Enbridge Inc.
TSX : ENB
NYSE : ENB

Enbridge Inc.

05 août 2011 11h53 HE

Enbridge déclare un bénéfice ajusté de 260 M$ (0,35 $ par action ordinaire) au deuxième trimestre

CALGARY, ALBERTA--(Marketwire - 5 août 2011) -

POINTS SAILLANTS

(Tous les montants (non audités) sont en dollars canadiens.)


-- Bénéfice de 259 M$ pour le deuxième trimestre et de 652 M$ pour le 
   semestre (0,87 $ par action ordinaire)

-- Bénéfice ajusté de 260 M$ pour le deuxième trimestre (0,35 $ par action
   ordinaire) et de 594 M$ pour le semestre (0,79 $ par action ordinaire) 

-- Entente de tarification concurrentielle (" ETC ") de dix ans pour le
   réseau principal d'oléoducs approuvée en juin 2011 

-- Division d'actions à raison de deux pour une approuvée par les
   actionnaires en date du 25 mai 2011

Enbridge Inc. (TSX:ENB)(NYSE:ENB) - "Au cours du deuxième trimestre, nous avons conservé une légère avance par rapport à nos perspectives initiales et, sur l'exercice complet, la tendance qui se dessine maintenant est l'atteinte de la tranche supérieure de l'objectif visé d'un bénéfice ajusté par action se situant dans la fourchette de 1,38 $ à 1,48 $", fait remarquer M. Patrick D. Daniel, président et chef de la direction d'Enbridge Inc.

En juin, l'Office national de l'énergie ("ONE") a approuvé l'ETC de dix ans qui est entrée en vigueur le 1er juillet 2011. L'ETC traite des droits à imposer pour le transport sur le réseau principal au Canada et prévoit en outre un tarif international conjoint ("TIC") pour les livraisons aux Etats-Unis à partir du Canada.

M. Daniel poursuit : "Nous sommes heureux de la décision de l'ONE et impatients de mettre en oeuvre cette entente à long terme qui profitera à la fois à Enbridge et à ses expéditeurs. L'ETC procurera des droits stables et concurrentiels à long terme pour le brut reçu dans le réseau principal au Canada puis livré au Canada ou aux Etats-Unis. Cette entente nous permettra de continuer de produire un bénéfice fiable et des dividendes procurant des rendements attrayants même en tenant compte d'hypothèses de livraison prudentes, ce qui confirme la confiance que nous avons en notre capacité de générer un taux de croissance annuel moyen de 10 % jusqu'au milieu de la présente décennie pour ce qui est du bénéfice par action."

"L'ETC, ajoute M. Daniel, facilitera aussi l'accès à de nouveaux marchés à partir de notre réseau principal, au moyen de nouveaux pipelines ou de canalisations existantes en aval. En fait, nous pouvons déjà constater son rôle catalyseur lorsqu'il s'agit de profiter d'occasions de développer nos marchés classiques et d'étendre la portée de nos activités."

Au cours du deuxième trimestre, Enbridge a continué de faire progresser un certain nombre de projets de croissance, notamment les projets en cours du secteur Oléoducs dans la région des sables bitumineux. Les travaux de construction se poursuivent sur des chantiers comme ceux de la canalisation latérale de Christina Lake, des pipelines de Woodland et de Wood Buffalo ainsi que de l'agrandissement du pipeline de Waupisoo et du pipeline d'Athabasca.

L'étude du projet Northern Gateway prévue au titre de la réglementation a elle aussi franchi une nouvelle étape au deuxième trimestre avec la publication de l'ordonnance d'audience par le comité d'examen conjoint ("CEC"), qui fait état du calendrier du processus d'audience. "Northern Gateway, précise M. Daniel, permettra de faire la jonction entre les ressources énergétiques du Canada et les économies en croissance des pays du bassin du Pacifique, tout en assurant une prospérité locale et régionale durable dans le nord de la Colombie-Britannique et de l'Alberta, sans compter les avantages économiques à l'échelle nationale qui profiteront à tous les Canadiens. Nous sommes satisfaits de la portée des audiences publiques, qui répond tout à fait au souhait largement exprimé d'un examen ouvert et intégral du projet. La CEC vérifiera le bien-fondé de notre proposition et imposera à Enbridge le respect des normes les plus rigoureuses. Nous ne doutons nullement que la décision qui sera rendue sera dans le meilleur intérêt du Canada."

Dans le secteur Gazoducs, traitement et services énergétiques, Enbridge a annoncé l'acquisition, par une société affiliée d'Aux Sable, de l'usine de récupération de condensats de Stanley et du pipeline de Prairie Rose, actifs clés situés dans la région de Bakken. Le pipeline de Prairie Rose relie l'usine à gaz de Stanley au pipeline d'Alliance, lequel achemine un gaz à forte teneur énergétique jusqu'à l'usine de traitement d'Aux Sable à Channahon, en Illinois. La quote-part d'Enbridge de l'acquisition de 185 M$ rend compte de sa participation de 42,7 % dans Aux Sable.

M. Daniel conclut : "Alors que nous abordons la deuxième moitié de 2011, Enbridge continue de croire en un solide rendement et une croissance en mode soutenu dans tous ses secteurs d'activité, ce qui lui permettra de poursuivre dans la voie de résultats supérieurs dont profiteront ses actionnaires."

Information prospective

Le présent communiqué renferme des énoncés prospectifs. D'importants facteurs de risque et hypothèses connexes sont décrits à la rubrique Information prospective du présent communiqué.

APERCU DES RESULTATS DU DEUXIEME TRIMESTRE DE 2011

Pour un complément d'information sur les projets de croissance et les résultats d'exploitation d'Enbridge, prière de consulter le rapport de gestion déposé sur SEDAR et sur EDGAR, disponible également sur le site Web de la société à l'adresse www.enbridge.com/investor.


--  Le 1er juillet 2011, Sable NGL LLC, société affiliée d'Aux Sable, a fait
    l'acquisition de l'usine de récupération de condensats de Stanley et du
    pipeline de Prairie Rose en contrepartie de 0,2 G$ US. L'usine de
    Stanley en est une d'extraction de condensat et sa capacité sera de 80
    millions de pieds cubes par jour ("Mpi(3)/j"). La capacité estimative du
    pipeline de Prairie Rose, d'une longueur de 134 kilomètres (83 milles)
    et d'un diamètre de 12 pouces qui relie l'usine de Stanley au pipeline
    d'Alliance, qui achemine ensuite un gaz à forte teneur énergétique
    jusqu'à l'usine de traitement d'Aux Sable à Channahon, en Illinois, est
    de 110 Mpi(3)/j. Enbridge détient une participation de 42,7 % dans Aux
    Sable et dans Sable NGL LLC ainsi qu'une participation de 50 % dans
    Alliance Pipeline. 

--  Annoncée le 3 février 2011, l'investissement de 144 M$ d'Enbridge visant
    l'acquisition, auprès de Laurentides Investissements (SAS), filiale de
    GDF SUEZ, d'une participation supplémentaire dans Noverco Inc.
    ("Noverco") a été conclu le 30 juin 2011. Trencap, société en commandite
    gérée par la Caisse de dépôt et placement du Québec et sous le contrôle
    de cette dernière, s'est portée acquéreur de la participation restante
    de 10,8 % de Laurentides Investissements dans Noverco, faisant ainsi
    d'Enbridge et de Trencap les actionnaires exclusifs de Noverco. Noverco
    est une société de portefeuille qui détient une participation de 71 %
    dans Société en commandite Gaz Métro, laquelle possède des actifs de
    distribution de gaz et des gazoducs dans la province de Québec ainsi que
    des actifs de distribution et de transport de gaz et d'électricité dans
    l'Etat du Vermont. 

--  Le 24 juin 2011, l'ONE a approuvé l'entente de tarification
    concurrentielle ("ETC") de dix ans intervenue entre Enbridge et les
    expéditeurs de pétrole brut sur son réseau principal. L'ETC est entrée
    en vigueur le 1er juillet 2011 et traite des droits à imposer pour le
    transport sur le réseau principal au Canada et remplacera, pendant la
    période au cours de laquelle elle demeurera en vigueur, toutes les
    ententes de tarification existantes sur ce réseau. Conformément aux
    modalités de l'ETC, les droits initiaux pour le transport au Canada
    seront fondés sur l'entente de tarification en fonction du rendement
    récemment approuvée par l'ONE. Les droits au Canada seront ajustés à
    hauteur de 75 % de l'indice du produit intérieur brut canadien aux prix
    du marché pendant chacune des neuf années suivantes. Les droits aux
    Etats-Unis pour le transport sur le réseau de Lakehead (tronçon du
    réseau principal aux Etats-Unis appartenant à Enbridge Energy Partners,
    L.P. ("EEP"), société affiliée d'Enbridge) ne sont pas visés par l'ETC
    et continueront d'être établis conformément aux ententes de tarification
    existantes d'EEP. L'ETC prévoit en outre un TIC pour le pétrole brut
    qui, à partir du réseau principal au Canada, passe par le réseau de
    Lakehead pour être livré aux Etats-Unis et dans l'Est du Canada. Le TIC
    est conçu pour procurer aux expéditeurs sur le réseau principal une
    tarification à long terme stable et concurrentielle, ainsi que pour
    préserver et augmenter les volumes actuellement acheminés tant sur le
    réseau principal au Canada que sur le réseau de Lakehead. Avec
    l'approbation de l'ETC par l'ONE, les expéditeurs à l'origine de la
    demande d'audience déposée auprès de l'ONE au sujet d'Alberta Clipper
    ont officiellement retiré leurs plaintes et un terme a été mis à
    l'instance d'audience le 7 juillet 2011. 

--  Le 11 mai 2011, les actionnaires ont approuvé une division d'actions à
    raison de deux pour une à l'assemblée annuelle et extraordinaire de la
    société. Ainsi, le 25 mai 2011, le nombre d'actions en circulation a
    doublé, passant d'environ 387 millions à près de 774 millions. 

--  Le 9 mai 2011, Enbridge a fait rapport d'une fuite de pétrole brut d'un
    pipeline de son réseau de Norman Wells, à une cinquantaine de kilomètres
    au sud de la collectivité de Wrigley, dans les Territoires du Nord-Ouest
    ("T.N.-O."). Le 20 mai 2011, Enbridge a remis en service la canalisation
    de Norman Wells après avoir effectué les réparations nécessaires. Selon
    les données estimatives fournies par des spécialistes externes sur
    place, Enbridge estime que le volume de la fuite sera d'environ 1 500
    barils. Le pipeline de Norman Wells est une canalisation d'un diamètre
    de 12 pouces et d'une capacité de 39 400 b/j qui transporte du pétrole
    brut non corrosif sur une distance de 869 kilomètres (540 milles) entre
    Norman Wells, dans les T.N.-O., et Zama, en Alberta. 

--  Le 4 mai 2011, Enbridge Income Fund Holdings Inc. ("ENF") et Enbridge
    Income Fund (le "fonds") ont annoncé avoir reçu une proposition
    d'Enbridge au titre de laquelle cette dernière céderait trois actifs
    d'énergie renouvelable au fonds. La proposition envisage la cession du
    projet éolien en Ontario, du projet d'énergie solaire de Sarnia et du
    projet éolien de Talbot pour une contrepartie totale de 1,3 G$, montant
    qui serait payé en partie au moyen de l'émission de nouvelles parts de
    fiducie ordinaires du fonds (les "parts") au prorata à ENF et à Enbridge
    selon leurs participations actuelles dans le fonds. Au titre de la
    proposition, Enbridge a convenu d'accorder des prêts de financement
    provisoire au fonds pour le solde du montant à payer. Enbridge
    accorderait par ailleurs à ENF une option pour l'acquisition, en tout ou
    en partie, des parts auxquelles Enbridge aurait droit. La cession
    proposée est assujettie à l'obtention de toutes les approbations
    requises qui, au-delà de celles prévues au titre de la réglementation,
    comprennent celles des conseils d'administration d'ENF et du fonds ainsi
    que des actionnaires minoritaires d'ENF. ENF et le fonds ont créé un
    comité spécial conjoint composé d'administrateurs indépendants
    qui examineront la proposition et feront des recommandations à leurs
    conseils respectifs. S'il est approuvé et réalisé, ce transfert
    rehausserait davantage la capacité financière d'Enbridge de faire des
    investissements intéressants dans des projets en voie d'aménagement. 

DECLARATION DES DIVIDENDES

Le 4 août 2011, le conseil d'administration d'Enbridge a déclaré des dividendes trimestriels de 0,245 $ par action ordinaire après la division des actions et de 0,34375 $ par action privilégiée de série A. Dans les deux cas, les dividendes sont payables le 1er septembre 2011 aux actionnaires inscrits le 15 août 2011. Le 11 mai 2011, les actionnaires de la société ont approuvé une division des actions avec le 25 mai 2011 comme date de clôture des registres à ce titre.

CONFERENCE TELEPHONIQUE

Enbridge tiendra une conférence téléphonique le vendredi 5 août 2011 à 9 h, heure de l'Est (7 h, heure des Rocheuses) pour discuter des résultats du deuxième trimestre de 2011. Analystes, membres des médias et autres parties intéressées qui souhaitent assister doivent composer le +617-597-5344 ou, sans frais, le 1-866-383-8119, et le code d'accès 64733884. La conférence sera diffusée en direct sur Internet à l'adresse www.enbridge.com/InvestorRelations.aspx. Elle sera aussi reprise sur le Web et en balladodiffusion quelque deux heures après sa conclusion et sa transcription pourra être consultée sur le site dans les 24 heures. La conférence pourra être entendue en reprise jusqu'au 12 août 2011 en composant sans frais le1-888-286-8010 ou le +617-801-6888, et le code d'accès 85834972.

Après un exposé du chef de la direction et du chef des finances de la société, il y aura une période de questions et réponses à l'intention des analystes de placements. Une période de questions et réponses à l'intention des médias suivra immédiatement.

Il est possible de consulter, sur le site Web d'Enbridge, à l'adresse www.enbridge.com/InvestorRelations.aspx, les états financiers consolidés intermédiaires non audités et le rapport de gestion, qui renferment des notes et des informations supplémentaires.

Enbridge Inc., société canadienne, est un chef de file du secteur du transport et de la distribution d'énergie en Amérique du Nord, et à l'échelle mondiale une des 100 premières entreprises championnes du développement durable. Dans le secteur du transport d'énergie, Enbridge exploite, au Canada et aux Etats-Unis, le plus long réseau de transport de pétrole brut et de liquides du monde. La société élargit sans cesse la portée de ses activités de transport de gaz naturel et de services intermédiaires, et accroît ses participations dans des technologies d'énergie verte et renouvelable, notamment l'énergie éolienne et solaire, les piles à combustible hybrides et la séquestration du dioxyde de carbone. En sa qualité de distributeur d'énergie, Enbridge possède et exploite la plus grande société de distribution de gaz naturel du Canada et propose des services en Ontario, au Québec, au Nouveau-Brunswick et dans l'Etat de New York. Enbridge compte un effectif d'environ 6 400 personnes, principalement au Canada et aux Etats-Unis, et la société est classée au palmarès des 100 meilleurs employeurs du Canada et des employeurs des plus respectueux de l'environnement du Canada. Les actions ordinaires d'Enbridge sont inscrites à la cote des bourses de Toronto et de New York sous le symbole ENB. Pour un complément d'information : www.enbridge.com.

Information prospective

Le présent communiqué renferme des informations prospectives, ou énoncés prospectifs, afin de renseigner les actionnaires de la société et les investisseurs éventuels sur la société et ses filiales et sociétés affiliées, notamment dans le cadre de l'analyse par la direction des projets et activités à venir d'Enbridge et de ses filiales. Ces renseignements pourraient ne pas être pertinents à d'autres fins. Généralement, les énoncés prospectifs se reconnaissent à l'emploi de verbes comme "entrevoir", "s'attendre", "projeter", "estimer", "prévoir", "planifier", "viser", "cibler", "croire" et autres termes du genre qui laissent entendre la possibilité de résultats futurs ou certaines perspectives. Le présent document et ceux qui y sont intégrés par renvoi contiennent une information ou des énoncés prospectifs ayant trait notamment à ce qui suit : le bénéfice ou le bénéfice ajusté prévu; le bénéfice ou le bénéfice ajusté prévu par action; les coûts prévus des projets en cours de construction; les dates prévues de mise en service des projets en cours de construction; les dépenses en immobilisations prévues; les dividendes futurs estimatifs; les coûts prévus concernant la correction de fuites et les éventuels règlements d'assurance.

Bien que ces énoncés prospectifs soient, de l'avis d'Enbridge, raisonnables compte tenu des renseignements disponibles à la date à laquelle ils sont présentés et des procédés utilisés pour les formuler, ils ne garantissent nullement le rendement à venir, et les lecteurs sont priés de faire preuve de prudence en ne se fiant pas outre mesure à de tels énoncés. De par leur nature, ces énoncés s'appuient sur diverses hypothèses et ils tiennent compte de risques et d'incertitudes, connus et inconnus, ainsi que d'autres facteurs pouvant faire en sorte que les résultats réels, les niveaux d'activité et les réalisations diffèrent considérablement de ceux exprimés ou sous-entendus dans les énoncés en question. Les hypothèses importantes visent, notamment, l'offre et la demande prévues de pétrole brut, de gaz naturel et de liquides de gaz naturel, les prix du pétrole brut, du gaz naturel et des liquides de gaz naturel, les taux de change prévus, l'inflation, les taux d'intérêt, la disponibilité et les coûts de la main-d'oeuvre et des matériaux de construction de pipelines, la fiabilité d'exploitation, les approbations de projets par les clients, le maintien du soutien et l'approbation des organismes de réglementation pour les projets de la société, les dates prévues de mise en service et les conditions météorologiques. Les hypothèses portant sur l'offre et la demande prévues de pétrole brut, de gaz naturel et de liquides de gaz naturel et le prix de ces marchandises sont importantes pour tous les énoncés prospectifs dont ils constituent la base. Ces facteurs sont pertinents pour tous les énoncés prospectifs puisqu'ils peuvent avoir une incidence sur les niveaux actuels et futurs de demande pour les services de la société.

Par ailleurs, les taux de change, l'inflation et les taux d'intérêt ont une incidence sur le contexte économique et le contexte des affaires dans lesquels la société évolue, peuvent se répercuter sur les niveaux de la demande pour les services de la société et le coût des intrants et sont par conséquent indissociables de tous les énoncés prospectifs. En raison des interdépendances et de la corrélation entre ces facteurs macro-économiques, il est impossible de déterminer avec certitude l'incidence que pourrait avoir l'une ou l'autre de ces hypothèses sur un énoncé prospectif, en particulier en ce qui concerne le bénéfice ou le bénéfice ajusté prévu et les montants par action correspondants ou les dividendes futurs estimatifs. Voici les hypothèses les plus pertinentes associées aux énoncés prospectifs se rapportant aux projets en construction, y compris les dates estimatives de mise en service, et les dépenses en immobilisations estimatives : la disponibilité et les coûts de la main-d'oeuvre et des matériaux de construction pour les pipelines, l'incidence de l'inflation et du cours du change sur les coûts de la main-d'oeuvre et des matériaux, l'incidence des taux d'intérêt sur les coûts d'emprunt, l'incidence des conditions météorologiques et l'incidence de l'approbation par les clients et les organismes de réglementation sur les calendriers des travaux.

Les énoncés prospectifs d'Enbridge sont assujettis à des risques et incertitudes au sujet du rendement d'exploitation, des paramètres de la réglementation, de l'approbation des projets et du soutien apporté à ces derniers, des conditions météorologiques, de la conjoncture économique et de la situation de la concurrence, des taux de change, des taux d'intérêt et du prix des marchandises et de l'offre et de la demande pour les marchandises, notamment, mais sans s'y limiter, aux risques et incertitudes dont il est question dans le présent communiqué et dans d'autres documents déposés par la société auprès des organismes de réglementation des valeurs mobilières au Canada et aux Etats-Unis. Il est impossible d'établir avec précision l'incidence de l'un ou l'autre de ces risques, incertitudes ou énoncés prospectifs particuliers puisqu'ils sont interdépendants et que le plan d'action futur d'Enbridge dépend de l'évaluation, par la direction, de l'ensemble des renseignements connus à un moment ou à un autre. Sauf dans la mesure prévue par la loi, Enbridge n'est pas tenue d'actualiser ni de réviser publiquement un énoncé prospectif présenté dans ce communiqué ou autrement, que ce soit à la lumière de nouveaux éléments d'information, de nouveaux faits ou pour quelque autre motif que ce soit. Tous les énoncés prospectifs ultérieurs, communiqués par écrit ou de façon verbale et attribuables à Enbridge ou à des personnes agissant en son nom, sont dans leur totalité conditionnels aux mises en garde qui précèdent.

Mesures non conformes aux PCGR

Le présent communiqué renferme des références au bénéfice ajusté (à la perte ajustée) qui représente le bénéfice ou la perte attribuables aux porteurs d'actions ordinaires, et ajustés pour tenir compte de facteurs non récurrents ou hors exploitation des données sectorielles ou consolidées. Ces facteurs sont rapprochés et décrits dans la section sur les résultats financiers du secteur d'activité visé. La direction est d'avis que la présentation du bénéfice ajusté (de la perte ajustée) fournit de l'information utile pour les investisseurs et les actionnaires, car elle comporte une valeur prédictive supérieure et est davantage transparente. La direction se sert du bénéfice ajusté (de la perte ajustée) afin de fixer des objectifs, d'évaluer le rendement de la société et d'établir le versement de dividendes par celle-ci. Le bénéfice ajusté (la perte ajustée) dans les informations sectorielles et consolidées ne constitue pas une mesure ayant une valeur normalisée au titre des principes comptables généralement reconnus ("PCGR") du Canada et n'est pas considéré comme une mesure de calcul conforme aux PCGR; par conséquent, cette mesure ne saurait être comparée aux mesures de même nature présentées par d'autres émetteurs.


POINTS SAILLANTS                                                            
                                          Trimestres clos    Semestres clos 
                                              les 30 juin       les 30 juin 
                                        ----------------- ----------------- 
                                            2011     2010     2011     2010 
--------------------------------------------------------------------------- 
(non audités, en millions de dollars                                        
 canadiens, sauf les données par action)                                    
Bénéfice attribuable aux porteurs                                           
 d'actions ordinaires                                                       
  Oléoducs                                   197      133      333      267 
  Distribution de gaz                         41       20      144      100 
  Gazoducs, traitement et services                                          
   énergétiques                               34       46       85       70 
  Placements à titre de promoteur             63       57      122      109 
  Activités non sectorielles                 (76)    (118)     (32)     (66)
----------------------------------------------------------------------------
                                             259      138      652      480 
  Résultat par action ordinaire             0,35     0,19     0,87     0,65 
  Résultat dilué par action ordinaire       0,34     0,18     0,86     0,64 
----------------------------------------------------------------------------
----------------------------------------------------------------------------
Bénéfice ajusté(1)                                                          
  Oléoducs                                   124      133      260      267 
  Distribution de gaz                         39       30      131      118 
  Gazoducs, traitement et services                                          
   énergétiques                               44       22       83       61 
  Placements à titre de promoteur             55       51      112      102 
  Activités non sectorielles                  (2)      (4)       8        2 
----------------------------------------------------------------------------
                                             260      232      594      550 
  Bénéfice ajusté par action ordinaire      0,35     0,31     0,79     0,75 
----------------------------------------------------------------------------
----------------------------------------------------------------------------
Données sur les flux de trésorerie                                          
  Flux de trésorerie liés aux activités                                     
   d'exploitation                            575      511    1 532    1 157 
  Flux de trésorerie liés aux activités                                     
   d'investissement                         (622)    (558)  (1 087)  (1 187)
  Flux de trésorerie liés aux activités                                     
   de financement                              -       23     (378)     107 
----------------------------------------------------------------------------
----------------------------------------------------------------------------
Dividendes                                                                  
  Dividendes déclarés sur les actions                                       
   ordinaires                                190      161      378      322 
  Dividendes par action ordinaire         0,2450   0,2125   0,4900   0,4250 
----------------------------------------------------------------------------
----------------------------------------------------------------------------
Actions en circulation (en millions)                                        
  Nombre moyen pondéré d'actions                                            
   ordinaires en circulation                 750      739      748      737 
  Nombre moyen pondéré dilué d'actions                                      
   ordinaires en circulation                 760      747      758      745 
----------------------------------------------------------------------------
----------------------------------------------------------------------------
Données d'exploitation                                                      
Oléoducs - livraisons moyennes (en                                          
 milliers de barils par jour)                                               
  Réseau principal au Canada(2)            2 070    2 210    2 193    2 132 
  Réseau régional des sables                                                
   bitumineux(3)                             285      293      307      265 
  Pipeline Spearhead                          57      161      108      137 
  Pipeline Olympic                           265      285      263      272 
Distribution de gaz - Enbridge Gas                                          
 Distribution                                                               
  Volumes (en milliards de pieds cubes)       75       63      268      232 
  Nombre de clients actifs (en                                              
   milliers)(4)                            1 971    1 936    1 971    1 936 
  Degrés-jours de chauffage(5)                                              
    Chiffres réels                           485      346    2 451    2 072 
    Prévisions fondées sur la                                               
     température normale                     495      490    2 297    2 253 
Gazoducs, traitement et services                                            
 énergétiques -                                                             
  Débit quotidien moyen (en millions de                                     
   pieds cubes par jour)                                                    
    Alliance Pipeline US                   1 519    1 582    1 601    1 631 
    Pipeline Vector                        1 395    1 353    1 572    1 435 
    Enbridge Offshore Pipelines            1 732    1 949    1 741    1 976 
----------------------------------------------------------------------------
----------------------------------------------------------------------------

(1) Le bénéfice ajusté représente le bénéfice attribuable aux porteurs      
    d'actions ordinaires ajusté pour tenir compte de facteurs récurrents ou 
    hors exploitation. Le bénéfice ajusté et le bénéfice ajusté par action  
    ordinaire sont des mesures non conformes aux PCGR qui ne correspondent à
    aucune définition standard prescrite par les PCGR.                      
(2) Le réseau principal au Canada comprend les livraisons du réseau         
    principal au Canada dans l'Ouest canadien et au réseau de Lakehead à la 
    frontière avec les Etats-Unis, ainsi que les canalisations 8 et 9 dans  
    l'Est du pays.                                                          
(3) Se limite au volume du réseau principal d'Athabasca et du pipeline de   
    Waupisoo et ne comprend pas les canalisations latérales du réseau       
    régional des sables bitumineux.                                         
(4) Le nombre de clients actifs correspond au nombre de clients consommant  
    le gaz naturel d'Enbridge Gas Distribution à la fin de la période.      
(5) La mesure des degrés-jours de chauffage en est une de la rigueur du     
    froid qui donne une idée du volume de gaz naturel requis à des fins de  
    chauffage dans les zones de franchise d'Enbridge Gas Distribution. Elle 
    correspond à la somme, durant la période visée, des écarts constatés    
    lorsque la température moyenne d'une journée est inférieure à 18 degrés 
    Celsius. Les chiffres indiqués ont été calculés pour la région du Grand 
    Toronto.                                                                

Renseignements