Enbridge Inc.
TSX : ENB
NYSE : ENB

Enbridge Inc.

10 mai 2016 02h45 HE

Enbridge fait l'acquisition d'une participation de 50 % dans une société française de développement d'installations éoliennes en mer

CALGARY, ALBERTA--(Marketwired - 10 mai 2016) -

Note aux rédacteurs : Une carte est associée à ce communiqué de presse.

Enbridge Inc. (TSX:ENB)(NYSE:ENB) (la « société ») a annoncé aujourd'hui qu'elle a convenu d'acquérir une participation de 50 % dans Éolien Maritime France SAS (« EMF »), société française de développement d'installations éoliennes en mer, en contrepartie d'un investissement de 282 M$ CA y compris les coûts de transaction et les coûts de développement passés et futurs précédant la décision d'investissement finale (« DIF »). EMF sera détenue conjointement avec EDF Energies Nouvelles (« EDF EN »), filiale d'Électricité de France S.A (« EDF ») dédiée aux énergies renouvelables. La réalisation de l'acquisition devrait avoir lieu le ou vers le 19 mai.

Enbridge et EDF EN développeront conjointement trois parcs éoliens en mer à grande échelle au large de la côte française; ces installations auraient une capacité de production cumulée de 1 428 mégawatts (« MW »). Le développement des trois projets est en cours, mais la construction reste assujettie à la DIF et aux approbations réglementaires.

« Il s'agit d'une occasion unique et stratégique pour Enbridge de faire croître davantage son investissement dans le secteur des énergies renouvelables et de tirer parti de sa présence sur le marché européen de l'énergie éolienne en mer. L'investissement dans EMF fait avancer nos projets prioritaires consistant à établir de nouvelles plateformes commerciales qui nous permettront de rehausser et de diversifier notre croissance », fait remarquer Al Monaco, président et chef de la direction d'Enbridge. Les occasions de développement que présente EMF s'appuient sur des piliers de marché solides et un cadre commercial parfaitement en accord avec notre modèle d'entreprise à faible risque. Lorsqu'ils seront entièrement opérationnels, ces projets devraient produire des rendements avantageux et accroître les flux de trésorerie disponibles liés à l'exploitation. »

Un contrat d'achat d'électricité de 20 ans a été signé pour chacun des trois projets éoliens aux termes duquel EDF, l'acheteur d'électricité en vertu des contrats d'achat, paiera un prix fixe indexé pour la totalité de l'énergie produite par chaque installation, ce qui protégera substantiellement EMF contre les variations du régime des vents. Ces trois projets en sont à un stade avancé de développement, le processus d'obtention des permis est presque achevé et d'importantes études techniques et environnementales ont déjà été réalisées. Les travaux d'ingénierie d'avant-projet et de conception ont été effectués, les contrats de construction ont été soumis à appel d'offres et les soumissions ont été reçues.

Si la DIF d'Enbridge pour chacun des projets se révèle positive, la société pourrait investir à concurrence 4,5 G$ CA au total pour les trois projets. Advenant que les projets aboutissent à une DIF, les travaux de construction seraient entrepris graduellement à compter de 2017 et s'échelonneraient sur cinq ans, jusqu'en 2022.

L'investissement initial dans EMF était inclus dans le programme de croissance garanti antérieurement annoncé par la société, et il sera financé à même les liquidités disponibles. Il ne sera pas nécessaire de procéder à un financement par capitaux propres. Les capitaux propres et les titres de créance supplémentaires requis pour réaliser les travaux de construction dans le cadre des projets seront déterminés lorsque les DIF auront été prises. EMF explore un financement de projet sans recours pour la composante dette de l'investissement.

Enbridge détient, à titre de copropriétaire avec le groupe EDF Energies Nouvelles, quatre projets éoliens en mer en exploitation en Amérique du Nord.

Enbridge possède des participations dans 24 installations de production d'énergie renouvelable qui sont en exploitation, approuvées ou en construction et dont la capacité de production opérationnelle atteint près de 2 000 MW. Les projets en exploitation produisent suffisamment d'énergie brute pour alimenter en électricité plus de 750 000 foyers. Au cours des dix dernières années, Enbridge a investi près de 5 G$ CA dans la production d'électricité renouvelable et le transport d'électricité.

À propos des trois projets en développement d'EMF :

  • Parc éolien de 498 MW d'Eoliennes Offshore des Hautes Falaises, situé au large de la côte de Fécamp, en France.
  • Projet d'Eoliennes Offshore du Calvados, d'une puissance de 450 MW, situé au large de la côte de Courseulles-sur-Mer, en France.
  • Projet du Parc du Banc de Guérande, d'une puissance de 480 MW, situé au large de la côte de Saint-Nazaire, en France.

Au sujet d'Enbridge Inc.

Enbridge Inc. est une société canadienne dont la raison d'être est d'alimenter la qualité de vie des Nord-Américains, ce qu'elle fait depuis plus de 65 ans. Chef de file de la livraison d'énergie en Amérique du Nord, Enbridge est inscrite à l'édition des sept dernières années du palmarès des 100 entreprises les plus engagées en faveur du développement durable dans le monde. Enbridge exploite le réseau de transport de pétrole brut et de liquides le plus long du monde, qui traverse le Canada et les États-Unis. Elle est aussi partie à d'importantes activités de transport et de collecte de gaz naturel et entreprises de services intermédiaires qui prennent de l'ampleur, en plus d'accroître sa présence dans le secteur du transport d'électricité. Enbridge possède et exploite la plus grande société de distribution de gaz naturel du Canada, qui fournit ses services à une clientèle résidentielle, commerciale et industrielle en Ontario, au Québec, au Nouveau-Brunswick et dans l'État de New York. La société possède des participations dans des installations d'une capacité nette de production d'énergie renouvelable ou de remplacement de près de 2 000 mégawatts et poursuit son expansion dans les énergies éolienne, solaire et géothermique. Enbridge compte un effectif de près de 11 000 personnes, principalement au Canada et aux États-Unis. La société est l'un des 100 meilleurs employeurs du Canada pour 2016. Les actions ordinaires d'Enbridge sont inscrites à la cote des bourses de Toronto et de New York sous le symbole ENB. Pour un complément d'information, consulter le www.enbridge.com.

Information prospective

Certains renseignements fournis dans le présent communiqué constituent des énoncés prospectifs. Les verbes « prévoir », « s'attendre à », « projeter », « croire », « estimer » et autres expressions et termes du genre visent à faire ressortir les énoncés à caractère prospectif. Bien qu'Enbridge croie que ces énoncés reposent sur des renseignements et des hypothèses qui sont à jour, raisonnables et exhaustifs, ces énoncés sont nécessairement assujettis à divers risques et incertitudes au sujet de l'aménagement, de la construction et de l'achèvement de projets, du rendement d'exploitation, des paramètres de la réglementation, des conditions météorologiques, de la conjoncture économique, du prix des marchandises et du marché de l'énergie renouvelable. On trouve un complément d'information sur les risques et incertitudes auxquels la société fait face dans les documents déposés par la société auprès des autorités en valeurs mobilières au Canada et aux États-Unis. Bien qu'Enbridge formule ces énoncés prospectifs de bonne foi, si un ou plusieurs de ces risques ou incertitudes devaient se concrétiser ou si les hypothèses sous-jacentes devaient se révéler inexactes, les résultats réels pourraient varier considérablement de ceux anticipés. Sauf dans la mesure pouvant être requise en vertu des lois sur les valeurs mobilières qui s'appliquent, Enbridge n'a ni l'intention ni l'obligation de mettre à jour ou de réviser quelque énoncé prospectif que ce soit à la suite de nouvelles informations, d'événements futurs ou pour toute autre raison.

Mesures non conformes aux principes comptables généralement reconnus (« PCGR »)

Le présent communiqué renferme des références aux flux de trésorerie disponibles liés à l'exploitation (« FTDLE »). Les FTDLE sont définis comme étant les flux de trésorerie provenant des activités d'exploitation avant les variations des actifs et des passifs d'exploitation (y compris les variations des actifs et des passifs réglementaires et des passifs environnementaux), déduction faite des distributions aux participations ne donnant pas le contrôle et aux participations de donnant pas le contrôle rachetables, des dividendes sur les actions privilégiées et des investissements de maintien, ainsi que des ajustements pour les facteurs inhabituels, non récurrents ou hors exploitation. La direction est d'avis que la présentation d'informations sur les FTDLE fournit des renseignements utiles aux investisseurs et aux actionnaires puisqu'elle contribue à rehausser la transparence et donne un meilleur aperçu de la performance de la société. La direction a recours aux FTDLE pour évaluer la performance de la société et pour déterminer le versement de dividendes ciblé. Les FTDLE sont des mesures qui n'ont pas de signification normalisée aux termes des PCGR des États-Unis et ne sont pas considérées comme des mesures conformes aux PCGR des États-Unis. Par conséquent, ces mesures ne sauraient être comparées aux mesures de même nature présentées par d'autres émetteurs.

Pour voir la carte associée à ce communiqué, veuillez consulter le lien suivant : http://www.marketwire.com/library/20160509-1054070_photo_800.jpg

Renseignements