Environnement Canada

Environnement Canada

02 août 2005 11h31 HE

Environnement Canada: Revue météorologique de l'Ontario

TORONTO, ONTARIO--(CCNMatthews - 2 août 2005) -

Juillet 2005

La chaleur persiste ... le temps chaud de juin se poursuivant en juillet. A la mi-juillet, les températures ont atteint 30 degrés C à de nombreux endroits et sont restées à ce niveau des jours durant. Les climatiseurs ont fonctionné à fond, car le temps chaud, humide et vaporeux a subsisté pendant de longues périodes. Dans toute la province, des maximums absolus de températures ont été battus tous les jours. Les températures globales du mois se sont situées entre un et 3,5 degrés au-dessus de la normale.

Outre la chaleur, un temps sec a été signalé à de nombreux endroits, certains lieux ne recevant que moins de 15 p. 100 de leur hauteur mensuelle normale de pluie. Cela fait depuis les années 40 que certains endroits n'avaient pas connu de mois de juillet aussi sec qu'en 2005. Certains endroits ont toutefois reçu des hauteurs de précipitations égales ou supérieures à la normale du fait du passage de grosses averses ou de gros orages.

Temps violent

Ce mois-ci, les longues périodes de temps chaud et humide qu'a connues une bonne partie de la province ont contribué à la formation de plusieurs orages violents. Au cours du mois, plusieurs lieux du sud de l'Ontario ont connu de brèves périodes de rafales destructrices provenant d'orages violents. Ces rafales, qui atteignaient parfois une centaine de kilomètres à l'heure ou plus, ont endommagé les arbres et les lignes électriques.

De plus, de grosses pluies, déclenchées par les vestiges de l'ouragan Dennis, ont causé une inondation localisée dans la région de Kitchener, le 16 juillet, jour pendant lequel il est tombé plus de 100 mm de pluie. Le juillet 26, une autre bande d'orages a causé des inondations localisées dans les régions de Paris et de Hamilton.

Toutefois, les orages les plus gros et les plus destructeurs de juillet ont été réservés au nord de l'Ontario. Deux gros complexes orageux ont traversé des régions au nord-ouest et au nord de Red Lake pendant le mois. Le 10 juillet, un gros orage, accompagné de rafales de plus de 100 km/h, a traversé la région du lac Sabourin, à 70 km au nord-ouest de Red Lake, en endommageant pas mal d'arbres. La situation s'est reproduite le 17 juillet, quand un autre complexe orageux massif a traversé la région de Bak Lake et Zeller Lake, en laissant une bande de destruction d'environ 45 km de long et de cinq à huit kilomètres de large.

Grâce à plusieurs cartes et photos aériennes fournies par la Direction de l'aviation et de la lutte contre les incendies de forêt, du ministère des Richesses naturelles de l'Ontario, Environnement Canada a pu déterminer qu'une partie des dégâts causés le 17 juillet dans les régions de Bak Lake et de Zeller Lake était sans doute attribuable à une tornade 1 à l'échelle Fujita. Les tornades 1 à l'échelle Fujita ont des vents de 120 à 180 km/h. Cette tornade y comprise, le total des tornades de l'été 2005 pour l'Ontario atteint maintenant sept.

Compte tenu des deux événements significatifs survenus ce mois dernier dans la région de Red Lake et d'autres orages destructeurs ayant eu lieu en juin dans les régions de Dryden et d'Atikokan, il importe de rappeler que les orages et les tornades peuvent se produire partout dans la province.



Températures exceptionnellement élevées :

---------------------------------------------------------------------
Location Temp. moy. Normale Ecart La plus forte
depuis
---------------------------------------------------------------------
Toronto Pearson 24,1 20,8 +3,3 1999
---------------------------------------------------------------------
Trenton 22,9 20,5 +2,4 1955
---------------------------------------------------------------------
Moosonee 17,8 15,4 +2,4 1959
---------------------------------------------------------------------
Kapuskasing 19,5 17,2 +2,3 1955
---------------------------------------------------------------------
North Bay 20,9 18,6 +2,3 1955
---------------------------------------------------------------------
Wawa 18 15,8 +2,2 1983
---------------------------------------------------------------------
Kingston 23,6 21,4 +2,2 1999
---------------------------------------------------------------------
Toronto City 24,3 22,2 +2,1 2002
---------------------------------------------------------------------

Précipitations exceptionnellement basses (en millimètres) :

---------------------------------------------------------------------
Lieu Précip. Normale Ecart Le plus sec
depuis
---------------------------------------------------------------------
Wawa 13,6 101,5 -87,9 1989
---------------------------------------------------------------------
Geraldton 46,2 111,7 -65,5 1989
---------------------------------------------------------------------
Kapuskasing 35,7 100,5 -64,8 1940
---------------------------------------------------------------------
North Bay 42,4 100,1 -57,7 2001
---------------------------------------------------------------------
Toronto Pearson 20,4 74,4 -54 1983
---------------------------------------------------------------------
Dryden 49 98,8 -49,8 2002
---------------------------------------------------------------------
Chapleau 50,2 86,7 -36,5 2001
---------------------------------------------------------------------
Timmins 55,6 91,5 -35,9 2002
---------------------------------------------------------------------
Thunder Bay 57 89 -32 2002
---------------------------------------------------------------------
Moosonee 72 101,3 -29,3 2004
---------------------------------------------------------------------
Petawawa 50 76,5 -26,5 1993
---------------------------------------------------------------------
Sault Ste Marie 50,2 76,8 -26,4 2001
---------------------------------------------------------------------
Earlton 54 79,7 -25,7 2001
---------------------------------------------------------------------

Précipitations exceptionnellement élevées (en millimètres) :

---------------------------------------------------------------------
Lieu Précip. Normale Ecart Le plus
humide depuis
---------------------------------------------------------------------
Waterloo Wellington 190,5 91,8 +98,7 1988
---------------------------------------------------------------------
Kingston 95,4 59,8 +35,6 2004
---------------------------------------------------------------------
Sioux Lookout 120,8 85,3 +35,5 2001
---------------------------------------------------------------------
Elliot Lake 107,8 79 +28,8 2004
---------------------------------------------------------------------



Renseignements

  • Environnement Canada, Région de l'Ontario
    Jack Saunders
    Conseiller en communications/Relations avec les médias
    (416) 739-4785
    (Also available in English)
    www.ec.gc.ca