BMO Groupe financier
TSX : BMO
NYSE : BMO

BMO Groupe financier

28 juin 2011 06h00 HE

Endettement : BMO offre des conseils aux Canadiens pour les aider à réduire leur dette hypothécaire

MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwire - 28 juin 2011) - Des chiffres récents démontrent que l'endettement global des ménages a atteint un sommet de tous les temps au premier trimestre, pour se situer à 1,524 billion de dollars, ce qui représente un pourcentage record de 147,3 pour cent du revenu disponible. Même si la croissance de la dette des ménages a ralenti de façon notable au cours des derniers mois, celle-ci demeure supérieure à la croissance des revenus. De plus, Mark Carney, le gouverneur de la Banque du Canada, a commenté le marché immobilier, conseillant aux propriétaires et acheteurs éventuels de maisons de se méfier de la hausse probable des taux d'intérêt.

Katie Archdekin, chef des produits hypothécaires, BMO Banque de Montréal, suggère aux Canadiens de procéder à des simulations de leurs futures mensualités hypothécaires afin de s'assurer de pouvoir se permettre toute augmentation potentielle des taux d'intérêt. " BMO Banque de Montréal offre présentement à tous les Canadiens un prêt hypothécaire à petit taux fixe de cinq ans à 3,79 pour cent. En optant pour une période d'amortissement de 25 ans, un propriétaire pourra économiser des milliers de dollars en coûts d'intérêts sur la durée de son hypothèque ".

BMO offre les conseils suivants aux Canadiens pour les aider à réduire leur dette hypothécaire et à s'en libérer plus rapidement:

Envisager une période d'amortissement plus courte

  • Plus la durée du prêt hypothécaire est courte, moins vous payez d'intérêts.
  • En optant pour un amortissement de 25 ans, vous pourriez vous libérer de votre hypothèque plus rapidement et consacrer davantage de vos épargnes à vos objectifs à long terme, comme la retraite.

S'assurer d'avoir les moyens de payer son hypothèque maintenant et plus tard

  • Soumettez votre budget à un test de tolérance au stress en utilisant un versement hypothécaire basé sur un taux d'intérêt plus élevé. Si votre taux augmentait, ne serait-ce que d'un point, de 5 à 6 pour cent, vous devriez ajouter 146 $ par mois à un prêt hypothécaire de 250 000 $ amorti sur 25 ans.
  • Les coûts du logement (versements hypothécaires, taxes foncières, coûts du chauffage, etc.) ne devraient pas totaliser plus du tiers du revenu du ménage.

Penser à l'avenir

  • Considérez votre maison comme un placement. Évaluez son emplacement et son accessibilité, et déterminez si des rénovations devront être faites plus tard.
  • Réglez vos dettes à court terme avant de prendre d'importants engagements financiers comme l'achat d'une première maison ou l'agrandissement d'une maison existante.

Faire une mise de fonds plus importante

  • Le versement d'une mise de fonds plus importante est une excellente façon de réduire les intérêts à payer pour la durée du prêt hypothécaire.
  • En faisant une mise de fonds d'au moins 20 pour cent, vous évitez de payer l'assurance contre le défaut de paiement.

Faire des paiements anticipés si possible

  • Faites des versements hebdomadaires ou aux deux semaines, plutôt que mensuels.
  • Augmentez le montant de vos mensualités (capital et intérêts).

Réfléchir attentivement : taux fixe ou taux variable?

  • Bien qu'un prêt hypothécaire à taux variable s'avère une stratégie gagnante à long terme, un prêt à taux fixe (les taux sont présentement à de faibles niveaux record) vous offre la tranquillité d'esprit sachant que vous êtes protégé contre les hausses de taux et de combien vous aurez réduit votre prêt hypothécaire à la fin du terme.

Renseignements