Comité consultatif d'experts indépendants du rappel des produits de boeuf de XL Foods Inc. 2012

05 juin 2013 15h22 HE

Enoncé du Comité consultatif d'experts indépendants du rappel des produits de boeuf de XL Foods Inc. 2012

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwired - 5 juin 2013) - Plus tôt aujourd'hui, à la suite de rencontres qui se sont tenues sur plusieurs mois avec de nombreuses personnes et divers organismes gouvernementaux et non gouvernementaux, le Comité consultatif d'experts indépendants a remis son rapport au ministre Ritz. Nous sommes honorés d'avoir été invités par le gouverneur général en conseil à enquêter sur les événements qui ont conduit à la contamination, à évaluer l'efficacité de l'intervention des principaux partenaires du système de salubrité des aliments et, ce qui est peut-être plus important encore, à présenter au ministre des recommandations quant aux changements à apporter.

Nous désirons profiter de l'occasion pour remercier toutes les personnes et organisations qui ont contribué à nos travaux et à cet examen, et qui ont démontré leur engagement à améliorer le système de salubrité des aliments dans l'intérêt de tous les Canadiens.

Comme nous l'avons signalé dans notre rapport, le système de salubrité des aliments est complexe et nombreux sont les intervenants qui ont la responsabilité de garantir la salubrité de nos aliments. Plus d'une fois, il nous a été dit que la salubrité des aliments n'était pas un enjeu concurrentiel, et nous croyons que c'est vrai. La responsabilité en matière de salubrité des aliments commence à l'échelle du producteur de bœuf et passe ensuite par le transformateur, le détaillant et, pour finir, le consommateur. Chaque partenaire du système de salubrité des aliments a des responsabilités fondamentales et joue un rôle essentiel dans la protection de la santé et de la sécurité de l'ensemble des consommateurs.

Conformément à notre mandat qui consistait à examiner les faits, les circonstances et les facteurs qui ont conduit à l'enquête sur l'éclosion d'E. coli 0157:H7 dans les produits de l'entreprise XL Foods Inc. et au rappel de ces produits, nous avons examiné : les programmes de contrôle préventif, les politiques d'inspection et les protocoles connexes, ainsi que les échanges de renseignements entre l'Agence canadienne d'inspection des aliments et les partenaires du système de salubrité des aliments, comme XL Foods Inc. et des organismes de réglementation étrangers. Nous avons aussi évalué si l'ACIA ou XL Foods Inc. aurait pu raisonnablement détecter la contamination avant que les produits du bœuf ne soient distribués, et nous avons examiné l'efficacité de l'intervention de l'ACIA. À partir de nos constatations, nous avons formulé des recommandations quant aux aspects suivants : les stratégies de prévention et la surveillance réglementaire; la surveillance et l'analyse des tendances; la gestion des incidents et les mesures d'intervention à la suite d'un rappel, ainsi que la communication avec le public et les parties intéressées pour ce qui est de transmettre des messages portant sur la salubrité des aliments.

Le système de salubrité des aliments canadien est complexe, mais il fonctionne. Toutefois, l'amélioration continue, la vigilance et l'engagement sont essentiels pour demeurer l'un des chefs de file mondiaux en matière de salubrité des aliments. Nous croyons que le Comité a formulé des recommandations qui contribuent à cet effort et nous encourageons tous les Canadiens préoccupés par la salubrité des aliments à lire le rapport d'examen. Nous espérons avoir su saisir les éléments essentiels entourant cet événement et le rappel qui a suivi, et espérons aussi que des résultats positifs découleront de nos recommandations.

Nous sommes ravis du fait que, d'entrée de jeu, il y avait un engagement à rendre ce rapport public et nous sommes convaincus que le gouvernement prendra en considération nos recommandations. Nous avons espoir que cet examen contribuera à garantir que le système canadien de salubrité des aliments demeure l'un des meilleurs au monde.

Comité consultatif d'experts indépendants
Ronald John Lewis, D.M.V. (président du Comité d'examen)
André Corriveau, M.D.
W. Ronald Usborne, Ph. D.

Renseignements