Agence de la consommation en matière financière du Canada

Agence de la consommation en matière financière du Canada

10 juil. 2007 15h25 HE

Enquête de l'ACFC : Nombreux sont les Canadiens mal informés au sujet des produits et services financiers, ou de leurs droits au sein du secteur financier

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 10 juillet 2007) - Aujourd'hui, l'Agence de la consommation en matière financière du Canada (ACFC) a publié les résultats d'un sondage qui révèle les difficultés auxquelles se heurtent de nombreux Canadiens qui essaient de comprendre les produits et les services financiers offerts sur le marché ainsi que leurs droits en tant que consommateurs.

Les résultats du sondage montrent que la majorité des consommateurs canadiens estiment être bien informés au sujet des produits et services financiers, mais ils révèlent aussi d'importants secteurs de connaissance en matière financière où les consommateurs devraient améliorer leur savoir. Par exemple, de nombreux Canadiens ignorent quelle est la responsabilité ainsi que les frais liés à certains produits financiers, et ils ne savent pas exactement en quoi consistent leurs droits lorsqu'ils traitent avec les institutions financières.

"Cette enquête nous indique que de nombreux Canadiens ne pensent pas avoir les connaissances dont ils ont besoin pour prendre de saines décisions en matière financière, a fait remarquer le commissaire par intérim, Jim Callon. Depuis la création de l'Agence il y a cinq ans, nous mettons au point les outils dont les Canadiens ont besoin pour améliorer leurs connaissances financières, et pour les aider à magasiner et à économiser. J'invite les Canadiens à utiliser les nombreuses publications, les outils en ligne et autres produits d'information que l'ACFC a conçus pour les aider à se retrouver dans le secteur des services financiers."

Ce sondage national fait parti des efforts déployés par l'Agence sur une base continue pour surveiller le niveau de connaissances et les attitudes des consommateurs. Ce sondage visait à mieux comprendre le degré de facilité avec lequel les Canadiens effectuent leurs opérations bancaires courantes, leur niveau de connaissance à l'égard des produits et des services qu'ils utilisent et de leurs droits, leurs besoins en matière d'information, et à savoir ce qu'ils pensent des institutions financières.

Bon nombre de constatations appuient le point de vue, exprimé par la majorité des répondants, que les consommateurs sont bien informés au sujet des produits et services financiers. Certaines constatations ont toutefois révélé des lacunes préoccupantes quant aux connaissances financières des Canadiens.

Entre autres constatations :



Confiance / sensibilisation des consommateurs

- La plupart des Canadiens (87 %) sont d'avis qu'ils sont informés
lorsqu'ils magasinent pour se procurer des produits et des services
financiers. Toutefois, une majorité évidente (60 %) de répondants trouve
la plupart des informations de nature financière difficiles à comprendre.

- Environ un tiers des Canadiens ne connaissent pas exactement leurs droits
dans le secteur des produits et services financiers.

- De nombreux Canadiens (41 %) admettent qu'ils ont besoin de plus de
renseignements.

Autres constatations :

Dossier et pointage de crédit

- 79 % ne savaient pas comment contester une information figurant dans
leur dossier de crédit.

- 50 % ne connaissaient pas les facteurs qui entrent en jeu dans le
pointage de crédit.

- Seulement 24 % des Canadiens connaissent leur pointage de crédit et
seulement 15 % ont demandé à recevoir leur dossier de crédit.

Comptes bancaires / Cartes de débit

- 96 % des Canadiens ont un compte bancaire, et 60 % font affaire avec une
seule institution financière.

- 94 % des Canadiens ont une carte de débit, et 36 % en ont plus d'une.

- Dans l'ensemble, la plupart des répondants lisent l'information que leur
remet leur banque et portent attention aux frais de service qu'ils
paient; cependant, seulement 76 % des titulaires d'un compte bancaire
disent examiner leurs relevés bancaires au moins une fois par mois.

- 28 % des titulaires d'un compte bancaire ne savaient pas que les deux
personnes détenant un compte bancaire conjoint étaient pleinement
responsables du compte.

- Du nombre de personnes ayant tenté d'ouvrir un nouveau compte bancaire
dans une nouvelle institution financière au cours de l'année écoulée,
près de la moitié n'avait pas magasiné auparavant.

Cartes de crédit

- 37 % n'avaient aucune idée de la responsabilité incombant aux titulaires
principal et secondaire d'une carte de crédit ou avaient une information
erronée à ce sujet.

- 85 % ont une carte de crédit, et 58 % en ont plus d'une.

- 31 % ne connaissaient pas le taux d'intérêt annuel appliqué à la carte
de crédit qu'ils utilisent le plus souvent.

- Seulement 13 % savaient que le montant maximal à débourser en cas
d'utilisation par une autre personne de leur carte volée ou perdue était
de 50 $.

- Parmi ceux qui ont reçu une nouvelle carte l'an dernier, seulement 36 %
ont dit l'avoir comparé avec celles qu'ils pouvaient obtenir d'une autre
institution.


Dans le budget fédéral 2007-2008, le gouvernement du Canada a alloué 3 millions de dollars sur une période de deux ans à l'ACFC afin qu'elle développe du matériel didactique aux fins d'éducation en matière financière - tout particulièrement auprès des jeunes - et qu'elle facilite l'échange de cette information et de ce matériel avec d'autres intervenants en matière d'éducation financière.

Les consommateurs peuvent économiser du temps et de l'argent en consultant les publications et les outils interactifs de l'ACFC, disponibles en ligne au www.acfc.gc.ca. Les consommateurs peuvent aussi se procurer des versions imprimées gratuitement en téléphonant au Centre de communications avec les consommateurs de l'Agence sans frais au 1 866 461-2232. Les consommateurs peuvent également consulter ou télécharger le rapport d'enquête via le site Web de l'ACFC.

L'ACFC est un organisme fédéral qui veille au respect des lois sur la protection des consommateurs, des codes de conduite et des engagements publics qui s'appliquent aux banques et aux sociétés de fiducie, de prêt et d'assurances constituées en vertu d'une loi fédérale. Elle fournit aussi des renseignements exacts et objectifs aux consommateurs sur les produits et les services financiers et elle informe les Canadiens au sujet de leurs droits et de leurs responsabilités lorsqu'ils traitent avec des institutions financières sous réglementation fédérale.

Available in English

Renseignements