Congrès du travail du Canada

Congrès du travail du Canada

07 sept. 2012 15h11 HE

Et ces réductions d'impôt...

Le président du CTC réagit aux données sur l'emploi d'août 2012

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 7 sept. 2012) - Le Congrès du travail du Canada dit qu'il est temps pour le gouvernement fédéral de prendre des mesures concrètes pour créer de bons emplois, de renoncer aux partenariats avec les entreprises privées visant à accorder des réductions d'impôt contre des emplois, qui n'ont donné aucun résultat, et d'investir là où des emplois seront mieux garantis pour les Canadiens et Canadiennes.

Selon le dernier rapport de Statistique Canada, le pays comptait 1 373 000 sans-emploi en août et le taux de chômage national s'établissait à 7,3 %. Chez les jeunes travailleurs et travailleuses de 15 à 24 ans, le taux de chômage a progressé, atteignant 14,8 %, et à peine plus de la moitié (52,8 %) ont réussi à trouver un travail à temps plein.

La croissance de l'emploi dans le secteur privé n'a augmenté que de 1 % par rapport à la même période l'année dernière, ce qui est décevant, et a été dépassée par celle du secteur public qui a atteint 1,9 %. Les travailleuses et travailleurs plus âgés ont constaté une certaine amélioration de l'emploi depuis août 2011, mais la croissance a été minime chez les 25 à 54 ans, s'élevant à 0,4 %. Pour les jeunes de 24 ans et moins, l'avenir reste sombre - ils ont perdu 22 000 emplois supplémentaires le mois dernier, ce qui porte la perte totale des 12 mois précédant à 72 000.

« En échange de réductions d'impôt, les entreprises sont censées investir dans la création d'emplois, mais elles n'ont pas tenu leur engagement. À la place, elles accumulent l'argent et versent des dividendes généreux à leurs actionnaires. C'est injuste de laisser cette situation perdurer pour les plus d'un million de Canadiens et Canadiennes qui ne trouvent pas de travail », indique Ken Georgetti.

M. Georgetti souligne que, selon le ministère des Finances, un milliard de dollars d'investissement en infrastructure permet de créer cinq fois plus d'emplois que le même montant accordé en réductions d'impôt aux sociétés.

Plus tôt cette année, le CTC a publié un rapport indiquant que dix entreprises canadiennes ont accumulé à elles seules 30,7 milliards de dollars en actifs à court et à long terme au cours de dix dernières années. Avec ce rapport, le CTC a également publié un sondage d'opinion publique sur les réductions d'impôt accordées aux entreprises indiquant que la population canadienne soutient largement (92 %) que les entreprises qui n'utilisent pas leurs réductions d'impôt pour créer des emplois les remboursent.

Cet été, le gouverneur de la Banque du Canada a rompu le silence au sujet du problème de l'accumulation d'argent par les entreprises et leur absence d'investissement dans l'économie canadienne. M. Georgetti espère que le gouvernement fédéral y accordera une attention particulière et prendra les mesures qui s'imposent pour éliminer les réductions d'impôt qui récompensent ce comportement inapproprié.

Analyse rapide d'Angella MacEwen, économiste principale du CTC

La reprise de l'emploi des travailleurs et travailleuses de 25 à 54 ans continue de décevoir. Seulement 47 000 emplois ont été créés dans ce groupe d'âge l'année dernière, une croissance de 0,4 %. Les perspectives d'emploi chez les jeunes ne cessent de diminuer, avec une baisse de 72 000 emplois par rapport au mois d'août l'année dernière. Le taux de chômage réel (R8), qui tient compte des gens découragés de chercher un emploi et ceux qui travaillent involontairement à temps partiel, a augmenté de presque un point de pourcentage pour les hommes et les femmes âgés de 15 à 24 ans depuis août l'année dernière, atteignant 19,2 %. Cet été, le taux de chômage de la population étudiante âgée de 15 à 24 ans s'élevait à 47,9 %, pire qu'à l'été 2009 (48,6 %) lorsqu'ils ressentaient de plein fouet les effets de la récession.

Le Congrès du travail du Canada, voix nationale du mouvement syndical, représente 3,3 millions de travailleuses et travailleurs canadiens. Le CTC réunit les syndicats nationaux et internationaux du Canada, les fédérations provinciales et territoriales du travail et 130 conseils du travail régionaux. Site Web: congresdutravail.ca. Suivez-nous sur Twitter : @CanadianLabour.

Renseignements

  • Angella MacEwen
    Economiste principale
    CTC
    613-526-7412

    Jeff Atkinson
    Communications
    CTC
    613-863-1413
    jatkinson@clc-ctc.ca