction du coût des autres canaux. Glassdoor, qui possède plus de 30 millions d’utilisateurs inscrits dans 190 pays à travers le monde, propose des applications populaires sur Android et iOS . Lancée en 2008, la société a levé environ 160 millions de $ auprès de Google Capital, Tiger Global Benchmarck, Battery Ventures, Sutter Colline Ventures, DAG Ventures, Dragoneer Investment Group et d'autres.

(c) 2016 Glassdoor, Inc. Glassdoor est une marque déposée de Glassdoor, Inc.

Renseignements