Industrielle Alliance, Assurance et services financiers inc.
TSX : IAG

Industrielle Alliance, Assurance et services financiers inc.

17 nov. 2008 10h23 HE

Emission d'actions privilégiées de l'Industrielle Alliance

QUEBEC, QUEBEC--(Marketwire - 17 nov. 2008) -

NON DESTINE A DES FINS DE DISTRIBUTION A DES SERVICES DE FIL DE PRESSE NI A DES FINS DE DIFFUSION AUX ETATS-UNIS.

L'Industrielle Alliance, Assurance et services financiers inc. ("Industrielle Alliance" ou la "Compagnie") (TSX:IAG) a conclu aujourd'hui une entente avec un syndicat de preneurs fermes mené par Scotia Capitaux Inc., aux termes de laquelle les preneurs fermes ont consenti à acheter, au moyen d'une convention de prise ferme, 4 000 000 d'actions privilégiées de catégorie A, série C, à dividende non cumulatif et à taux rajusté tous les cinq ans (les "actions privilégiées de série C") de l'Industrielle Alliance aux fins de vente publique, au prix de 25,00 $ par action privilégiée de série C, pour un produit total brut de 100 millions de dollars.

L'Industrielle Alliance a accordé aux preneurs fermes une option, pouvant être levée par les preneurs fermes en tout temps jusqu'à 48 heures avant la clôture du placement, visant l'achat de 600 000 actions privilégiées de série C supplémentaires, ce qui représente 15 millions de dollars au prix d'émission.

Les détenteurs des actions privilégiées de série C auront le droit de recevoir un dividende fixe non-cumulatif trimestriel de 0,3875 $ par action privilégiée de série C, offrant ainsi un taux de rendement de 6,20 % par année, de la façon et au moment prescrits par le conseil d'administration de la Compagnie, pour une période initiale se terminant le 31 décembre 2013. Le 31 décembre 2013 et le 31 décembre tous les cinq ans par la suite, le taux de dividende sera rajusté pour correspondre au taux de rendement des obligations du gouvernement du Canada de 5 ans alors en vigueur, plus 3,38 %. Les détenteurs des actions privilégiées de série C auront le droit de convertir leurs actions en actions privilégiées de catégorie A, série D, à dividende non cumulatif et à taux variable (les "actions privilégiées de série D"), sous réserve du respect de certaines conditions et du droit de la Compagnie de racheter les actions privilégiées de série C de la façon décrite ci-après, le 31 décembre 2013 et 31 décembre tous les cinq ans par la suite.

Les détenteurs des actions privilégiées de série D auront le droit de recevoir un dividende non-cumulatif variable trimestriel, de la façon et au moment prescrits par le conseil d'administration de la Compagnie, correspondant au taux de rendement des bons du Trésor du gouvernement du Canada de 90 jours, plus 3,38 %. Les détenteurs des actions privilégiées de série D auront le droit de convertir leurs actions en actions privilégiées de série C, sous réserve du respect de certaines conditions et du droit de la Compagnie de racheter les actions privilégiées de série D de la façon décrite ci-après, le 31 décembre 2018 et le 31 décembre tous les cinq ans par la suite.

Les actions privilégiées de série C ne seront pas rachetables par l'Industrielle Alliance avant le 31 décembre 2013. Le 31 décembre 2013 et le 31 décembre tous les cinq ans par la suite, l'Industrielle Alliance pourra, sous réserve du respect de certaines conditions (incluant l'obtention des autorisations réglementaires), racheter les actions privilégiées de série C en totalité ou en partie au prix de rachat en espèces de 25,00 $ l'action, ainsi que tous les dividendes déclarés et non versés. La Compagnie pourra racheter les actions privilégiées de série D en totalité ou en partie au prix de rachat en espèces de 25,00 $ l'action, ainsi que tous les dividendes déclarés et non versés, advenant le cas où des rachats auraient lieu le 31 décembre 2018 et le 31 décembre tous les cinq ans par la suite, ou au prix de 25,50 $ l'action, ainsi que tous les dividendes déclarés et non versés, advenant le cas où des rachats auraient lieu à toute autre date après le 31 décembre 2013.

La clôture du placement des actions privilégiées de série C devrait avoir lieu le ou vers le 25 novembre 2008. Le produit net sera affecté à des fins générales et ajouté au capital de base de l'Industrielle Alliance.

Selon les données pro forma au 30 septembre 2008, une émission d'actions privilégiées de 100 millions de dollars ferait hausser le ratio de solvabilité de l'Industrielle Alliance de 200 % à 210 %, alors qu'une émission de 115 millions de dollars le ferait hausser de 200 % à 212 %.

Avis

Les titres faisant l'objet du placement n'ont pas été et ne seront pas enregistrés aux termes de la Securities Act of 1933 des Etats-Unis, dans sa version modifiée, et ils ne peuvent ni faire l'objet d'un placement ni être vendus aux Etats-Unis sans enregistrement ou exemption applicable en vertu des exigences d'enregistrement. Le présent communiqué ne constitue pas une offre de vente ni une sollicitation d'offre d'achat, et il ne doit y avoir aucune vente de titres dans les Etats où une telle offre, sollicitation ou vente, serait contraire à la loi.

Enoncés prospectifs

Ce communiqué peut contenir des énoncés prospectifs sur les activités, les objectifs et les stratégies de l'Industrielle Alliance, ainsi que sur la situation financière de la société et son rendement. De façon générale, on peut reconnaître, mais pas toujours, la nature prospective de tels énoncés à l'usage de mots tels que "pouvoir", "s'attendre à", "prévoir", "avoir l'intention de", "croire", "estimer", "être d'avis", "continuer" ou d'autres expressions semblables, dans leur forme affirmative, négative ou conditionnelle. Sauf indication contraire, toute information prospective présentant des résultats prospectifs sur les activités, la situation financière ou les flux de trésorerie a été approuvée par la direction à la date du présent communiqué.
Les énoncés prospectifs comportent des risques ainsi que des incertitudes qui pourraient faire en sorte que les résultats, le rendement ou les réalisations réels de l'Industrielle Alliance s'écartent sensiblement des résultats, du rendement ou des réalisations futurs exprimés ou suggérés dans les énoncés prospectifs. Parmi les facteurs susceptibles d'entraîner un écart entre les résultats réels et les résultats prévisionnels de la société, mentionnons l'évolution de la réglementation gouvernementale ou des lois fiscales, la concurrence, l'évolution technologique, les marchés financiers mondiaux, les taux d'intérêt, l'évolution des données démographiques, les fluctuations de la demande et les changements de comportement des consommateurs à l'égard des produits et des services de la société, la survenance d'événements catastrophiques et les conditions économiques générales au Canada ou ailleurs dans le monde. Les lecteurs trouveront une description des facteurs importants qui pourraient influer sur les énoncés prospectifs dans le rapport de gestion du plus récent rapport annuel de l'Industrielle Alliance. Cette liste de facteurs ne contient pas tous ceux qui pourraient avoir une influence sur quelque énoncé prospectif que ce soit de l'Industrielle Alliance. Ces facteurs et d'autres doivent être analysés de près et les lecteurs ne doivent pas se fier indûment aux énoncés prospectifs de l'Industrielle Alliance. Lorsque des énoncés prospectifs sont par ailleurs donnés à titre indicatif sur les résultats financiers futurs de l'Industrielle Alliance, ils ont pour but d'aider les investisseurs à comprendre l'incidence des plans et des objectifs actuels de la société sur son bénéfice. La société peut également faire part d'objectifs de temps à autre. Un objectif doit être interprété comme un énoncé sur les buts visés par la direction dans sa gestion de la société, et non comme une prévision que l'objectif sera atteint. L'Industrielle Alliance ne s'engage nullement à réviser ces énoncés prospectifs ni à en publier une mise à jour pour tenir compte d'événements, de circonstances ou de faits postérieurs à la date du présent communiqué, qu'ils soient prévisibles ou non, à moins d'y être tenue selon les lois sur les valeurs mobilières applicables.

A propos de l'Industrielle Alliance

Fondée en 1892, l'Industrielle Alliance, Assurance et services financiers inc. est une société d'assurance de personnes qui offre une gamme variée de produits d'assurance vie et maladie, d'épargne et de retraite, de REER, de fonds mutuels et de fonds distincts, de valeurs mobilières, d'assurance auto et habitation, de prêts hypothécaires ainsi que d'autres produits et services financiers. Quatrième société d'assurance de personnes en importance au Canada, l'Industrielle Alliance est à la tête d'un grand groupe financier, présent dans toutes les régions du pays de même que dans l'ouest des Etats-Unis. L'Industrielle Alliance contribue au mieux-être financier de plus de 3 millions de Canadiens et de Canadiennes, emploie plus de 3 300 personnes et administre et gère un actif de plus de 50 milliards de dollars. Le titre de l'Industrielle Alliance est inscrit à la Bourse de Toronto, sous le symbole IAG. L'Industrielle Alliance compte parmi les 100 sociétés publiques les plus importantes au Canada.

Renseignements

  • Industrielle Alliance, Assurance et services financiers inc.
    Jacques Carrière
    Vice-président, Relations avec les investisseurs
    (418) 684-5275 ou Cellulaire : (418) 576-3624
    Courriel : jacques.carriere@inalco.com
    Site Web : www.inalco.com