Société canadienne d'hypothèques et de logement

Société canadienne d'hypothèques et de logement

13 déc. 2011 08h15 HE

Enquête sur les logements locatifs (province du Québec, automne 2011)

MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwire - 13 déc. 2011) - Selon l'Enquête sur les logements locatifs menée par la Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL), le taux d'inoccupation dans l'ensemble des centres urbains du Québec n'a essentiellement pas varié depuis le mois d'octobre de l'an dernier : il s'est établi à 2,6 % en 2011, comparativement à 2,7 % en 2010.

Cette stabilité est à l'image de la situation observée dans l'ensemble des régions métropolitaines de recensement (RMR) de la province. Cela étant, trois d'entre elles ont enregistré des variations significatives sur le plan statistique. Il s'agit de la RMR de Québec, où la hausse d'environ un demi-point découle d'un desserrement dans plusieurs segments de marché, et des régions de Saguenay et de Montréal, qui présentent des reculs.

Un contexte semblable existait ailleurs dans la province. Bien que le taux d'inoccupation soit demeuré stable globalement, près de 75 % des 38 agglomérations de 10 000 à 99 000 habitants ont enregistré des variations notables du taux d'inoccupation.

« Bien que l'évolution et l'état des marchés locatifs au Québec reflètent toujours l'incidence des facteurs fondamentaux sur l'offre et la demande, la diversité des conjonctures se traduit par des effets qui varient selon les régions, » explique Kevin Hughes, économiste principal à la SCHL pour le Québec.

Le loyer moyen dans l'ensemble des centres urbains du Québec se chiffrait à 665 $ en octobre cette année. Bien que la moyenne provinciale reflète généralement la situation de l'ensemble des RMR, les régions de Montréal, de Québec et de Gatineau se démarquent par un loyer moyen d'environ 700 $, tandis que les trois autres RMR affichaient des mensualités autour de 550 $. En excluant les immeubles neufs, on estime que depuis octobre 2010 le loyer moyen au Québec a progressé de 2,6 %.

Selon l'indicateur d'abordabilité de la SCHL, au moment de l'enquête d'automne, les grands marchés locatifs du Québec sont toujours parmi les plus abordables du pays. Cette année encore, l'indicateur d'abordabilité de la SCHL est demeuré relativement stable dans les grands centres urbains de la province.

Selon l'Enquête sur le marché locatif secondaire, environ 9,3 % des copropriétés situées dans la RMR de Montréal (10 744 unités) étaient offertes en location en octobre 2011, une proportion presque identique à celle estimée l'an dernier. Par ailleurs, après être passé de 2,7 % en 2009 à 4,2 % l'an dernier, le taux d'inoccupation est redescendu à 2,8 % cette année. Dans la RMR de Québec, le nombre de copropriétés offertes en location a, quant à lui, diminué, si bien que le pourcentage offert en location a reculé (8,1 % en 2010 et 6,3 % en 2011). Pour ce qui est du taux d'inoccupation, il a remonté légèrement depuis 2010, passant de 1,7 à 2,3 %.

Par ailleurs, l'écart entre le loyer moyen des copropriétés offertes en location et celui des logements locatifs traditionnels est généralement plus prononcé à Montréal (56 %) qu'à Québec (29 %), ce qui est encore le cas cette année.

Mettant à contribution plus de 65 ans d'expérience à titre d'organisme national responsable de l'habitation au Canada, la SCHL aide les Canadiens à accéder à un éventail de logements durables, abordables et de qualité. Elle offre également des données, des analyses et des rapports fiables, impartiaux et actuels sur le marché de l'habitation pour aider les consommateurs et le secteur de l'habitation à prendre des décisions éclairées.

Pour en savoir davantage, veuillez consulter le site www.schl.ca ou composer le 1-800-668-2642. Les rapports standard d'analyse de marché que produit la SCHL sont téléchargeables gratuitement à partir du www.schl.ca/marchedelhabitation.

Des tableaux sont disponibles à l'adresse suivante : http://media3.marketwire.com/docs/cmhf1213.pdf

Renseignements

  • Province
    Kevin Hughes
    Economiste principal (province de Québec)
    514-283-4488
    khughes@schl.ca

    Montréal
    Bertrand Recher
    Analyste principal de marché
    514-283-2758
    brecher@schl.ca

    Trois-Rivières (Mauricie)
    Marie-Elaine Denis
    Analyste de marché
    418-649-8100
    medenis@schl.ca

    Saguenay
    Sébastien Paquet-Poirier
    Analyste de marché
    418-649-8102
    spaquetp@schl.ca

    Sherbrooke (Estrie)
    Lydia Yakonowsky
    Analyste de marché
    514-283-2203
    lyakonow@schl.ca

    Gatineau (Outaouais, Abitibi)
    Francis Cortellino
    Analyste principal de marché
    514-283-8391
    fcortell@schl.ca

    Québec
    Elisabeth Koulouris
    Analyste principale de marché
    418-649-8098
    ekoulour@schl.ca