UNICEF Canada

UNICEF Canada

19 nov. 2008 15h37 HE

En cette Journée nationale de l'enfant, UNICEF Canada lance un appel à la protection des enfants et des adolescents contre l'exploitation sexuelle

TORONTO, ONTARIO--(Marketwire - 20 nov. 2008) - Aujourd'hui, Journée nationale de l'enfant, UNICEF Canada demande une protection accrue des enfants et des adolescents contre l'exploitation sexuelle.

Alimentée par la demande et aggravée par la mondialisation, la pauvreté, la sexualisation des enfants dans les médias et les systèmes de protection de l'enfant inadéquats, l'exploitation sexuelle des enfants et des adolescents est en progression partout, malgré les lois plus rigoureuses et les efforts de coopération avec le secteur privé pour l'enrayer. Lorsqu'un enfant est exploité, c'est en raison de l'existence d'une série de failles dans le système légal ainsi que dans les services et les pratiques sociales.

"UNICEF Canada réitère sa demande pour la nomination immédiate d'un commissaire national aux enfants indépendant, chargé de traiter toutes les questions propres aux droits de l'enfant au Canada, dont l'exploitation sexuelle," déclare monsieur Nigel Fisher, président et chef de la direction d'UNICEF Canada. "Nous invitons tous les intervenants - les gouvernements, le secteur privé et tous les citoyens et citoyennes - à se mobiliser pour régler de toute urgence le problème de l'exploitation sexuelle des enfants au Canada et à l'étranger."

Du 25 au 28 novembre, l'UNICEF participera au troisième Congrès mondial contre l'exploitation sexuelle des enfants et des adolescents au Brésil. Au cours de ce congrès, 3 000 représentants et représentantes, dont 300 jeunes de différents pays du monde et du Canada, tenteront d'élaborer une approche globale et coopérative pour mettre un terme à l'exploitation sexuelle des enfants et des jeunes. Il n'existe pas de solution unique, mais des éléments de preuve considérables qui indiquent ce qui doit être fait.

Précédant le congrès mondial, une consultation nord-américaine organisée par UNICEF Canada et la Ligue pour le bien-être de l'enfance, S'engager en affaires, s'est tenue en septembre dernier à l'Université de Winnipeg. L'objectif était d'examiner le rôle essentiel que doivent jouer les entreprises dans la lutte contre l'exploitation sexuelle des enfants et de souligner le besoin de renforcer les programmes en matière de responsabilité sociale des entreprises qui sont complémentaires à la responsabilité du gouvernement de créer des systèmes protecteurs plus efficaces.

Le Canada, signataire de la Convention relative aux droits de l'enfant des Nations Unies, a pris des mesures pour concrétiser ses engagements à l'égard des enfants. Les modifications apportées au Code criminel concernant l'imagerie d'enfants maltraités et la traite d'enfants, l'adoption d'une législation pour l'arrestation et la poursuite judiciaire des contrevenants canadiens à l'étranger, et la mise en place de la stratégie nationale du gouvernement fédéral pour protéger les enfants de l'exploitation sexuelle sur Internet constituent d'importants pas en avant.

Toutefois, les enfants canadiens demeurent vulnérables à l'exploitation sexuelle et le Canada doit renforcer ses mesures de protection afin de réduire les failles dans les lois et en améliorer l'application, coordonner les efforts dans tous les secteurs et accroître les capacités des familles et des communautés à protéger les enfants. UNICEF Canada demande au gouvernement fédéral d'établir et de mettre en place une stratégie nationale pour lutter contre toutes les formes d'exploitation sexuelle des enfants et des adolescents en s'attaquant à son offre et à sa demande, incluant la prévention et les services aux jeunes victimes. UNICEF Canada demande également au secteur privé d'assumer ses responsabilités sociales pour combattre l'exploitation sexuelle des enfants.

"La Journée nationale de l'enfant a pour but de rendre hommage à nos enfants et de reconnaître leur droit de grandir en bonne santé, heureux et dans un environnement sûr, souligne monsieur Nigel Fisher. Unissons nos efforts pour qu'un jour, tous les enfants, au Canada et dans le monde entier, puissent célébrer la Journée nationale de l'enfant en toute sécurité."

A propos de l'UNICEF

Chef de file mondial des organismes d'aide à l'enfance, l'UNICEF s'emploie à sauver, à protéger et à améliorer la vie des filles et des garçons dans 156 pays et territoires. L'UNICEF soutient des programmes de santé et de nutrition pour les enfants, assure la promotion d'une éducation de base de qualité, protège les enfants contre la violence, l'exploitation et le sida, et est la principale source d'approvisionnement en vaccins des nations en développement. Fort de six décennies d'expérience sur le terrain, l'UNICEF sauve et rebâtit la vie des enfants en situation de conflit et de catastrophe naturelle. L'UNICEF est entièrement tributaire des contributions volontaires de particuliers, d'entreprises, de fondations, d'écoles, d'associations et de gouvernements.

A propos de la Convention relative aux droits de l'enfant des Nations Unies

La Convention relative aux droits de l'enfant est le premier instrument juridique international ayant force obligatoire qui énonce tout l'éventail des droits de l'homme - droits civils, culturels, économiques, politiques et sociaux. En 1989, les dirigeants mondiaux ont décidé que les enfants devaient avoir une convention spéciale pour réduire leur vulnérabilité et améliorer leurs conditions de vie et leurs possibilités de développement, et garantir leur droit au respect et leur dignité humaine. Le Canada a ratifié la Convention en 1991.

Renseignements

  • Au Québec et pour les médias francophones du Canada :
    UNICEF Québec
    Sarah Houde
    Responsable des communications
    (514) 288-5134 poste 8424/cell. : (514) 574-9668
    Courriel : shoude@unicef.ca
    ou
    Pour de plus amples renseignements,
    veuillez communiquer avec : UNICEF Canada
    Robert B. Lussier, Directeur intérimaire, communications
    (416) 482-4444, poste 8830 ou cell. : (647) 282-7546
    Courriel : RLussier@unicef.ca