MNP Ltd.

MNP Ltd.

12 avr. 2013 13h03 HE

Endettement et stratégie de retraite : la proposition de consommateur serait-elle la solution?

MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwired - 12 avril 2013) - Le mot « retraite » évoque les voyages, le temps libre pour faire ce dont nous avons envie et l'absence de soucis financiers. Pendant nos années sur le marché du travail, nous y songeons déjà, mais combien d'entre nous ont vraiment pris le temps d'établir une stratégie pour s'assurer que ces années se dérouleront exactement comme nous les avions imaginées? Pour de nombreux Canadiens, la retraite à 65 ans se traduira par un revenu mensuel réduit et un niveau de vie inférieur à celui qu'ils ont actuellement. D'autres ne seront pas en mesure de prendre une retraite complète et devront continuer à travailler pour pouvoir payer leurs dépenses courantes.

Aujourd'hui, nous verrons que la proposition de consommateur, faite en lien avec un syndic de faillite autorisé, pourrait bien s'avérer la bonne option pour un couple.

La stratégie pour se préparer à la retraite comprend non seulement le règlement complet de l'hypothèque et des cotisations régulières au REER, mais également le remboursement des dettes. Prenons l'exemple de Roger et Marie, mariés depuis 10 ans. Roger, 58 ans, cotise à un petit régime de retraite et gagne environ 2 000 $ par mois. Marie a souffert de problèmes de santé au fil des ans et travaille maintenant à temps partiel seulement, n'a pas de régime de retraite et gagne un revenu net d'environ 800 $ par mois.

Le couple ne se souvient pas de la dernière fois où il n'était pas endetté et a eu recours au crédit durant les périodes de maladie ou de chômage. Plus récemment, la maison a été grevée d'une deuxième hypothèque pour payer le mariage de la fille de Roger.

Chaque mois, ils répètent le même exercice en comparant leurs revenus aux paiements de leurs factures. Et chaque mois, ils en arrivent à la même conclusion : leurs dépenses et les paiements sur leur dette excèdent leurs revenus. Un examen de leurs relevés de cartes de crédit indique qu'ils doivent environ 38 000 $ et qu'ils auraient besoin d'environ 1 140 $ simplement pour effectuer les versements mensuels minimums. En outre, un examen plus attentif des relevés révèle qu'il leur faudra de 15 à 36 ans (dépendamment du taux d'intérêt applicable) pour rembourser intégralement leur dette s'ils ne versent que les montants minimums. Puisqu'ils sont tous les deux en fin de carrière, ils ne disposent que de sept courtes années pour élaborer leur stratégie et se préparer à la retraite.

Voici leurs options :

Roger et Marie : niveau d'endettement de 38 000 $

1. Augmenter le paiement mensuel à 965 $ pendant 5 ans à un taux d'intérêt d'environ 18%, ce qui leur fera payer un total de 57 898 $ (capital et intérêts).
2. Consolider leurs dettes de façon à verser 846 $ par mois pendant 5 ans à un taux d'intérêt de 12%, ce qui leur fera payer un total de 50 718 $.
3. Consulter un conseiller en crédit et établir un calendrier de paiements de 718 $ par mois pendant 5 ans à un taux d'intérêt de 5%, pour un total de 43 027 $.
4. Faire une proposition de consommateur prévoyant un paiement mensuel de 254 $ à un syndic de faillite autorisé pendant 5 ans sans intérêt, pour un total de 15 000 $, le solde de 23 000 $ étant radié du fait que les créanciers ont accepté les modalités de la proposition de consommateur.

Suivant ce scénario, Roger et Marie devraient examiner plus attentivement l'option de la proposition de consommateur pour reprendre le contrôle de leur dette et se préparer à la retraite. S'ils choisissent cette option et que leurs créanciers en acceptent les modalités, ils feront des paiements mensuels au syndic autorisé d'un cabinet de syndic de faillite. Cette approche leur permettra de régler leurs dépenses, d'augmenter leurs économies et de se libérer de leurs dettes en cinq ans.

Quelle est votre stratégie pour la retraite? Pour connaître vos options, communiquez avec MNP Appel et trouvez un syndic de faillite près de chez vous.

Renseignements