Environnement Canada

Environnement Canada

04 sept. 2007 13h02 HE

Environnement Canada: Revue météorologique de l'Ontario

Août 2007

TORONTO, ONTARIO--(Marketwire - 4 sept. 2007) -

Une carte de l'Ontario codée par couleur pour le mois d'août serait en grande partie d'un brun jaunâtre - indiquant des conditions de sécheresse. A quelques exceptions près, les régions à l'échelle de la province demeurent chaudes et sèches comme elles l'ont été pendant la majeure partie de l'été 2007.

Les températures du mois d'août ont été, en général, légèrement supérieures à la normale, d'environ un degré, mais l'insuffisance des précipitations continue d'être le problème principal. Seules quelques zones, par exemple Windsor et Sarnia du sud-ouest de l'Ontario -- ont reçu les précipitations nécessaires. Certaines régions ont connu des précipitations totales légèrement sous la normale, alors que d'autres nombreuses, ont reçu moins du tiers de la quantité normale de précipitation. Ces régions constituent la majeure partie de la région la plus densément peuplée de la province : l'aéroport de Toronto a à peine dépassé 25 p. 100 de ses précipitations habituelles. En fait, plusieurs des collectivités dans les environs de Toronto ont restreint l'utilisation de l'eau.

A l'opposé de ce qu'une bonne partie de la population espérait, Environnement Canada prévoit un mois de septembre plus sec que la normale, à l'exception de la partie la plus au nord-ouest de la province.

Temps violent

En ce qui concerne les conditions météorologiques violentes, le mois d'août s'est révélé remarquable pour son peu d'évènements notables. Août est normalement un mois plutôt actif en ce qui concerne les orages électriques destructifs en Ontario - le 2 août de l'an dernier seulement, 14 tornades ont sévi - mais le présent mois d'août compte parmi les exceptions. Il y a eu quelques évènements dispersés dans la province, dont quelques épisodes de grêle et de grand vent qui ont endommagé des arbres, mais peu d'évènements dangereux ou de longue durée.

Le début du mois a été marqué par un orage violent qui est passé au-dessus de la Première nation Kashechewan, près des rives de la Baie James, en début de matinée du 1er août. L'orage a engendré de puissantes rafales de vent qui dépassaient les 100 kilomètres à l'heure et ont causé des dommages à une école et à quelques maisons de la collectivité. Cet orage nous a rappelé que toute région de l'Ontario est susceptible de subir des orages destructeurs. Bien qu'il soit moins probable qu'un orage violent ait des répercussions sur les collectivités les plus au nord où la densité de la population est faible, ces évènements se manifestent de temps à autre.

Au cours de la soirée du 26 août, quelques orages violents ont sévi dans les régions du nord-ouest de l'Ontario. Ces orages ont causé quelques dommages locaux, y compris quelques arbres déracinés et des remises endommagées, dans la région du lac Déception entre la frontière du Manitoba et Kenora. Au cours de ces orages, une rafale de vent soufflant à 74 kilomètres à l'heure a été enregistrée à l'aéroport de Kenora aux environs de 10 h HAC.

Pendant l'après-midi et la soirée du 29 août, une colonne d'orages violents s'est abattue sur des parties du sud de l'Ontario à l'avant d'un front froid. En plus de pluies torrentielles et le signalement de grêlons de la taille d'un pois, de puissantes rafales de vent ont abattu quelques arbres et des lignes à haute tension. Plus particulièrement, les endroits sévèrement touchées comprenaient des parties de la région des lacs Haliburton et Kawartha, de même que des parties de la vallée de l'Outaouais.

La moyenne de tornades survenues en Ontario au cours des 25 dernières années est de 11. Jusqu'à maintenant, on compte cette année trois tornades et quelques autres évènements qui ont eu lieu en début d'été et que l'ont étudie toujours pour savoir s'il s'agissait d'un phénomène qui pourrait être une tornade. Cependant, la saison de temps violent en été, particulièrement dans le sud de l'Ontario, se poursuit jusqu'au début d'octobre. Par conséquent, il est toujours possible que l'Ontario connaisse une importante activité orageuse avant que la saison ne se termine.



Températures inusuelles :

-------------------------------------------------------------------------
Lieu Temp, moy, Normale Ecart La plus élevée depuis
-------------------------------------------------------------------------
Toronto Pearson 22,4 19,9 2,5 2005
-------------------------------------------------------------------------
Petawawa 19,6 17,6 2 2005
-------------------------------------------------------------------------

Précipitations inusuelles (en millimètres):

-------------------------------------------------------------------------
Lieu Precipitation Normale Ecart Le plus sec depuis
-------------------------------------------------------------------------
Waterloo 13,5 86,3 -72,8 2002
-------------------------------------------------------------------------
Thunder Bay 24 87,5 -63,5 2006
-------------------------------------------------------------------------
Wawa 39 99,5 -60,5 1990
-------------------------------------------------------------------------
Toronto Pearson 20,8 79,6 -58,8 2002
-------------------------------------------------------------------------
Elliot Lake 50 104,2 -54,2 2000
-------------------------------------------------------------------------
Toronto City 29,8 79,6 -49,8 2006
-------------------------------------------------------------------------
Trenton 28,5 77,1 -48,6 2006
-------------------------------------------------------------------------
Wiarton 37,1 85,2 -48,1 1991
-------------------------------------------------------------------------
Sault Ste. Marie 38,3 84,7 -46,4 1976
-------------------------------------------------------------------------
Hamilton 41 80,6 -39,6 2004
-------------------------------------------------------------------------
Peterborough 50,5 83,2 -32,7 2006
-------------------------------------------------------------------------
Kingston 49,8 81,5 -31,7 2006
-------------------------------------------------------------------------
Dryden 54,5 85 -30,5 2005
-------------------------------------------------------------------------

-------------------------------------------------------------------------
Lieu Precipitation Normale Ecart Le plus humide depuis
-------------------------------------------------------------------------
Windsor 159,4 79,7 79,7 1975
-------------------------------------------------------------------------
Petawawa 122,4 81,1 41,3 2006
-------------------------------------------------------------------------
Sarnia 117,5 77,1 40,4 1987
-------------------------------------------------------------------------
Pickle Lake 128,4 94,9 33,5 2002
-------------------------------------------------------------------------
Red Lake 117 86 31 2000
-------------------------------------------------------------------------
Earlton 107,5 80,9 26,6 1993
-------------------------------------------------------------------------


(Also available in English)

Renseignements

  • Environnement Canada, Région de l'Ontario
    Jack Saunders
    Conseiller en communications /Relations avec les médias
    (416) 739-4785
    Site Web: www.ec.gc.ca