Fonds international pour la protection des animaux (IFAW)

Fonds international pour la protection des animaux (IFAW)

25 avr. 2007 12h57 HE

Embargo national sur les peaux de phoque : l'IFAW applaudit la décision du Parlement autrichien

VIENNE, AUTRICHE--(CCNMatthews - 25 avril 2007) - Hier, le Parlement autrichien a voté à l'unanimité en faveur d'une interdiction d'importation, de transformation et de distribution de peaux de phoques. L'IFAW (Fonds international pour la protection des animaux) travaille depuis maintes années à interdire l'importation des produits de phoques dans de nombreux pays et oeuvre présentement à l'implantation d'un embargo paneuropéen.

Le Ministre de l'environnement autrichien, Josef Pröll (OVP), a déclaré qu'il travaillerait également à la mise en place d'une interdiction d'importation au sein de l'UE. Des embargos existent déjà aux E-U, au Mexique, en Croatie ainsi qu'en Belgique.

Malgré les dizaines d'années de vive opposition internationale, le gouvernement canadien a continué de permettre l'abattage de plus d'un million de phoques du Groenland en trois ans. En réponse à cette décision, plusieurs pays mettent en place des embargos nationaux afin de fermer les marchés et espèrent ainsi envoyer un message clair au Canada.

"Par l'entremise de cet embargo, le gouvernement autrichien s'est joint aux nombreuses voies européennes demandant la fin de cette chasse cruelle," a souligné Sheryl Fink, porte-parole de l'IFAW.

"Le gouvernement canadien a gaspillé l'argent des contribuables, plusieurs milliers de dollars, pour envoyer des délégations en Europe afin de promouvoir la chasse commerciale des phoques du Canada.

Quoi qu'il en soit, les Européens semblent décidés à s'en tenir aux faits, et les faits démontrent que cette chasse est une activité cruelle, insoutenable où la ressource est gaspillée sans scrupule, une chasse qu'ils ne soutiennent aucunement et à laquelle ils ne veulent pas prendre part."

Les quotas de chasse ont été fixés à 270 000 phoques pour l'année 2007. Jusqu'à présent, le nombre de phoques tués est estimé à 195 693.

Renseignements

  • Fonds international pour la protection des animaux
    Marie-France Lettre
    613-241-3982 poste 225
    Portable : 613-355-3281